Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.
Google ne veut plus d'amendes et c'est vous qui y gagnez
2 min de lecture 6 Commentaires

Google ne veut plus d'amendes et c'est vous qui y gagnez

Après les sanctions imposées par l'Union européenne, Google ne veut plus d'amendes et a décider de réagir en implémentant une nouvelle fonction dans tous ses appareils Android : ce sont les utilisateurs eux-mêmes qui choisiront le navigateur et le moteur de recherche qu'ils veulent utiliser. Pour l'instant, cette mesure ne concernera que les pays européens.

En juillet 2018, l'Union européenne a considéré que Google profitait de la position prédominante d'Android en Europe pour dynamiser les services de l'entreprise. C'est la raison pour laquelle Bruxelles a infligé une amende de 4,3 milliards d'euros au grand G, la plus élevée de l'histoire de l'UE, en plus d'une autre en 2017, pour la manière dont Google a favorisé les recherches sur sa plate-forme Google Shopping.

AndroidPIT Google chrome tips 2
Passerez-vous à un autre moteur de recherche ? © AndroidPIT

Après ces amendes, Google a reconsidéré et modifié le système de licence pour les fabricants, afin qu'ils puissent choisir d'installer ou non les applications Google et qu'ils puissent désormais conseiller l'utilisateur sur les options dont il dispose pour choisir un navigateur Web ou un moteur de recherche. Pour l'instant, nous ne savons pas comment elle le fera, ni quand cette mesure entrera en vigueur.

Dans une déclaration officielle, Google rapporte comment il va développer ces nouvelles pratiques : "Nous allons maintenant faire plus pour s'assurer que les propriétaires de téléphones Android sont conscients de la grande variété de navigateurs et moteurs de recherche disponibles sur leurs téléphones. Cela signifie qu'il faudra demander aux utilisateurs d'appareils Android nouveaux et existants en Europe quels navigateurs et applications de recherche ils souhaitent utiliser", ce qui signifie que cette mesure n'affecte pas seulement les smartphones qui sont fabriqués aujourd'hui mais aussi les autres.

Malgré ces changements, Google continue de continue de refuser les accusations de monopole, expliquant que chaque utilisateur a toujours été libre de choisir son navigateur : "Sur les téléphones Android, vous avez toujours pu installer n'importe quel moteur de recherche ou navigateur que vous voulez, indépendamment de ce qui est pré-installé sur le téléphone lorsque vous l'avez acheté. En fait, un utilisateur typique d'un téléphone Android installera environ 50 applications supplémentaires sur son téléphone."

Que pensez-vous de cette mesure ? Chrome va-t-il perdre des utilisateurs ?

Source : Google

6 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Ridicule...

    J'utilise Gmail, Chrome ou même Drive car les services sont de qualité et c'est le cas de la grande majorité des utilisateurs qui télécharge c'est application. Ont peut reprocher pas mal de choses à Google, notamment au niveau de la vie privée et de l'évasion fiscal mais la franchement... À part Firefox qui tiens la marée face à Chrome, quels sont les choix possible au final ? Idem pour Google Drive très complet.

    M'enfin, faut bien taxé du pognon quelque part


    • Skelter depuis 4 semaines Lien du commentaire

      Brave. Certes basé sur Chromium (pour mobile comme pour PC/Mac) et en a même le look. Pourtant, il a pourtant l'avantage d'être plus léger, plus rapide, intégrant un bloqueur de pub en natif et surtout, passe par Tor pour la navigation privée (et donc une vraie navigation privée).
      Bref, il est au dessus de Firefox, c'est une certitude.

      Ça ne parait pas grand chose, mais pour certain, c'est ce qui fera la différence.


  • christian depuis 4 semaines Lien du commentaire

    l'abus de position dominante prouvé l'amande doit tomber. je me pose seulement la question où ça va s'arrêter ?
    Gmail? Drive? Doc,..
    si l'objectif est de virer toutes les applications de Google de leur système d'exploitation il n'y aura plus d'intérêt à le développer ce système.
    c'est sûr qu'il y a plein de concurrents qui attendent la chute de Google. et je rêve de voir Apple en position dominante. tout le système fermé va exploser comme Microsoft.


  • Luna depuis 4 semaines Lien du commentaire

    Google va t'il perdre des utilisateurs, comme si on n'utilisait que Chrome comme applications chez Google !!


    • louis hory depuis 4 semaines Lien du commentaire

      En effet, il n'a pas très honnête (et c'est un très gros euphémisme) de définir l'utilisation des logiciels de Google au seul Chrome.

      Le problème pour se séparer complétement des apports de Google c'est de trouver les solutions équivalentes avec une facilité d'utilisation comparable à ce qu'il offre.

      Comme je ne crois pas trop au suicide économique de Google (deuxième euphémisme de taille équivalente...) j'attends prochainement, c'est-à-dire dans moins de cinq minutes 😉, une ribambelle d'articles d'AP nous donnant la solution la plus pertinente pour résoudre ce délicat problème.

      Excusez-moi, j'ai du oublier que Google avait racheté le droit exclusif d'utiliser Android OU au moins détourner les esprits éclairés, modernes et libéraux pour le faire croire.

      Moi, persifleur ? Cela ne m'arrive jamais 😉 Pardon, on appelle cela plutôt troller...

      Excusez-moi encore, je ne suis pas vraiment un geek et j'ai encore moins envie que l'on me compare à cette identification bien pratique mais dont le sens est de moins en moins clair et j'utilise ce mot faute de mieux.


      • Luna depuis 4 semaines Lien du commentaire

        La perfection n'existe pas et bien sûr que Google a des millions de défauts.
        Cependant, ce que je trouve moi inacceptable c'est de se moquer des utilisateurs qui utilisent OK Google en les faisant passer pour des débiles mentaux et de louer au même moment Siri sur le dernier iPod.

        Ce que je trouve inacceptable encore, c'est de faire payer des amendes à Google pendant que Facebook collecte , revend , partage et perd nos données et celles des utilisateurs qu'il n'a même pas, sans que ça dérange la CNIL ni le parlement européen.


        Ce que je trouve inacceptable enfin , c'est que celui qui gagne le plus avec les mêmes méthodes passe pour un demi dieu, un prophète, un saint avec les mêmes pratiques voir pires !!