Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

2 min de lecture 10 Commentaires

Unboxing/Déballage des Sony Xperia XZ2 et XZ2 Compact en vidéo : posez-nous vos questions !

En février dernier, au MWC, Sony a présenté à Barcelone ses nouveaux smartphones, les Xperia XZ2 et XZ2 Compact. Les smartphones seront commercialisés à partir du mois de mai aux tarifs respectifs de 799 et 599 euros. Bonne nouvelle, nous les avons déjà reçu à la rédaction. Il est temps maintenant de déballer tout ça pour vous présenter ce que cache ces smartphones.

C'est rare avec Sony mais ces nouveaux smartphones étaient attendus de pied ferme. En effet, les Xperia XZ2 et XZ2 Compact offrent un tout nouveau design avec un format 18:9. Avec les nouveaux modèles XZ2, Sony a en effet finalement abandonné son ancien design Omnibalance pour migrer vers un look plus frais et visiblement plus rond. 

Ce sont les modèles noir et gris des Xperia XZ2 et XZ2 Compact que nous avons déballé. Dans cette vidéo nous allons présenter nos premières impressions sur le téléphone, et bien entendu ce que l'on retrouve dans la boîte.

Alors comme vous allez pouvoir l'observer, Sony a eu la bonne idée d'utiliser d'ajouter un adaptateur USB de Type-C - prise mini-jack, les smartphones faisant l'impasse sur la prise pour les écouteurs. Merci Sony. 

A première vue, les deux appareils laissent une bonne impression. Les téléphones sont agréables à regarder et le nouveau format fait son effet. Certes, ils ne sont pas très originaux mais les smartphones sont assez élégants et confortables à tenir dans les mains.

Sony Xperia XZ2 vs. Sony Xperia XZ2 Compact – Caractéristiques techniques

  Sony Xperia XZ2 Sony Xperia XZ2 Compact
Dimensions : 153 x 72 x 11,1 mm 135 x 65 x 12,1 mm
Poids : 197 g 168 g
Capacité de la batterie : 3180 mAh 2870 mAh
Taille d'écran : 5,7 pouces 5 pouces
Technologie d'écran : LCD LCD
Ecran : 2160 x 1080 pixels (424 ppp) 2160 x 1080 pixels (483 ppp)
Appareil photo avant : 5 Mégapixels 5 Mégapixels
Appareil photo arrière : 19 Mégapixels 19 Mégapixels
Flash : LED LED
Version Android : 8.0 - Oreo 8.0 - Oreo
Interface utilisateur : Xperia UI Xperia UI
RAM : 4 Go 4 Go
Mémoire interne : 64 Go 64 Go
Mémoire amovible : microSD microSD
Chipset : Qualcomm Snapdragon 845 Qualcomm Snapdragon 845
Nombre de coeurs : 8 8
Fréquence d'horloge maximale : 2,6 GHz 2,8 GHz
Connectivité : HSPA, LTE, NFC, Bluetooth 5.0 -
HSPA, LTE, NFC, Dual-SIM , Bluetooth 5.0

Avant nos tests finaux qui devraient être effectués avec la version logicielle finale dans les prochains jours, avez-vous des questions particulières ? Avez-vous des remarques ? N'hésitez pas à nous les partager dans les commentaires !

10 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • moi je le trouve sympa comme téléphone sony est la bien travailler pour Xperia xz2.


  • Luna depuis 7 mois Lien du commentaire

    📌comme vous allez pouvoir l'observer, Sony a eu la bonne idée d'utiliser d'ajouter un adaptateur USB de Type-C - prise mini-jack, les smartphones faisant l'impasse sur la prise pour les écouteurs. Merci Sony. 

    Merci !!
    Pas pour les puristes qui le trouvent horrible en plus d'être en plastique.

    Cependant je suis de votre avis, compatible avec la norme His Res , on peut au moins toujours y brancher ses anciens casques , contrairement aux autres smartphones sans prise jack, qui se plaignent de la qualité médiocre du bluetooth.
    Sony a préféré rajouter cet adaptateur plutôt que de baisser sa qualité Audio.

    Rajouter à ça , cet adaptateur peut recharger son smartphone en même temps que l'on écoute sa musique et bien je trouve que c'est une excellente Initiative.
    Le design ne devrait pas nuire aux fonctionnalités, n'oublions pas que si Sony a retiré cette prise c'est pour suivre cet élan borderless qui ruine les performances du smartphone.

    Ce n'est pas que je n'aime pas, le superficiel, mais pas à ce prix !

    Je préfère l'ancien design et sa prise Jack et je n'ai pas à subir les moqueries que j'entends et que Sony a entendu !!

    Honte à vous tous, qui nous enfermer dans cette dictature de l'éphémère borderless !!


    • Je partage assez ton avis Luna, sauf pour la conclusion un peu trop nerveuse. Ça ne sert à rien de s'emporter, chacun a son avis, il suffit d'argumenter, si l'autre n'est pas d'accord c'est son droit après tout. Qui peut prétendre détenir LA vérité ? Chacun a la sienne, enfin, plutôt son avis.


      • Luna depuis 7 mois Lien du commentaire

        Je vais te dire qu'il est insuportable d'être la risée des médias, parce qu'on apprécie le design Omnibalance ...Ces fou rire , ces clins d'œil dans les vidéos, dans les articles blessent tout ceux qui ont un Sony et qui apprécient leur smartphone.
        C'est nauséabond.
        Il est insuportable qu'on se moque du physique d'un smartphone en dépit de ses qualités .
        Il est insuportable que ses moqueries d'enfants gâtés à peine sevrés détruisent l'image d'une marque en dépit de ses qualités !


  • Après avoir vu le design de ces XZ2, je penses que je vais garder mon XZ1... Design vieillot pour certains, mais pour moi c'est un design de caractère, sobre et classe, on le reconnait entre mille smartphones que c'est Sony.


  • C'est mon père qui va être content d'apprendre qu'un XZ2 sort, lui qui a paumé 500 € avec son XZ1 Compact (revendu hier 300 €), entre les 599 € de la bête, des 150 € de frais de port pour la Thaïlande et les 45 € de housse Sony. Je crois que Sony vient de perdre un de ses plus fidèles clients, tout ça parce que leur service-après-vente est nul. Enfin, il est surtout heureux d'en être débarrassé.

    A part ça je trouve ces XZ2 d'un design quelconque, mais je me doute que la finition doit être très bonne, comme souvent chez Sony. Je préférais nettement l'ancien design, plus exclusif et "sérieux", chacun ses goûts.


    • C'est vrai qu'il y a une incongruité pour ne pas dire une indécence à présenter des appareils sensiblement équivalents censés remplacer les précédents modèles à des prix aussi élevés alors que leur décote est très rapide et systématique (et pas seulement chez Sony d'ailleurs) si en plus vient se grever des problèmes importants de SAV cela devient vite insupportable.

      Cela devient une loterie, un bon numéro et tout va bien sinon c'est la "cata" assurée.
      Il existe un dilemme entre un prix considéré comme sérieux mais qui aussi empoisonnent les clients qui, par la course à l'échalote que se livre la concurrence des constructeurs produit ce type de problème vis-à-vis d'une clientèle qui ne peut que se révolter avec ces principes inadmissibles.


    • Ayant eu des Xperia Z et Z3 que j'avais envoyé en SAV, réparé et retourner en 3 semaine... Pareil pour le X Compact de ma grande sœur, juste 3 semaine et bien fait. On habite dans les DOM. Du coup je ne comprends pas les gens qui disent que le SAV Sony est catastrophique, par contre j'en ai rencontré des tas pété un câble contre le SAV Samsung et LG, c'est pareil partout...
      Faut savoir aussi que ce sont des entreprises en partenariat avec Sony ou Samsung qui réparent les smartphones, donc dire que le SAV d'un tel constructeur est nul, c'est faussé.


      • Il revient alors à Sony de mieux choisir ses partenaires de SAV et de leur donner des consignes strictes aboutissant à un service de qualité, surtout au prix que sont vendus ses appareils et avec la concurrence énorme qui existe. C'est essentiel, surtout pour une société aussi prestigieuse que Sony. Et on ne peut pas attendre d'un client qu'il fasse la distinction entre la marque et l'éventuel sous-traitant à qui celle-ci délègue les réparations des produits. Le client n'a pas à faire cette distinction, ou alors autant tout excuser d'avance et déresponsabiliser tout le monde.


      • Quand une marque prestigieuse (ou même moins honorable) délègue à d'autres sociétés peu connues le service après-vente de ses appareils vendus dans le commerce des particuliers, elle devrait comprendre qu'elle menace sa propre notoriété si celles-ci sont incapables de répondre à un cahier des charges précis qui doit permettre à la clientèle finale d'obtenir satisfaction en cas de nécessité.

        Si toutefois, ce ou ces sous-traitants ne donnent pas pleinement satisfaction, l'entreprise qui a passé les premiers contrats doit savoir réagir promptement pour éviter de voir son image de marque, sûrement difficilement construite, détruite aussi rapidement et stupidement.

Articles recommandés