Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

4 min de lecture 3 Commentaires

Premières impressions sur Mastodon, le réseau social qui concurrence Twitter

Qu'est donc ce Mastodon dont nous entendons parler partout ? Il s'agit tout simplement d'un réseau social, ou plutôt une plateforme de micro-blogging, comme certains préfèrent l'appeler. Nous avons jeté un oeil dessus, vous découvrirez nos ressentis et nos interrogations ci-dessous.

Qu'est-ce que Mastodon ?

Commençons par le commencement : pourquoi le réseau social s'appelle-t-il Mastodon ? Le terme fait bien évidemment référence au mot "mastodonte" qui en est la traduction en français, la preuve étant le symbole de la plateforme : un gros mammouth à l'apparence sympathique (vous pouvez l'appeler Manny si vous voulez). Est-il représentatif des ambitions de ses créateurs : devenir un véritable géant ? C'est bien possible mais contrairement à ces dernières, Mastodon n'est pas sous le contrôle d'une entreprise, il est décentralisé. 

Pour être exact, Mastodon s'appelle Mastodon.social et contrairement aux autres réseaux auxquels chaque utilisateur peut s'enregistrer sur une même page, les choses sont un petit peu plus complexes ici. Attention, plus complexes ne veut pas dire compliquées. Comme indiqué sur la page principale (en anglais), vous devez créer un compte sur l'une des instances afin de pouvoir utiliser le service (choisissez entre autres un pseudo/nom et un mot de passe). Ce concept de décentralisation est très intéressant car il permet de régler (tout au moins à première vue, il faudra se pencher davantage sur la question) les problèmes de confidentialité au niveau des identifiants et des contenus sur le compte. Le choix de l'instance est donc important car si elle ne fonctionne pas correctement (ou pire, si elle est supprimée), vous vous retrouvez chocolat. C'est pour cette raison que les utilisateurs/institutions/entreprises peuvent choisir de créer leur propre instance, ainsi nous pouvons voir celui de la maison Targaryen. 

mastodon impressions
Par défaut, vous ne suivez personne et personne ne vous suit, bien évidemment. © ANDROIDPIT

Une alternative à Twitter ?

Les community managers et autres grands habitués des réseaux sociaux verront immédiatement la ressemblance avec Tweetdeck : plusieurs colonnes aux fonctions bien spécifiques (accueil, notifications etc). Qui dit ressemblance avec Tweetdeck dit bien évidemment ressemblance avec Twitter, et il ne faut même pas 2 minutes d'utilisation pour en voir les similarités. Dans la colonne de gauche, vous pouvez voir votre profil, le champ de saisie pour "pouetter" et au dessus le champ de recherche. Vous y tapez votre mot clé qui, au final, n'est rien d'autre qu'un hashtag et prend son # devant le mot. 

mastodon
N'est-il pas mignon ? © Mastodon

Puisque nous sommes des geeks d'Android, allons voir ce qu'il se dit sur le sujet. On tape android dans le champ de recherche, on valide et on voit dans la colonne tout à droite ce que les gens écrivent sur le sujet. Ou plutôt ce qu'ils pouettent, puisque le verbe utilisé ici est "Pouet". C'est curieux, mais amusant à la fois. Petite précision, votre message, ou plutôt votre pouet, doit être de 500 caractères au maximum. A titre de comparaison, le nombre de caractères maximum sur Twitter est de 140.

Vous voyez bien évidemment une liste de messages et, tout comme sur Twitter, le nom de l'utilisateur précède son tweet pouet. Cliquez dessus et vous verrez l'utilisateur, le nombre de pouets qu'il a écrit, le nombre d'abonnements et le nombre d'abonnés. Ca vous rappelle quelque chose, non ? Ceci dit, le nombre d'abonnés ne concerne que ceux que vous avez dans votre instance.

Y a-t-il un futur pour Mastodon ?

Vous pouvez bien sûr accéder au réseau depuis le site web mais beaucoup d'entre nous préféreront peut-être utiliser les applications recommandées sur la page Github (notons par exemple Tusky). Encore une fois, précisons que Mastodon n'appartient à personne, donc les personnes qui développent une application pour y accéder sont des passionnés et non des employés "officiels". Ces applications sont-elles véritablement fiables ? Elles sont mises en valeur par le projet Github, donc nous pouvons supposer que oui.

Le temps nous dira si ce réseau arrive à s'imposer mais à première vue il a l'air très intéressant et, surtout, il n'est pas envahi par les trolls et par les gens qui parlent de ce qu'ils ont mangé au petit-déjeuner, donc la plupart des choses que l'on peut trouver ici sont intéressantes et l'atmosphère est plaisante. Ceci dit, ce n'est probablement qu'une question de temps avant de voir ceci changer.

Avez-vous testé ce réseau ? Peut-être même l'une des applications ? Ou cela ne vous intéresse absolument pas ?

3 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

Articles recommandés