Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

2 min de lecture 15 Commentaires

Le patron de Huawei ne comprend pas pourquoi sa firme fait des smartwatchs

Huawei est une entreprise qui a le vent en poupe, on ne peut pas lui enlever ça. Elle sort beaucoup de produits, les finances s'annoncent plutôt bonnes, elle écoute ses utilisateurs pour proposer des offres plus intéressantes... Mais sa stratégie est parfois difficile à suivre. Rassurez-vous, le PDG de Huawei est un peu perdu lui aussi !

Avant de sortir un produit, on fait une analyse de marché pour voir s'il peut être acheté, c'est la base d'une bonne stratégie économique. Nous ne savons pas si Huawei en a fait une avant de sortir sa nouvelle smartwatch, la Huawei Watch 2, mais ce qui est certain c'est que son PDG est tout sauf convaincu. Ce monsieur aurait déclaré au South China Morning Post "je suis toujours confus vis à vis de l'utilité que peut avoir une smartwatch si on a un smartphone". 

Peut-être n'a-t-il pas eu le dernier mot et l'équipe a décidé de créer et commercialiser la smartwatch sans son consentement, mais il est assez étrange de voir un grand patron contredire si ouvertement l'une de ses équipes. Ceci dit, Huawei nous a habitué aux moments d'incompréhensions, je pense notamment à la confusion entre les smartphones Honor et Huawei, autant au niveau des gammes de prix que des noms.

Je suis toujours confus vis à vis de l'utilité que peut avoir une smartwatch si on a un smartphone

Erix Xu Zhijun

Quoi qu'il en soit, le président de Huawei n'a pas forcément tort. Il y a certes un public pour les smartwatchs mais le marché n'est pas particulièrement fructueux. Android Wear 2.0 essaye de le relancer mais ce n'est pas chose facile, pour beaucoup de gens il s'agit d'un gadget assez cher qui n'apporte pas grand chose de plus qu'un téléphone. Cette technologie évoluera probablement à l'avenir afin de proposer une autre expérience qui, espérons-le, trouvera plus d'acquéreurs.

Trouvez-vous vous aussi que les stratégies de Huawei ne sont pas particulièrement claires ?

15 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Franchement dans l'état actuel des choses ... il n'a pas entièrement de se poser la question et il n'est pas le seul !!


  • Pour moi, les smartwatchs auront un intéret quand elles remplaceront le smartphone. L'évolution prochaine sera la disparition du device qui se balade dans la poche. Donc une montre/brassard sur le bras est bien plus pratique. D'ailleurs toutes les oeuvres de SF l'ont compris. Typiquement, l'omnitech de MassEffect.


  • J aurais aimé les avantages de la watch 2 dans le corp et le gabarit de la Huawei watch 1, mais bon apparemment c'est pas encore possible, et avoir une montre de bioman très grosse au poignet, je trouve ca pas terrible.


  •   41
    Compte désactivé 12 avr. 2017 Lien du commentaire

    Tant qu'un gros effort sur l'autonomie ne sera pas de la partie , je n'en achèterais pas . De toute façon ça ne me tente pas vraiment et je préfère avoir affaire un mon smartphone.


  • Asus ont compris ! la ZenWatch 3 est tout simplement Belle.
    C'est une toquante des temps modernes:
    1/ A la base, elle donne l'heure (le minimum pour une montre)
    2/ Et elle est un accessoire de mode, et elle apporte des petits plus.
    = DOnc au dela de 300€ c'est une coquinerie.

    l'apple watch est très laide (même si l'ecran est très lumineux et fluide). je comprends pas comment Apple a pu se jeter dans une anerie pareille !

    Alors que d'autres marques balancent leur montre sans réfléchir, rien de surprenant !


    • Ce n'est pas un simple accessoire qui donne l'heure, ça se voit que tu n'y connais rien.
      Depuis la dernière MAJ, j'ai accès à toutes les applications que je veux sur le compte Google que je veux.
      Et ce n'est pas la peine de dire que tu as déjà tout ça sur ton smartphone, je ne l'ai pas toujours en main moi et je ne parle pas de tout ceux, qui ont un travail mobile et qui doivent laisser leur smartphone au vestiaire ou dans leur sac.
      Ma montre on n'a pas droit de m'obliger de l'enlever, c'est un objet personnel.


  • Comme d'habitude ils ne savent pas réfléchir les ingénieurs.
    Si je veux comprendre comment améliorer mon smartphone je n'utilise plus de PC.....il faudra pas longtemps pour qu'ils comprennent ce qui doit être développé et amélioré sur un smartphone.

    Avec une smatwatch c'est pareil, la mise à jour de Google est d'ailleurs la preuve qu'il a encore une fois tout compris.
    MERCI GOOGLE.
    Le playstore réservé aux Smartwach ouvre enfin la voie des possibles.

    Pourquoi ?

    Justement parce qu'il n'y a plus l'effet doublon.

    Et encore ?

    Mais parce que ma montre peut très bien avoir mon compte Google personnel et mon smartphone, mon compte professionnel.
    Une montre c'est au poignet, c'est une sécurité en soi en plus d'être beaucoup plus confidentiel.
    Ça ce voit que le Mr Huawei il a son propre bureau mais quand son espace de travail est Open Space, hein, il en fait quoi des notifications qui s'affichent, on les bloquent ?
    Et bien merci, j'ai accessoirement des enfants moi et je dois recevoir les messages de l'école à tous moment moi, Mr Huawei, alors sur Ma montre, discrètement je peux, non seulement garder un oeil sur mes enfants mais en plus, je peux recevoir en toute discrétion les messages de mon Chéri...
    Cordialement, Mr Huawei tranquille dans son bureau personnel.


  • Comme Samsung il y a quelques années, Huawei en grandissant très vite finit par ne plus savoir où le mène son développement tentaculaire.
    Vouloir être présent dans tous les compartiments de la technologie liée à Internet le mène étrangement à "perdre le Nord" et ne plus montrer qu'une image brouillée et du coup incertaine à des "clients" qui ont besoin d'être guidé dans ce dédale que lui-même a participé à créer.
    Le précepte de Jacques Ellul se vérifie donc encore une fois : "Nous avançons de plus en plus vite vers nulle part."


  • c'est un gadget optionnel mais plaisant :)

Articles recommandés