Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur.

6 min de lecture 13 partages 6 Commentaires

Confessions : comment Huawei fabrique-t-il ses smartphones ?

J'ai rencontré Sam, le responsable de la gamme P de Huawei et gestionnaire de produit du Huawei P9. Lors de notre face à face, il m'a expliqué le processus de développement de la gamme P et Mate. Il m'a également raconté pourquoi il n'y a toujours pas d'écran 2K ni de chargement sans fil.

Lors de ma conversation avec Joonsuh Kim, responsable design chez Huawei Consumer Business, j'avais appris que les smartphones Huawei sont le résultat de longues recherches menées par toute une équipe. Au Japon, en Europe, en Chine et aux Etats-Unis, des analyses sur la clientèle sont menées en permanence. Le résultat se voit sur les appareils P et Mate : conçus pour un groupe défini puis élargis à tout un ensemble d'utilisateurs.

Joonsuh Kim Design Vice President Huawei
Voici Joonsuh Kim © ANDROIDPIT

Ces recherches ont également montré que les écrans 2K sont moins importants qu'une bonne autonomie, m'a confié Sam. Le chargement sans fil (Qi) serait pour les utilisateurs moins important qu'un boîtier unibody en métal (ce dernier rend le chargement sans fil impossible). A contrario, cela veut dire également que Huawei est ouvert pour la technologie de chargement sans fil, et s'y penchera davantage dès que la technologie sera mûre et que le besoin sera plus présent. Huawei implémente toujours les nouvelles technologies avec un temps de retard mais, en revanche, il les optimise par rapport à la concurrence. Selon Sam, cette stratégie ne s'oppose pas au concept d'innovation.

En quoi Huawei fait-il preuve d'innovation ?

Les départements de développement et de design travaillent main dans la main sur les nouveaux modèles P et Mate, et ils tirent des leçons des expériences effectuées lors des 15 mois de recherche et de développement. Après avoir essayé divers prototypes, nous ne trouvons plus les caractéristiques indésirables sur la version finale, comme l'a souligné Sam. Mais connaissons-nous une gamme d'appareils dans laquelle nous retrouvons cette expérience ?

Sam Huawei Produktmanager P Serie 2
Sam est le responsable de la gamme P. © AndroidPIT

Sam est très clair : "à l'avenir, nous pouvons nous imaginer pour Huawei une gamme dédiée aux expériences". En insistant sur la marque (Huawei et non Honor), il reste vague sur la possibilité que les smartphones Honor puissent bénéficier de ces idées nouvelles, de ces innovations. Nous pensons par exemple à l'appareil photo plénoptique  du Honor 6 Plus ou encore à la caméra réversible du Honor 7i qui a d'ailleurs été rebaptisé Huawei ShotX en Europe.

Changement de nom : une stratégie marketing

C'est au département marketing de décider si un nom doit être différent dans certains pays. A titre d'exemple, je peux par exemple citer le P9 Lite qui porte le nom de G9 Young en Chine. Le chef du département design, Joonsuh Kim, a été surpris d'apprendre qu'il existe un P9 Lite en Europe. Après avoir expliqué ce que la série P représente pour lui (c'est à dire du matériel Premium et une caméra haut de gamme), il a manifesté son étonnement lorsqu'il a appris qu'un appareil de gamme G soit considéré comme une référence Premium. Sam, par contre, n'a pas donné son avis sur le sujet.

Le responsable de la série P a expliqué qu'en Europe les capacités marketing sont surchargées avec la gamme P et Mate. C'est surtout la série P qui fait un tabac en Europe et qui est commercialisé bien plus facilement que la gamme G. Ainsi, Huawei investit ses efforts dans des secteurs qui sont déjà fructueux.

Le P9 Lite n'est pas un véritable membre de la famille P

Press Touch: l'innovation avec un début difficile

Si vous désirez un contrexemple en ce qui concerne l'innovation, nous pouvons mentionner Press Touch. Cette technologie permet d'avoir différents niveaux de pression sur l'écran et permet d'adapter la surface à la version logicielle. "Nous avons besoin de nouvelles fonctions", nous annonce Sam. Lorsque le moment sera venu, nous adopterons Press Touch sur nos appareils. Malheureusement, Huawei (ainsi que d'autres constructeurs) ont leur propre développement de cette fonctionnalité.

C'est assez décevant, Google pourrait fournir cette fonction à tous les constructeurs, comme il le fait par exemple avec le mode multi-fenêtres sur Android N. Les développeurs d'applications pourraient alors commencer à adapter leurs apps à cette nouvelle technologie. Android n'apporte que très peu de support pour Press Touch, Huawei doit donc utiliser un code propriétaire. Cet effort supplémentaire se réflète également sur les mises à jour qui, de facto, se feront attendre plus longtemps.

Sam Huawei Produktmanager P Serie
Huawei et le P9 Lite... Toute une histoire ! © AndroidPIt

Le Huawei P10 n'aura peut-être qu'un seul appareil photo à l'avant

Une autre innovation de la gamme P est la double caméra du P9. Il n'est pas impossible qu'elle soit aux abonnées absentes sur le P10. Il ne fait aucun doute que nous trouverons de nouveau un appareil photo Leica, mais le nombre de lentilles n'est pas encore décidé. S'il y en avait 2 sur le P9, c'était à cause de la luminosité. Il aurait été possible de n'en mettre qu'une mais elle aurait alors du être plus grosse, en avoir deux paraissait être une option plus intéressante en matière de design. Un appareil avec une seule lentille est à l'étude sur le P10, le double appareil photo n'est donc pas devenu une caractéristique de la gamme P.

VR : oui... non... peut-être...

Contrairement à Chenzhu Li, Sam n'exclut pas un appareil VR pour Huawei. Tout comme le chef de Huawei Richard Yu l'a dit dans une conférence sur le P9 à Londres, Huawei nous prépare pour bientôt quelque chose en lien avec la VR. Une équipe de développeurs serait déjà au travail, mais Huawei prend ses distances et passe par des tiers pour arriver à ses fins, ce qui veut peut-être dire qu'il peut suivre la route de HTC plutôt que celle de Samsung. Quoi qu'il en soit, les écrans actuels des smartphones ne sont pas adaptés à la réalité virtuelle, pour cela il faut au minimum une définition QHD afin de projeter des images de ce type.

Conclusion

Ce que j'ai appris sur la stratégie de Huawei m'a montré comment l'entreprise chinoise est devenue la première de Chine et comment elle compte conquérir le reste du monde. La clé de la réussite se trouve dans l'analyse de marché, et avec l'aide de son département de recherche dans lequel travaillent pas moins de 70 000 personnes, je suis certain que Huawei nous prépare quelques merveilles. Nous ne les verrons que lorsque le moment de les lancer sur le marché sera arrivé et lorsque Huawei arrêtera de s'inspirer chez la concurrence.

13 partages

6 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :

  • Mouais, pourquoi écrire compliqué quand on peut faire simple; autrement dit fabrication est ISSU de conception et donc pas son équivalent!


  • Moi je sais encore lire le Français et le titre c'est : comment Huawei fabrique-t-il ses smartphones ... j'ai raté quelque chose? parce que je ne lis rien qui concerne la fabrication !?! Ce que je peux dire c'est qu'il y a des gosses de 10 ans qui fabriquent les smartphone chinois mais ça on en parle pas ... chutttt


    • Et comme tout le monde fait fabriquer en Chine il est temps d'abandonner le smartphone et en même temps une grosse partie des appareils de la vie de tous les jours... ;)


    • Il me semble plus sage de saisir que fabriquer ici est utiliser dans le sens de concevoir. Il est question dans cet article de la stratégie industrielle de Huawei, non de ses usines de fabrication. Ce n'est pas pour défendre, le rédacteur de cet article (ou ma pomme) que je vous réponds mais seulement pour rectifier quelque chose qui me semblait évident.
      La question de la fabrication des smartphones est un autre sujet qui ne mérite pas d'être passé sous silence, là dessus, je peux vous donner raison à 100 %, mais c'est un autre sujet, scandaleux sans aucun doute et qui mériterait bien des explications. Ici et ailleurs.


  • et oui ça c'est Huawei qu'il le dise le top chez top surtout avec le p9 woooooooow c'est un truc de dingue.


  • Le moment de les lancer sur le marché ne se fera probablement pas avant que Huawei prenne la tête des ventes de smartphones comme il l'a promis, c'est-à-dire pas avant 2020. Ce qui lui permet de mettre au point les innovations qu'il est en train de développer.
    La façon d'intégrer des technologies qu'Huawei n'a pas développé lui-même ressemble furieusement à celle d'Audi, dans un autre domaine, qui se contente (si l'on peut dire) d'améliorer ce que d'autres ont patiemment ou douloureusement mis au point avec une esthétique mainstream mais impeccable et qui convient parfaitement à tous ceux qui veulent se distinguer par d'autres critères, la performance et le prix par exemple.

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations