Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

#IFA18 4 min de lecture 7 Commentaires

Huawei nous vend-il du rêve avec son Kirin 980 ?

Performances plus rapides, optimisation de l'IA, WiFi plus rapide, future connectivité 5G, meilleure stabilité pour les jeux, meilleur appareil photo ET une réduction de la consommation d'énergie de 40 % ? Si cela semble trop beau pour être vrai, c'est parce que d'habitude, ça ne l'est pas.

Le nouveau Kirin 980 de Huawei, dévoilé cette semaine à l'IFA 2018 à Berlin, a atteint un nouveau record. Il est le premier dans beaucoup de domaines, mais celui qui est le plus remarquable c'est qu'il utilise pour la première fois un processeur à 7 nanomètres et, par conséquent, le fabricant chinois a réussi à faire rentrer 6,9 milliards de transistors en 1 cm². Cela ne vous parle pas beaucoup ? Huawei a épaté les spectateurs lors de sa conférence de presse avec toute une série de chiffres impressionnants, mais peut-être essaye-t-il tout simplement de nous en mettre plein la vue ?

kirin980 press conf
Richard Yu, CEO de Huawei Technologies Consumer Business Group, présente le Kirin 980 à l'IFA 2018 à Berlin. © AndroidPIT

Pour vous donner une idée des raisons pour lesquelles je suis sceptique, faisons un bref résumé de ce que Huawei proclame pouvoir faire. La performance globale est en hausse de 75% par rapport au Kirin 970. Dans le même temps, le rendement énergétique global augmente de 58 %. Les performances du CPU sont 37% supérieures à celles d'un Snapdragon 845 et 32% moins gourmandes en énergie. Pour la bande passante, vous travaillez avec 20% de plus, tandis que la latence baisse de 22%. La fréquence d'image moyenne pour les jeux est de 58,8 images par seconde (54,1 images pour le S845). Le WiFi culmine à 1732 Mbps, contre 1083 Mbps sur le S845.

L'appareil photo est 46% plus rapide et la latence d'enregistrement 33% plus faible. Le Dual-NPU peut reconnaître 4500 images par minute, une belle amélioration face aux 2371 images du S845. Et tout cela en économisant 23% de la batterie.

Comment est-ce possible ?

Huawei dit qu'il arrive à réaliser toute cette magie grâce à la technologie d'Intelligence Artificielle. En fait, c'est moins compliqué que l'on pourrait l'imaginer. Le tout nouveau CPU est composé de trois Cortex; le PDG de Huawei Technologies Consumer Business Group, Richard Yu, les nomme "grand, moyen et petit".

Le grand est la performance turbo, délivrant une puissance optimale tout en se délectant de votre batterie comme un journaliste affamé devant un buffet à l'IFA. Le petit s'occupe de ses tâches d'une manière beaucoup plus calme, n'en attaquant votre batterie qu'avec de petits grignotements.

Le système 'flex-schedule' s'occupe de la combinaison de 'grand, moyen et petit' dont vous avez besoin pour accomplir une tâche sans tuer la durée de vie de votre batterie. Si vous écoutez de la musique, par exemple, le petit est plus que suffisant. Lancez un jeu très chargé, et les trois Cortex vont se mettre en action.

Kirin 980 1
Maintenant avec deux NPU : le Kirin 980. / © Huawei

Tout cela semble assez impressionnant sur le papier, mais ce n'est rien de plus que ça pour l'instant. Yu nous a présenté de nombreuses comparaisons de performances, mais en réalité nous ne savons pas si ça fonctionnera comme promis tant que nous n'aurons pas mis la main sur un smartphone avec le SoC.

Nous en saurons plus lorsque le Mate 20 Pro sera lancé à Londres le 16 octobre. Je fais de mon mieux pour rester optimiste. Si le 980 peut vraiment faire ce que Huawei prétend, il pourrait devenir une nouvelle référence pour le marché. Mais je reste toujours un peu sceptique. C'est très bien pour Huawei d'en parler, mais au-delà de la théorie, j'attends la pratique.

Que pensez-vous des revendications de Huawei ? Êtes-vous sceptiques vous aussi ?

7 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

Articles recommandés