Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

2 min de lecture 7 Commentaires

Qualcomm annonce le Snapdragon 3100 : une puce aussi attendue que nécessaire

Le dernire élément matériel lancé par Qualcomm dans le monde des smartwatchs est le Snapdragon 2500, une puce dédiée aux accessoires connectés pour enfants. Elle n’a certainement pas apporté de grandes nouveautés aux fans de haute technologie et de smartphones. Enfin, après près de 3 ans, l'entreprise a décidé de présenter un successeur pour les puces "haut de gamme" dédiées à toutes les nouvelles smartwatchs WearOS du futur proche.

C'était en 2016 et Qualcomm présentait pour la première fois une puce dédiée au monde de la smartwatch, le Snapdragon 2100 (basé sur l'ancien Snapdragon 400) pour smartphones. Depuis deux ans, nous avons vu sur le marchéype des smartwatchs équipées d'Android Wear (récemment renommé WearOS) possédant plus ou moins les mêmes caractéristiques et un même problème : l'autonomie.  La société américaine a décidé de mettre un terme à cette situation et a présenté le successeur de cette puce, le Snapdragon 3100.

Snapdragon Wear 3100 vs 2100 triangle
Voici les différences avec le modèle précédent. © Qualcomm

Le nouveau SoC utilise toujours un processeur quadcore ARM Cortex-A7 avec une finition en 28 nm, mais ce sont les nouveaux ajouts et les optimisations du reste du matériel qui font la différence. Un nouveau DSP, une nouvelle puce NFC, voilà quelques uns des composants qui ont été améliorés. De plus, la puce est maintenant équipée d’un coprocesseur à faible consommation (Qualcomm QCC1100) capable d’arrêter le processeur principal pour des économies d’énergie supplémentaires.

Selon Qualcomm :

  • le nouveau SoC est 67% plus efficace que le précédent dans les situations de faible consommation
  • le GPS consomme 49% d'énergie en moins
  • une économie de 43% est possible en cas d'utilisation du clavier sur l'écran
  • économie de 35% d'énergie au niveau de l'actualisation du cadran
  • la lecture MP3 consomme 34% de moins
  • les demandes vocales transmises via WIFI ou Bluetooth nécessitent 13% d'énergie en moins

Le nouveau co-processeur peut également être activé en mode « autonome », ce qui signifie que vous pouvez désactiver complètement WIFI, Bluetooth, GPS, WearOS mais maintenir la SmartWatch allumée pendant des jours sans sacrifier la capacité de voir l'heure, la date et d'autres informations de base.

Utilisez-vous une smartwatch ? Êtes-vous satisfait de son autonomie ?

7 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Et bien, ils en ont mis du temps. C'est une bonne nouvelle. J'espère qu'il sera au moins aussi efficace de le "ptit dernier" de chez Samsung (Galaxy Watch), ou celui de l'Apple Watch, histoire d'avoir une concurrence saine dans ce marché qui devient de plus en plus intéressant.


  • Devrait aussi ce basé sur autre chose que le cortex A7 vieillissant . Je dis ça je dis rien ;-)


    • Sauf que non, d'autres sites donnent plus d'infos et des explications de Qualcomm, pour une smartwatch les cores A7 (optimisés pour les smartwatches tout de même) sont largement suffisants et une gravure plus fine que 28 nm est néfaste car la montre subit alors plus de déperdition d'énergie et perd donc en autonomie.
      Il est utile, tu vois, d'avoir plusieurs sources d'infos, parfois d'autres sites sont plus complets....


  • Les pourcentages paraissent éloquents mais si on les comparent à ceux de leurs homologues pour smartphones sur la même période, j'ai peur qu'ils fassent encore pâle figure.
    Aller Qualcomm, encore un effort !
    Vivement le 4100 ?


    • Eh bien, disons qu'on attendra de tester et comparer les nouvelles générations de smartwatches équipées de ce SoC, et alors ont pourra juger des progrès en autonomie, même si la nouvelle version de Wear OS en sera aussi pour partie responsable...
      Là, on verra vraiment si les gains sont importants, d'autres sites (comme Frandroid) parlent de 4 à 12 heures d'autonomie en plus (j'imagine que c'est écran allumé en permanence), si c'est bien cela je trouve que c'est peu... à voir
      Au fait, je ne sais pas si tu as vu ça, mais FrAndroid a été invité à un événement de Google le 9 octobre pour le lancement des nouveaux produits de Google, eux parient sur le lancement des Pixel 3 et 3XL en France, moi perso je trouve que c'est aller un peu vite en besogne, car c'est aussi la 3ème génération de Pixelbook... je trouve bizarre que AndroidPit n'en parle pas, n'aurait il pas été invité lui aussi ?

Articles recommandés