Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

IFA17 6 min de lecture 23 Commentaires

Le seul smartphone Android que l’on peut utiliser plus de 2 ans : le Fairphone 2

En général, l’industrie ne se soucie que d’une chose : le profit. On dirait que l’on vit dans une époque où l’on doit consommer pour que tout aille bien, mais ce n’est pas à la portée de tous, et c’est éloigné de la réalité. Avec notre modèle économique, il faut faire des sacrifices pour avoir une vie confortable. Mais tout n’est pas perdu : quelquefois il apparaît des bols d’air frais et je recommence à avoir foi en l’humanité. Au beau milieu de tout ce business féroce autour du hardware nécessaire à la fabrication des smartphones, cet espoir est sur le dos de Fairphone, une entreprise à qui on devrait tous faire confiance.

Combien seriez-vous prêts à débourser pour un smartphone qui sera fonctionnel au moins 4 ans ?

Le Fairphone 2 est le seul modèle où on a la certitude que le constructeur va se battre pour le faire perdurer. D’autres marques lancent un modèle de milieu de gamme, et l’oublient au cours du semestre suivant, à moins que celui-ci ait une grosse faille de sécurité affectant son OS, et encore.

Pour en choisir un, on doit toujours se poser la même question : combien dépense-t-on pour un smartphone chaque année ? Prenons un exemple général d’un client qui change de téléphone tous les 2 ans, et opte pour un milieu de gamme. Mettons qu’en 2015, on achète un Huawei P8 Lite (un des best-sellers de cette année) et qu’on veuille le remplacer par un Huawei P10 Lite en 2017. Le P8 Lite peut se trouver en occasion à 180 euros, et pour le P10 Lite, on a payé son prix actuel, soit 260 euros. Au total, 440 euros pour utiliser un terminal normalement pendant 4 ans.

AndroidPIT Fairphone 2 8367
Un téléphone qui peut être réparé en cas de casse. © AndroidPIT

Avec l’achat de deux terminaux, on a fait deux fois le tour d’un cycle de vie, puisque rien ne se recycle. Deux fois plus de matières premières, deux fois plus de conflits causés dans les pays où elles sont extraites, et deux fois plus de rejets de gaz dans l’atmosphère.

Le Fairphone 2 a un prix de vente conseillé de 520€ (soit 80€ de plus que nos deux terminaux), et de meilleures caractéristiques que le P8 Lite, en plus de performances supérieures à celles du P10 Lite. En termes d’appareil photo, il ne se hisse pas trop au niveau, mais on verra plus loin qu’il existe une belle mise à jour.

Acheter un Fairphone 2 on sait que l’on va recevoir des mises à jour chaque mois, autant de fois que le terminal le permet, et il se peut même que l’on reçoive des composants pour le mettre à la page. On n’a qu’un cycle de vie pour le terminal, qui peut même être prolongé avec les nouveaux composants. Et évidemment, on a l’esprit tranquille en sachant que les composants de notre smartphone ne viennent pas d’un pays en guerre.

Fairphone 2 met à jour les patches de sécurité une fois par mois, un rêve éveillé pour des constructeurs comme Samsung

Un des avantages principaux du Fairphone 2 sont les mises à jour, même si ce n’est pas ce qui saute aux yeux à première vue. Il est certain qu’Android Marshmallow a mis du temps avant d’être mis à jour, et qu’un an après une mise à jour d’Android 7.0 Nougat est toujours dans les cartons.

AndroidPIT Fairphone 2 8462
En discussion avec le directeur technique de Fairphone, Oliver Herbert, sur les mises à jour de l’OS.  © AndroidPIT

Mais ce qui n’a jamais cessé, ce sont les patchs de sécurité mensuels. Une petite compagnie avec seulement 135 000 ventes d’appareils à son actif (pour le Fairphone 2) qui soit capable de mettre à jour son parc de terminaux tous les mois, je crois que cela laisse les Samsung, LG, Huawei et les autres le nez dans la poussière.

Mais ce qui me conforte le plus, à titre personnel, est le serment du constructeur de ne pas abandonner ce projet jusqu’à ce qu’il devienne inévitablement obsolète. Un utilisateur du Fairphone 2 sait que sous peu, il recevra son patch mensuel et qui sait, avec un peu plus d’incertitude, un de ces jours il passera sous Oreo.

Le seul smartphone du monde à mettre à jour son hardware

À l’occasion de l’IFA 2017, Fairphone présente ses nouveaux modules d’appareils photo. Cela en fait le premier smartphone du monde à mettre à jour son hardware. Comme c’est une première, cela n’a pas été une innovation facile et a pris plus de temps que l’on espérait.

Il existe ainsi un module pour le capteur arrière de 12 mégapixels avec double flash, au prix de 45 euros, et un autre pour le capteur frontal de 5 mégapxiels pour 30 euros. On peut se procurer les deux pour 70 euros. Le montage est simple, puisque le smartphone est modulaire, et peut se démonter intégralement à l’aide d’un tournevis.

AndroidPIT Fairphone 2 8457
Les nouveaux modules photo. © AndroidPIT

Fairphone est en train de changer l’industrie et un jour, il mettra un terme au conflit congolais

Pour réussir à fabriquer un smartphone équitable, il ne suffit pas de prendre l’avion pour la Chine et supplier que seules des matières premières issues du commerce équitable entrent dans la fabrication. Pour un smartphone "équitable", il faut passer par tous les sous-traitants qui font ces technologies. En d’autres termes, être partenaire de l’ensemble des sous-traitants, pour l’écran, les matériaux, et même dans les mines où sont extraits les minéraux.

Fairphone a créé un réseau dans des pays comme l’Ouganda et le Pérou pour réussir à décrocher ces matières premières. Et ce n’est que le début de la chaîne. En plus des matières premières, de grandes entreprises comme Philips produisent spécialement les composants nécessaires à la fabrication du terminal. Des grandes entreprises qui pensaient impossible l’obtention de minéraux de manière équitable.

AndroidPIT Fairphone 2 8442
Recyler et modérer notre consommation, un premier pas pour une meilleure solidarité. © AndroidPIT

C’est de cette façon que cette petite entreprise hollandaise s’acharne à faire changer les mentalités des grands constructeurs, en démontrant qu’il existe un autre moyen de faire les choses. Un jour, cette méthode pourra même aider à résoudre les conflits liés au trafic de matières premières, même si la situation actuelle incite plutôt au pessimisme.

Être conscients ou ignorants ?

Tous les appareils high-tech (à quelques exceptions près) profitent d’un commerce inégal de métaux venant de zones en conflit. Tous les smartphones que l’on peut acheter en boutique spécialisée ont ce type d’origine douteuse. De là, il y a deux types de clients.

Ceux qui sont responsables, dont le mode de vie n’est pas basé sur l’avarice, et qui réfléchiront à l’achat d’un Fairphone ou un autre appareil qui vient du commerce équitable et qui est une alternative à l’obsolescence programmée.

Le reste, qui n’en sait rien ou fait comme si, fermera les yeux en pensant qu’ils méritent mieux. Laissez-moi vous dire ceci : les enfants qui travaillent comme des esclaves dans les mines de cobalt congolaises méritent aussi mieux.

Et vous, achèteriez-vous un FairPhone 2 ?

23 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • des articles militant pour une "idée" plutôt qu'une "marque" ; je like, plussoie, valide et achète


  •   13
    Compte désactivé 7 sept. 2017 Lien du commentaire

    Intéressant! Et tout à fait à contre courant de notre société consumériste! Ça me ferait penser au moteur à hydrogène inventé il y a des années, mais que l'on commence à peine à exploiter et même plutôt, à envisager, maintenant que les magnas du pétrole s'en sont mis plein les fouilles! Diables de moutons!


  • Un titre comme celui-là, c'est de l'or en barre pour iOs.


  • Bonjour à tous
    @ Luna, Louis, Rideau : n'auriez vous pas remarqué que la tendance est plutôt de sabrer notre protection sociale pour que nous soyons enfin compétitif ???


    • C'est l'effet boomerang.
      Quand on a trouvé normal que les autres travaillent sans protection sociale pour payer moins cher, c'est la nôtre que l'on supprime pour sauver nos emplois.


    •   13
      Compte désactivé 8 sept. 2017 Lien du commentaire

      Bien d'accord! Le seul "hic" dans notre beau pays, c'est que sont mieux récompensés, ceux qui sabrent leurs collègues dans les jambes pour les faire tomber, que ceux qui eux, font leur taff et mieux que les autres! Mais continuons! Comme le disait H Salvador, "le travail c'est la santé, rien faire, la conserver". Mais comme le français ne veut pas passer pour un fainéant, il désingue ce qui met en évidence sa médiocrité. C'est juste le constat de 20 années de dur labeur. Et je suis loin de la fin et pas au bout de mes surprises!


  • --- "Le seul smartphone Android que l’on peut utiliser plus de 2 ans"

    J’ai un HTC Tattoo (9 ans) et un HTC Sensation XE (7 ans) en parfait état de marche.
    Chez androidpit 3 titres sur 5 racontent des âneries.
    Sur d’autres sites on appelle ça du pute.a.clique


  • C'est tout à fait vrai, mais le consommateur a aussi sa part de responsabilité. Quand un flagship sort tous les six mois ou tous les ans (au choix) et qu'il s'en écoule des palettes par millions à un prix indécent il faut aussi se remettre en question.

    Équitable ou pas, un téléphone bien traité fait largement 4 ans (à condition que ses matériaux de base ne partent pas avec un handicap tel un S810 qui chauffe).

    Hélas, le mouvement narcissique de fond qui nourrit notre société fait qu'il est apparemment nécessaire d'avoir le tout dernier bidule pour exister socialement ou se donner un rang social (quitte à se mettre un crédit conso à dos). Le plus affligeant étant que la grande majorité possédant ces flagships ne s'en sert pas pleinement.

    N'étant pas un fan de samsung, ça me fait quand même mal en tant que technophile d'entendre certaines de mes connaissances possédant un S8+ me dire qu'ils l'ont acheté juste pour le design et s'en fiche du reste...c'est assez symptomatique je pense.


    • Samsung est l'un des principaux extracteurs de coltan minerai qui provient majoritairement du Congo en guerre presque perpétuelle et où les conditions de vie des mineurs sont insupportables et indignes pour toute l'humanité digne de ce nom.


  • On ne réalise pas assez par qui et comment sont fabriqués nos smartphones.
    Moi ça me dérange si c'est sur le dos d'esclaves.
    Oui ça me dérange, il doit y avoir des alternatives.

    On doit être prévenu pour mieux consommer.

    Il y a bien des photos des cancéreux sur les paquets de cigarettes et pourquoi pas celles des enfants esclaves sur les boîtes de smartphones.


    • Je crains qu'alors beaucoup de biens de consommation courante... ressemble à nos paquets de tabac.
      La consommation à outrance telle qu'elle s'est développée par le système économique dominant tue aussi, de manière aussi sournoise que certaine.
      (pour précision : je ne fume pas )


      • Au contraire il urgent de prévenir au lieu de faire l'autruche en délocalisant massivement.


      • Kesketuparles de délocalisation ??


      • @ Rideau

        Tu m'as devancé...


      • @ Luna

        Je suis favorable à la localisation des productions manufacturières près des lieux de consommation (et donc faire le contraire de ce que l'on fait depuis au moins 35 ans) mais cela ne change pas le flux et les "faux besoins" créés par la machine économique traditionnelle (pour la majorité riche des terriens qui s'en délecte autant et dont je fais partie, je ne m'en exonère pas)

        Alors prévenir, oui, mais de quoi ?
        De se satisfaire de l'essentiel, sûrement.


      • @Louis

        C'est en réponse à :

        "je crains qu'alors beaucoup de biens de consommation courante ressemble à nos paquets de cigarettes"

        ==> Je suis d'accord avec toi que de fermer nos usines, pour en ouvrir d'autres dans des pays qui n'ont aucune protection sociale et ce féliciter des bénéfices engendrés est particulièrement révoltant et moi j'attends les photos sur les paquets pour que l'on réalise sur
        le dos de qui on en fait même si quand je vais à pôle emploi j'en ai déjà une grosse idée.


      • Pourtant tu les fumes quand même ?


      • Non je ne fume pas.


      • @ Luna

        La décision de fermer des usines dans des pays où les salaires étaient élevés pour en rouvrir d'autres là où la main d’œuvre était presque (pas tout à fait) gratuite est une décision mûrement réfléchie par des théoriciens qui ont réussi à imposer leurs idées.
        Et les résultats que tu constates en allant à Pôle Emploi n'en ait qu'une conséquence dévastatrice mais pas la seule, c'est un phénomène pensé à l'échelle mondiale avant les années 80.

        J'ai pas réussi à coller l'article de Wikipédia sur "l'école de Chicago (économie)", tu le trouvera facilement.


      • Tu devrais en parler aux Apple fanboys. Tu vas voir comme tu vas te faire insulter. Eux qui vantent sans cesse les bénéfices record de leur boîte chérie de m.rde.

Montrer tous les commentaires

Articles recommandés