Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Gagnants et perdants de la semaine: Xiaomi toujours moins cher et Montblanc vraiment hors de prix

Gagnants et perdants de la semaine: Xiaomi toujours moins cher et Montblanc vraiment hors de prix

Il n'a jamais été aussi difficile de se concentrer sur les gagnants et les perdants de l'industrie technologique qu'au cours de la semaine dernière, très mouvementée. La situation sanitaire fait de nous tous des perdants et il est malvenu de traiter de questions aussi banales en apparence. Néanmoins, nous aimerions continuer à divertir, à informer et à profiter de la deuxième plus belle chose triviale au monde : la technologie. Voici nos gagnants et nos perdants de la semaine dernière.

Nous avons longuement discuté en interne à propos du perdant de la semaine. Ne pas trouver un perdant de la semaine est aussi quelque chose de très positif, mais nous avons quand même trouvé quelques candidats intéressants. Tout d'abord, il y a un "fabricant de produits nobles" plutôt sûr de lui, nommé Montblanc, qui veut soudainement vendre un casque Bluetooth à réduction de bruit en plus de ses iconiques stylos, montres et stylos plume coûteux. Ils peuvent certainement essayer, même si le marché est dominé par des marques établies comme Sony, Sennheiser ou Bose.

Néanmoins, nous trouvons la tentative quelque peu effrontée. En effet, les premiers écouteurs supra-auriculaires à réduction de bruit active de Montblanc sont affichés au prix de 600 euros, soit deux fois plus chers que les cadors actuels du marché. La marque va-t-elle un peu trop loin? Se dit-elle que ses adeptes sont de toute façon habitués aux prix de luxe ? Nous le saurons très vite, car le fabricant nous a envoyé un exemplaire du Montblanc MB01, que nous allons tester prochainement.

Montblanc
Le Montblanc MB 01 coûte 600 euros - notre test vous dira si le jeu en vaut la chandelle / © Montblanc

Le perdant de la semaine : les fans de (certains) Youtubers tech

L'indignation face au prix des nouveaux écouteurs était en effet grande. Mais je suis restée encore plus bouche-bée quand j'ai vu la vidéo du YouTuber Marques Brownlee sur ce qui se cache derrière le smartphone Escobar Fold 2. Le fait que le smartphone soit une escroquerie n'est pas particulièrement une surprise. Sous sa coque d'or ostentatoire (qui n'est qu'un vulgaire auto-collant), se cache nul autre que le Samsung Galaxy Fold.

Le piège : l'Escobar Fold 2 coûte moins d'un tiers du prix catalogue de Samsung, avec un prix catalogue d'environ 350 euros. Dans sa vidéo, le YouTuber explique que seuls quelques influenceurs et autres testeurs ont reçu le faux téléphone. Les commandes des consommateurs lambda n'ont jamais été livrées. Les fraudeurs derrière Escobar Inc veulent donc persuader des millions de fans de YouTuber d'acheter le téléphone.

escobar fold 1
Déjà avec l'Escobar Fold 1, les fraudeurs derrière la marque Swank ont déjà arnaqué de nombreux consommateurs. / © Escobar Inc

Pendant longtemps, les professionnels de la tech renommés et autoproclamés comme les gars de Unbox Therapy n'ont pas découvert le pot aux roses . Enthousiastes et presque stupéfaits, ils ont mis la main sur de faux téléphones, parlant d'un appareil qui restera dans les annales. C'est probablement la raison pour laquelle cette semaine, ces gens qui font confiance à leur YouTuber préféré et achètent des produits sur leur recommandation qu'ils ne recevront jamais sont les grands perdants de la semaine. L'industrie doit être repensée. Vous trouverez un rapport de fond détaillé sur ce sujet dans les semaines à venir.

Gagnante de la semaine : Xiaomi et sa sous-marque Redmi

Le Redmi Note 9 Pro avec des composants haut de gamme et son prix de milieu de gamme coûte 150 euros. Nous nous demandons qui d'autre choisirait des appareils deux fois plus chers de Huawei ou de Samsung. Il est également difficile de caser le smartphone dans une case. On retrouvait certains de ses composants, comme par exemple la très grande batterie avec fonction de recharge rapide, beaucoup de RAM et un module photo de pointe dans le haut de gamme du marché il n'y a pas si longtemps. Cependant, le prix de 150 pour un appareil de ce calibre est beaucoup plus rare et ne se trouve presque que chez Xiaomi. Le Redmi Note 9 Pro et le Redmi Note 9 Pro Max, sont vraiment prometteurs et sauront séduire les acheteurs mâlins. Xiaomi, avec sa sous-marque Redmi, est notre gagnante cette semaine.

redmi note 9 pro max header
Le Redmi Note 9 Pro est une merveille de rapport qualité-prix / © Redmi

Qu'est-ce qui vous a marqué ce week-end dans l'actu, à part le coronavirus ? Discutons dans les commentaires.

Articles recommandés

7 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Konsau depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Je ne m'inquiète pas pour Mont-Blanc, il y aura toujours des clients quelque soit le prix.


    • C'est clair, de toute façon les produits de Montblanc ont toujours été hors de prix, il aurait été étonnant qu'il en soit autrement, il en va de son image de marque auprès de sa clientèle. Et de tenir aussi sa réputation de marque certes hors de prix mais de très haute qualité...
      Si tu n'as pas les moyens, tu t'en passes, c'est aussi simple que ça, ce n'est pas comme s'il y avait des tonnes de marques abordables (d'une qualité qui n'a rien à voir, certes...).
      Acheter un stylo, un briquet ou un casque Montblanc n'a rien d'indispensable...


  • J'attends de voir le Note 9 Pro à 150 € en France, ça m'étonnerait beaucoup, sachant que le Note 8 Pro est actuellement proposé par Xiaomi France à 250 € ou 280 € selon la mémoire. 150 €, c'est peut-être le prix en Inde, mais sûrement pas en France.


    • On va plutôt être dans les eaux de 199 euros pour le Redmi Note 9, 220 / 230 euros pour le Redmi Note 9 Pro et 240 / 250 euros pour le Redmi Note 9 Pro Max toutes taxes comprises (TVA, taxe carbone et copie privée) et hors promo, promos qui vont venir rapidement après leur mise en commercialisation ici si c'est comme la précédente génération :)
      Redmi a encore haussé le niveau pour s'aligner sur Realme, tant mieux :)

      De toute façon, on les aura probablement pour cet été, guère avant...


  • C'est clair et évident que Xiaomi / Redmi (et les autres marques de l'écosystème qui gravitent autour, Huami, Youpin...) sont les grands gagnants de la semaine (et je dirai même plus, des années à venir), leur produits sont incroyables, d'un rapport qualité / prix stupéfiant, le carton phénoménal ne va évidemment faire que s'amplifier à mesure qu'ils vont être disponibles chez nous (ils sont déjà facilement accessibles en import sur des sites bien connus chez nous et de plus en plus populaires, en prenant quelques précautions [paiement en passant par Paypal recommandé, en cas de problème de livraison ça facilite les choses...].
    Perso je m'équipe de plus en plus, au fur et à mesure que je remplace mon matos vieillissant : Smartphone Mi 9 Lite, un smartphone Redmi Note 8 (en cadeau pour ma mère), des écouteurs Pistons V3 et batterie externe 10 000 (que je vais donner à ma mère), et la livraison prochaine des écouteurs TWS Airdots Pro 2, d'une montre connectée Amazfit GTS, d'une barre de son et d'une lumière Yeelight, de grande qualité et à prix très raisonnable ([avec une belle promo en plus, une rentrée d'argent inattendue et j'ai pu profiter de l'aubaine sans me ruiner :)... pour finir en beauté, ultérieurement, par une TV Mi 4S en remplacement de ma vénérable TV cathodique Philips achetée en 2005 et qui aura fait son temps :)

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition