Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

4 min de lecture 16 Commentaires

La qualité photo a-t-elle atteint un sommet avec le Galaxy S8 ?

Il y a plusieurs semaines, nous vous avions demandé quelles étaient vos photos favorites sans vous indiquer par quels smartphones elles avaient été prises. La semaine passée, nous vous avions publié les résultats et ils furent assez surprenants. L'un des principaux enseignements est notamment que la génération 2016 de photophones n'a pas grand chose à envier à la nouvelle génération. Mais comment cela se fait-il ? Explications.

Les smartphones de 2016 avec les meilleurs appareils photo n'ont rien à envier à ceux de 2017

C'est un fait. La nouvelle génération 2017 de smartphones n'offre pas un grand bond en termes de qualité d'image. La principale raison de ce phénomène réside tout simplement dans la physique. Avec des technologies désormais largement développées, comme les technologies de post-exposition des capteurs d'image CMOS (CMOS BSI), les smartphones ont la possibilité d'exploiter au maximum leur capteur avec des formats qui varient entre 1/2,3 et 1/3,2 pouce.

Les capteurs d'images plus grands ont certes une qualité d'image supérieure, tels que le Nokia Lumia 1020 ou le Panasonic CM1, mais il est alors nécessaire d'avoir plus d'espace pour l'intégrer et ainsi sacrifier la forme et le design du téléphone. Pour vous donner une idée des différences et comparer les effets d'un capteur plus grand, nous avons pris un appareil photo reflex Canon EOS 5D Mark III (âgé de 5 ans) et nous avons comparé les résultats avec ceux du Samsung Galaxy S8 :

dslr vs s8
Les différences entre le capteur grande taille d'un reflex et le capteur d'un smartphone. © AndroidPIT

Si vous regardez de plus près, vous pouvez vous rendre compte que le grand capteur peut mieux dessiner les détails de l'œil. Il est clairement visible sur la photo du Galaxy S8 que le smartphone applique des filtres logiciels. Les détails de l'iris et les cils sont alors perdus. Evidemment, le capteur n'a pas été en mesure d'analyser ces petits détails.

Le post-traitement et le mode HDR

De toute évidence, il existe encore une marge de progression pour le traitement de l'image, c'est que l'on appelle la "photographie de calcul". Google a fait un grand pas en avant avec le mode HDR du Pixel en 2016, mais force est de constater en 2017 que la concurrence l'a désormais rattrapée. On peut observer de bons résultats à contraste élevé chez la concurrence, notamment chez Samsung et LG.

Une des conséquences de cette évolution du post-traitement est qu'une des innovations les plus notables du Galaxy S8 est la fonction de Multi Frame Processing où le smartphone prend trois images pour en faire finalement une seule. La course aux mégapixels est terminée. Outre la qualité des images, l'expérience utilisateur a été améliorée. Les nouveaux flagships de Samsung capturent des clichés très rapidement, le retard de l'obturateur est à peine perceptible.

En ce qui concerne la vitesse, les rois sont sûrement les smartphones de Sony avec les Xperia XZs et XZ Premium. Le capteur CMOS intègre une mémoire pour accélérer la vitesse des images. En résolution Full-HD, il peut prendre près de 1000 images par seconde et peut ralentir l'image jusqu'à 40 fois.

xperia sony
Le Sony Xperia XZ Premium dispose d'un nouveau capteur. © Sony

Le Galaxy S8 touche les limites de la technologie actuelle

Avec notre petit test, on peut conclure que le Galaxy S8 est le smartphone qui offre la meilleure qualité d'image devant les Google Pixel de 2016. Mais en règne général, les smartphones de 2016 ont livré une bataille féroce et la différence entre les deux générations est très faible. Il semble ainsi que nous sommes tout prêts d'avoir touché les limites de la technologie actuelle des appareils photos pour smartphones. Mais il y a fort à parier que le futur nous réserve de bonnes et heureuses surprises avec de nouvelles technologies.

Que pensez-vous de la nouvelle génération de smartphones ?

16 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • J'aimerais bien avoir des meilleurs détails. Le s6 avait 16 MP pourquoi pas le s7 et s8 ?


  • Ils vont peut-être améliorer les batteries dans ce cas maintenant ^^.


  • Vu le prix du Canon, il serait juditieux de soffrir le G8+ car le EOS ne peut téléphoner ...
    De plus, quelle est la différence entre le G7 Edje et le G8 en qualité photo ?


    • Et enfin avoir le bon outil pour faire de vraies photos, oui c'est effectivement très judicieux.
      Il faut reconnaître qu'un APN c'est d'abord un appareil limité.


  • Non, une belle photo c'est seulement si on a un bon logiciel de retouche, pas la peine de cracher 800 euros, il y a pleins d'applications gratuites sur le playstore.


    • N'importe quoi, tu peux corriger les yeux rouges, recadrer ta photo, même supprimer le bruit (il y a des logiciels qui font ça) mais si des détails de ta photo sont cramés (ciel...) ou si l'APN de ton smartphone lisse trop les détails, tu ne pourras pas la récupérer. Tu peux améliorer une photo un peu rater, mais si ta photo est complètement ratée tu auras beau faire, ton appli de retouche n'y pourra rien. Un bon ouvrier sans de bons outils n'arrivera jamais à rien.


      • Même sur un S8 une photo complètement ratée reste une photo complètement ratée.
        Par contre une photo bien prise sur n'importe quel APN plus un logiciel de retouche = une photo réussi et ça même sur un Wiko.
        Mais je te laisse avec tes illusions , faux bien trouver des raisons utiles pour se payer un S8


      • Mais oui, bien sûr. Essaie donc de me faire passer pour une buse, ça ne prend pas, désolé. Ce n'est pas du tout ce que tu as voulu dire. Assume un peu, toi ce que tu voulais dire, c'est qu'une photo pourrie prise avec un Wiko (par exemple) ou tout mauvais smartphone très peu doué en photo, pouvait être rattrapée en la retouchant avec une application de photo et en faire une bonne photo, ce qui est complètement faux.
        La même photo, prise avec les mêmes conditions de luminosité, au même endroit, avec les mêmes réglages, sera bien meilleure avec un Sasmsung Galaxy S8 qu'avec un Wiko (ou Archos si tu veux, je pourrais te donner des dizaines de nom de marques toutes aussi pourraves...), parce que l'ouverture n'est pas la même (et oui, entre une ouverture à 1.7 et une à 2.2 il y a une très grosse différence, bien plus que ce que les chiffres laissent supposer), parce que tout simplement Samsung a une très bonne expérience en photo et sait régler très finement son APN, l'algorythme qui va calculer la photo, que les lentilles seront d'une bien meilleure qualité.. et tout la somme de tous ces petits détails qui peuvent sembler anodins (mais ne le sont absolument pas) font au final une grosse différence. Bien entendu, il faut savoir utiliser l'appareil qu'on a entre les mains et en exploiter le potentiel. Mais l'application de retouche, accessible au grand public, souvent gratuite, ne permettra jamais de rattrapper la photo ratée d'un Wiko et en faire une excellente photo. Tu racontes des grosses conneries là, encore plus grosses que toi. Tu ferais mieux de t'abstenir, tu ne fais que te ridiculiser de la sorte.
        Sur ce, j'ai d'autre chats à fouetter, j'espère que tu as compris et que tu ne vas pas perdre ton temps à essayer vainement d'avoir à tout raison car tu ne l'auras jamais, et que visiblement tu parles de choses qui dépasser tes compétences.
        Sur ce, bonne journée quand même. Inutile de se fâcher pour si peu.


      • J'ai dit " Non, une belle photo c'est seulement si on a un bon logiciel de retouche, pas la peine de cracher 800 euros, il y a pleins d'applications gratuites sur le playstore."

        Et toi tu as vu " Assume un peu, toi ce que tu voulais dire, c'est qu'une photo pourrie prise avec un Wiko (par exemple) ou tout mauvais smartphone très peu doué en photo, pouvait être rattrapée en la retouchant avec une application de photo et en faire une bonne photo, ce qui est complètement faux."

        Ok , je ne dois pas être la seule à forcer sur la dose de café hein ?Alors petite relecture ensemble : Je n'ai jamais prononcé le mot " photo pourrie", maintenant va faire une belle photo sans logiciel de retouche.


      • Glou glou glou. Ton cerveau a visiblement besoin d'oxygène, tu veux que je te lances une corde avant que tu te noies définitivement ? :)
        Tu n'as peut être pas parlé de " photo pourrie ", mais en tout cas c'est certain que si tu prends une photo avec un Wiko tu as toute les chances d'en faire une qui le soit. Tu la crois réussie ? C'est sûr que si tu ne la visionne que sur l'écran pourri de ton téléphone Wiko (j'extrapole, au cas ou...), tu ne t'en rendra pas forcément compte. Mais prends donc la m^me photo, dans les mêmes conditions et avec les mêmes réglages, fais un zoom sur les 2 sur un grand écran (ton PC de bureau par exemple) et là la différence te sauteras aux yeux. C'est sûr qu'avec un Wiko, tu auras grandement besoin d'un logiciel de retouche photo. Mais avec ceux grand public (vu que tu as un Wiko, c'est que tu as donc très peu de moyens, tu choisiras donc une application gratuite...) qui sont à ta disposition, tu ne pourras que la rattraper partiellement (ce ne sera pas un logiciel professionnel très onéreux, forcément), bon courage pour rattraper le ciel cramé (si tu as pris ta photo en extérieur, par un grand beau temps et donc de fortes conditions de luminosité) et les détails gommés par l'algorythme de l'application photo pourrie pas du tout optimisée de l'application photo Wiko et par les lentilles et l'optique de très mauvaise qualité :)
        Tu fais vraiment pitié, il est bien plus facile de réussir une belle photo avec un Galaxy S8 (pour peu que tu maîtrises un minimum l'art de la photographie et que tu saches régler ton appareil) qu'avec un smartphone Wiko (ou autre) tout pourri. C'est tout l'inverse de tes propos.
        Un petit conseil amical : évite toi de donner ton avis (et de donc dire forcément des conneries) sur un sujet que tu maîtrises pas, ça t'évitera de passer pour une idiote.
        Sur ce. J'ai hélas bien peur que tu ne comprennes même pas.


  • Le capteur du Galaxy s8 est fait par Sony hein, c'est pas Samsung qui atteint des sommet, mais Sony :)


    • Les 3/4 des smartphones de qualité utilisent un capteur Sony, et les flagships utilisent souvent le même capteur de chez Sony, le traitement logiciel fait souvent la différence, et à ce jeu les spécialistes de l'image Sony et Samsung tirent souvent leur épingle du jeu (enfin chez Sony c'est récent, il a très longtemps été à la traîne, et avait une qualité d'image inférieure à ses principaux concurrents, avec pourtant le même capteur), même si, exception, Google a fait très fort l'an dernier avec son algorythme très puissant et à prouvé récemment que les progrès pouvaient être très sensibles encore de ce côté là. D'où l'idée de certains, Samsung, Lenovo, et plus anciennement, Nokia, de lier des partenariats de spécialistes tels que Leica, Carl Zeiss et Hasselblad pour essayer de refaire leur retard et palier leur manque de compétence sur ce critère bien précis (avec plus ou moins de bonheur).
      Le problème est que les fabricants de smartphones ne leur laissent sans doute pas assez de latitude (problème de rémunération aussi très sûrement) pour que ces partenariats donnent leur pleine mesure.
      Dommage aussi que Panasonic n'ait pas poursuivi l'expérience, ça aurait pu être sympa, un capteur 1 pouce très performant avec les progrès logiciels aurait pu donner quelque chose de bien plus performant que ce qui se fait actuellement en qualité photo :)


      • @ Emmanuel MILCENT

        Oui, mais un capteur de 1 pouce fait plus de 120 mm2 contre une petite trentaine pour les meilleurs, donc les plus gros capteurs de smartphones, il faut donc trouver le moyen de les caser dans l'épaisseur... c'est pas gagné !
        Le CM1 de Panasonic est un APN (très) compact avec un capteur 1" et cela aurait du être précisé dans l'article.


      • Il est vrai que le Panasonic était d'ailleurs catalogué par lui-même comme un APN (très) compact faisant office de téléphone (avec les fonctions intelligentes d'Android) et non comme un smartphone très doé en photo. D'ailleurs il s'adressait lus aux pros qu'au très grand public vu son prix de lancement à l'époque (899 € il y a plus de 2 ans)

Articles recommandés