Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

3 min de lecture 1 commentaire

Pourquoi HTC sort-il un nouveau casque VR Vive ?

Le CES est l'un des grands salons de high-tech où petits et grands s'entremêlent pour présenter des produits de toute sorte. HTC a profité de l'occasion pour annoncer ses projets en matière de réalité virtuelle, et il n'y va pas avec le dos de la cuillère puisqu'il a l'intention de proposer un nouveau HTC Vive.

Quelle étrange décision, vous dites-vous probablement. Après tout, nombreux sont ceux qui n'ont jamais touché à un appareil VR, et beaucoup n'en voient d'ailleurs pas l'intérêt. Cela ne démotive en rien HTC, l'un des leaders dans le domaine de la réalité virtuelle, car il présente aujourd'hui un HTC Vive Pro. Ce casque s'adresse aux afficionados de la VR, particuliers comme professionnels, et met en avant un meilleur écran (avec une définition 2880 x 1600) que ce que l'on peut trouver sur le Vive classique. La qualité de son a également été vue à la hausse.

L'idée de proposer un nouveau Vive semble sogrenue pour les utilisateurs, mais HTC, lui, explique qu'il y a vraiment un besoin pour une réalité virtuelle premium dans laquelle la définition d'écran et la qualité du son jouent un rôle primordial. Pour dire les choses simplement, la VR est une technologie qui, par sa nature et par son prix, s'adresse à une niche. Et avec ce HTC Vive Pro, HTC décide de s'adresser à une niche de la niche. En tant qu'entreprise, il est normal qu'il prenne soin de ses utilisateurs les plus aptes à dépenser, donc sa logique s'explique.

AndroidPIT htc vive hands on 3586
La réalité virtuelle vous permet de bien vous amuser, mais à quel prix ? © AndroidPIT

Ce que souhaite HTC et tous les autres acteurs de la réalité virtuelle, c'est qu'elle se popularise. Plus il y a du monde pour l'utiliser, plus ils ont à y gagner, et même les utilisateurs pourraient y trouver leur avantage puisque les prix pourraient (théoriquement) baisser. Pourtant, en pratique, c'est l'inverse qui semble se produire, la réalité virtuelle se divise en plusieurs niches de toutes sortes dans laquelle l'utilisateur standard n'arrive pas à trouver son compte.

HTC a parlé d'autres éléments qui pourront (tout au moins en théorie) améliorer l'expérience utilisateur. A titre d'exemple, nous pouvons mentionner l'adaptateur sans fil qui permet aux HTC Vive (le nouveau comme l'ancien) d'être utilisé sans fil. Ainsi, fini de se prendre les pieds dans les fils et de se casser la margoulette en faisant tomber meubles, ordinateur et casques. 

Le navire HTC vogue sur la mer de la réalité virtuelle et lâche du lest pour aller plus vite : la technologie mobile a été jetée à la mer, les prix attractifs également. Il continue maintenant à lâcher du lest en proposant des appareils certes techniquement meilleurs mais probablement moins accessibles pécunièrement, et nous pouvons craindre qu'à force de vouloir voguer à toute allure il n'y ait plus rien sur le navire et le mât rompe à tout instant.

L'avenir nous dira si le bâteau de HTC découvrira un nouveau monde ou coulera à mi chemin dans l'océan. 

8 partages

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • "Le marché de la réalité virtuelle n'est actuellement qu'un ensemble de petites niches."
    Réservées aux gros chiens ?

    Mais, en tout cas, qui fait rêver les grands fauves du secteur cherchant un relai de croissance et pas seulement le geek moyen illuminé par une séance un peu longue mais ayant déjà oublié sa nausée...