Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

3 min de lecture 23 Commentaires

"Les photos sur iPhone ont des années d'avance sur celles prises sur appareils Android" selon un ancien responsable de Google

Vic Gundotra, ancien vice président chez Google, a indiqué qu'il "n'utiliserait jamais un appareil Android pour faire des photos". Cette déclaration est apparue sur un post Facebook dans lequel il faisait l'apologie du potentiel photo de l'iPhone 7. Voici pourquoi il considère qu'Apple est devant Google, et voici pourquoi je pense qu'il se trompe.

Arrivons-nous à la fin d'une ère ? Pour Gundotra, le futur est mobile. Après avoir pris "d'incroyables" photos de ses enfants dans un restaurant avec son smartphone (un iPhone 7), il a posté les photos sur Facebook et déclaré que "la fin du DSLR est déjà arrivée pour beaucoup de gens", ajoutant qu"il "n'achèterait plus jamais un téléphone Android s'il s'intéressait à la photo". Il a travaillé comme Senior Vice President chez Google, dirigeant les efforts de la gamme mobile pendant des années, donc il connaît plutôt bien le monde de la technologie. Mais pourquoi un ancien ponte de Google croit-il autant en Apple ? Il s'est expliqué.

"Le problème, c'est Android. Android est un système d'exploitation (essentiellement) open source qui doit être neutre de toutes parts. Ceci semble être intéressant tant que l'on ne rentre pas dans les détails. Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi il y a tant de possibilités en matière de photos sur un smartphone Samsung ? Faut-il utiliser l'application photo de Samsung ou d'Android ? Faut-il utiliser la galerie de Samsung ou Google Photos ? 
C'est parce que lorsque Samsung innove avec du matériel (par exemple un meilleur appareil photo), ils doivent convaincre Google afin qu'il permette à cette innovation d'être utilisée sur d'autres applications via une API appropriée. Cela peut prendre des années.

Ainsi, la grande innovation ne se passe pas au niveau du matériel, elle se passe au niveau de la photographie computationnelle. (Google s'est penchée sur le sujet il y a 5 ans, ils avaient un mode "auto awesome" qui utilisait l'intelligence artificielle pour enlever automatiquement les rides, les dents jaunies, etc, mais Google a fait marche arrière).

Apple n'a pas toutes ces contraintes. Ils innovent avec le matériel et n'ont plus qu'à mettre à jour la version logicielle avec leurs nouvelles innovations (telles que le mode portrait).

Pour résumer : si vous vous intéressez à la photographie, vous possédez un iPhone. Si vous désirez avoir des années de retard, vous avez un appareil Android". 

La théorie face à la pratique

En soi, son argument est plutôt bon, mais intéressons-nous aux résultats. Nous avons pu voir dans nos comparatifs photos que les smartphones Android offrent généralement de meilleurs résultats que l'iPhone, et ceci dans plusieurs disciplines. Le Google Pixel et le Samsung Galaxy S8 font tout simplement de meilleures images, si l'on en croit vos résultats (et les notres).

google pixel iphone 7 plus camera test results
Google Pixel à gauche (1F, 4B), iPhone 7 Plus à droite (1A, 4F). © AndroidPIT

Le Google Pixel est arrivé 6 mois avant le Galaxy S8 et un mois après l'iPhone 7 Plus. Ses prouesses sont dues davantage à l'innovation logicielle que matérielle. L'application d'appareil photo du Pixel est remplie d'améliorations, et elles sont propriétaires : elles ne sont pas accessibles aux concurrents, contrairement aux capteurs photo. Au final, Google tire bien son épingle du jeu et même Samsung, pourtant critiqué, propose des résultats très concluants aussi.

Êtes-vous d'accord Vic Gundotra ? 

15 partages

23 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • c'est juste le point de vu de quelqu'un qui n'aime pas se prendre la tête. avec l'iPhone c'est une formule gagnante. On se concentre sur les problèmes techniques et non sur la politique.
    Avec Google il y a d'abord la politique puis la technique. mais ça a changé avec les Pixels. et Samsung depuis le s6 a clairement pris la même direction qu'apple.
    mais sur la vidéo je le concède l'iPhone reste supérieur. la stabilisation et la fluidité des vidéos est d'une autre catégorie. surtout la fiabilité dans toutes les circonstances. ce qui manque à tous les phones sous Android.


  • Les iPhones ont des années d'avance sur les Android ? Pas d'accord, j'aurais plutôt parlé de siècles. #SecondDegré


  •   13
    Compte désactivé depuis 11 mois Lien du commentaire

    Bien sur. Surtout qu'il est prouvé que l'iPhone depuis 3/4 ans n'est plus au-dessus du lot concernant la photographie. Il excelle toujours autant MAIS n'est pas le meilleur.

    Je pense que cet ancien responsable de Google a été "payé" par Apple pour dire une chose pareille. Apple aime étouffer les affaires qui les concernent et aime très certainement "soudoyer" quelques personnes au passage.

    Pratique qui ne m'étonnerai pas venant d'Apple et de Tim Cook. Comme l'iPhone se vend toujours bien mais "stagne" depuis 2/3 ans, il faut bien trouver quelque chose pour tenter de relancer les ventes.

    Et un des moyens de le faire est de "soudoyer" un ancien de Google pour avoir du poids sur les mots.


  • Entre 1F et 1A je ne vois pas la diff'
    Par contre entre 4B et 4F, le pixel est clairement devant selon moi.


    • Si un peu. Regardes bien.
      L'image est plus flou à gauche, juste au-dessus de 1F. les couleurs sont plus nettes sur 1A.
      Regardes aussi les rayures du couple au milieu (entre le bleu et le blanc), les traits sont plus nets.
      Autour du dôme aussi, les couleurs sont moins crades.
      En gros, sur 1F, les couleurs sont plus sombres, plus diffuses, que sur 1A.

      4B est plus éclairée que 4F, mais il y a du bruit. Les lumières des feux et des lampadaires ne sont pas nettes.


      • Quand les photos étaient à comparer dans l'article paru pour la première fois, les clichés étaient bien plus grands et la différence bien plus facile à discerner.


  • On fait dire ce qu'on veut à une photo.
    OK, dire que l'iphone a des années d'avance est un peu osé et exagéré.
    Un modèle Apple surpassera un Android et vice versa, au fil des évolutions du marché.
    Il faudrait peut-être faire un large sondage sur les préférences des photonautes, en leur demandant de se baser sur leur motivations en photographie, la popularité de leurs photos, sans oublier la compétence de ceux qui les regardent.
    On sait bien, dans un autre domaine, que le mp3 est un format pourri pour les puristes, mais tellement populaire auprès des jeunes générations qui ne sont pas éduquées à écouter de la (vraie) musique, avec toutes les nuances qu'on est sensé percevoir.
    Avec une image, c'est pareil.

    Un peu de lecture sur ce lien partial: http://www.igen.fr/iphone/2015/10/quand-les-utilisateurs-dandroid-preferent-les-photos-prises-avec-un-iphone-6s-93509

    Moi, j'aime les photos de l'iphone, mais ça ne m'empêche pas d'être pragmatique et objectif.
    Si un appareil a fait une meilleure photo avec Android, je prend celle-là plutôt que celle de l'iphone.


    • Partial : prendre parti.

      Ben oui, l'objectivité ça n'existe pas, seuls ceux qui veulent y croire le pensent donc être partial, dans ce sens, c'est avoir un avis (pas forcément partagé) et c'est aussi bien que de penser en avoir un en disant comme la majorité, là je ne vise personne en particulier (pour ceux qui en douteraient...)
      Donc, évidemment les choix personnels sont difficilement discutables mais en sachant qu'un œil ça s'exerce comme la photo s'apprend.

      De là découle globalement, qu'avec un iPhone un novice en photo se débrouillera plus vite car les réglages pas besoin d'y penser et pourra se focaliser(sic) sur la composition de son image. Et si l'on compare avec un bon photophone Android d'un prix équivalent à l'iPhone précédent, un photographe un peu expérimenté trouvera son plaisir peut-être un peu plus facilement.


      • On peut prendre parti tout en étant objectif. Objectivité ne veut pas dire neutralité :)


      • L'objectivité tu peux la revendiquer, c'est un but fort louable au demeurant que chacun peut vouloir appréhender et je peux suivre ce raisonnement. Par contre en te montrant le plus objectif que tu le puisse imaginer, et en restant dans un domaine éminemment subjectif comme l'esthétique photographique, comment le sera-tu aux yeux de quelqu'un qui a des critères esthétiques différents ou opposés aux tiens ?

        Tant que l'on reste dans le domaine théorique, je te donne raison mais dès que l'on aborde un sujet particulier et qui ne relève pas seulement de la seule théorie, fut-elle plus ou moins cachée, les choses deviennent plus problématiques.
        Quant à la neutralité différente de l'objectivité, c'est une évidence puisque là le sujet c'est une opinion, domaine très différent sinon opposé à l'objectivité.

        Pour moi l'objectivité est un but que l'on peut ou doit envisager mais qui restera toujours sujet à caution sur des sujets esthétiques comme la qualité, même technique, estimée pour une photo (pour l'exemple)

        De plus les façons de juger un cliché a varié dans le temps et continuera à le faire comme les modes (esthétiques) varient aussi.
        Un petit exemple, quand les premières photographies couleurs sont apparues à la fin du XIXème le seul jugement reconnu universellement était faire aussi bien ou mieux que la peinture académique.
        Je pense que les critères esthétiques ont évolué depuis, en partie par l'évolution technologique, mais aussi le souci de reproduire au mieux la réalité n'est plus le seul critère reconnu comme produisant un intérêt esthétique digne d'intérêt.

        Maurice Duchamp avec la fin de la 1ère Guerre Mondiale par sa théorie mais aussi sa pratique artistique a ravagé et ravage encore les jugements esthétiques (pas seulement de la peinture ou de la sculpture) et a remis en cause considérablement le souci du beau reconnu depuis l'Antiquité.


  • Luna depuis 11 mois Lien du commentaire

    Des années d'avances...

    Quand on est atteint à ce point là, il faut le prévenir qu'il peut prendre RDV avec un ophtalmologue au lieu de chercher où elles sont ces années de différences !


  • Quel photographe amateur éclairé possesseur d'un reflex, d'un hybride ou d'un compact expert serait prêt à se passer de toutes les possibilités de réglages pour se contenter de cadrer et de déclencher ?
    Or, c'est justement la différence principale qui existe entre une appli de photo Android qui fait appel à la créativité par le choix des réglages contrairement aux iPhones qui ont délibérément éliminer ceux-ci.
    Si bien évidemment, beaucoup de photographes sans ambitions particulières peuvent se contenter de déclencher sans vouloir se poser de questions ce qui est tout à fait défendable, un possesseur de réflex ou d'APN expert ne voudra jamais se contenter de ce minimum.

    Visiblement ce sont deux mondes séparés qui ont du mal à se comprendre, ce qui me surprend très peu malheureusement.

    J'ai le souvenir pas si éloigné que le mode portrait du dernier iPhone a été très difficilement mis au point et bien après sa mise en vente. Dans ce monde de l'ultra-vitesse, les souvenirs ne sont pas les choses les mieux partagées...

    J'en dirai pas plus sur mon opinion...


    • Entre un photophone (aka smartphone) et un réflex, un compact ou un hybride, y a pas photo ... :) ,


      • @ skyrail

        Y'a guère que Monsieur Vic Gundotra qui ose se vanter d'en douter ?
        Qu'est-ce qui faut pas faire pour être plus corporate que les employés nés chez Apple ? (ou un autre, peu importe)
        Heureusement que le ridicule ne tue pas !


  • gag dans le titre!...


  • David depuis 11 mois Lien du commentaire

    "Le Google pixel est arrivé 6 mois après le Galaxy S8" 🤔
    J'espère que le rédacteur a bien dormi😅😅


  • moi aussi, je suis meilleur que moi meme, des fois, je me surpasse, et d'autres fois, je me surpasse, c'est dire...


  • Vince depuis 11 mois Lien du commentaire

    Effectivement je n'ai pas bien compris le titre...
    De plus, à mon avis et de ceux qui aiment la photo, rien ne vaut un "reflex"


  • "LES PHOTOS SUR IPHONE ONT DES ANNÉES D'AVANCE SUR CELLES SUR IPHONE" SELON UN ANCIEN RESPONSABLE DE GOOGLE

    Il y a une erreur là, non ?!

Montrer tous les commentaires