Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

5 min de lecture 1 commentaire

Samsung présente Bixby 2.0 et SmartThings, une centrale pour ses produits IoT

Lors de la keynote d'ouverture de la SDC, sa conférence réservée aux développeurs, Samsung précise ses objectifs pour 2020. Au programme, Bixby qui devient un véritable assistant vocal en sa version 2.0, SmartThings qui réunit toutes les plateformes IoT du fabricant et le projet Ambience qui rend le matériel actuel intelligent.

Je me rappelle encore de la keynote de Samsung au CES 2015. Boo-Keun Yoon était sur scène et avait parlé de la "promesse 2020" : à partir de 2020 Samsung ne commercialiserait plus de produit qui ne soit pas connecté à Internet, peu importe s'il s'agit d'un grille-pain, d'une machine à laver ou d'une ampoule. Le temps passe et la situation ne paraît aujourd'hui plus aussi utopique qu'elle l'était à une époque.

SmartThings comme centrale

Samsung avait galement promis de créer un système ouvert et nous n'en sommes aujourd'hui plus bien loin. En 2014, il avait acheté l'entreprise SmartThings que le coréen a ensuite utilisé pour travailler avec tous ses autres écosystèmes. Pour ses produits hardware, il existe ainsi une certification "Works with SmartThings" (fonctionne avec SmartThings), également connue sous le sigle WWSD. Avec le SmartThing Hub, Samsung a donc un centre de commande pour son univers dédié à la maison connectée.

Ce qui est nouveau, c'est que les services Artik Cloud et Samsung Connect font désormais partie de SmartThings. Artik Cloud était jusqu'à maintenant une plateforme séparée sur laquelle les objets connectés pouvaient communiquer les uns avec les autres, mais compatible avec SmartThings. De plus, Samsung propose sous la marque Artik d'autres solutions matérielles pour les fabricants de produits IdO ou pour les enthousiastes. Connect était une solution d'automatisation pour la maison, permettant de connecter les appareils.

C'est un peu confus, non ? A l'avenir, cela ne devrait plus l'être grâce à SmartThings.

samsung artik 5
Sous le nom Artik, Samsung propose une multitude de modules qui permettent de connecter des objets à l'IoT et à une plateforme du cloud. Cette dernière fait désormais partie de SmartThings. © AndroidPIT

Bixby 2.0 devient plus puissant

L'interface vocale est la plus importante pour la maison connectée. Dans cette optique, la nouvelle étape de Samsung porte donc bien évidemment sur Bixby 2.0, une nouvelle version de son interface vocale qui devient un véritable assistant intelligent, ce qui inclut la reconnaissance de différentes personnes et de réactions ou réponses spécifiques, par exemple au niveau des préférences musicales ou pour le calendrier.

Bixby ne restera pas sur smartphone, il arrivera aussi dans le cloud et dans bien d'autres appareils. Nous pouvons citer par exemple les téléviseurs ou même les réfrigérateurs, qui pourront à l'avenir recevoir des ordres ou, comme le vice-président de Samsung Thomas Ko l'a indiqué : "SmartThings représente le réseau et Bixby est le cerveau".

thomas ko 01
"Nous devons collaborer avec tout le monde" , confie Thomas Ko en précisant qu'il ne faut pas repousser la concurrence. © AndroidPIT

Un autre gros changement par rapport à BixBy 1.0 est que l'assistant de Samsung est ouvert aux autres fabricants. Samsung travaille sur une beta (Invite Only) avec d'autres fabricants, et leur propose SDK et API. A l'avenir, Bixby sera un système ouvert.

Pour terminer, Samsung montre "Project Ambience". Avec différents Dongles il serait alors possible de rendre intelligent un vieux téléviseur ou une chaîne stéréo. Nous connaissons un petit peu ce concept grâce à Google et Amazon qui, respectivement, proposent Chromecast et la clé FireTV. Ceci dit, aucun produit concret n'a été présenté.

Résumé

Bien qu'il n'y ait pas d'innovations révolutionnaires, il est important pour Samsung de faire le ménage dans ses propres plates-formes dédiées à l’Internet des Objets. Bixby devrait devenir un assistant plus complet dans sa version 2.0 avec une liste de nouvelles fonctionnalités. Il est amusant de penser que Google avait lui aussi fait la promesse d'améliorer son assistant intelligent, maintenant les deux géants travaillent à se tenir à leurs engagements.

Mais la promesse de Samsung sera t-elle tenue ? Samsung compte ne commercialiser que des appareils connectés en 2020. D’ici là, nous devrions donc voir notre électroménager devenir plus intelligent. Des solutions seront possibles pour transformer le vieux matériel en objet connecté, donc sur le long terme il n'y a pas à s'inquiéter. Sur le long terme, l'utilisateur ne se posera plus la question puisqu'il utilisera tous ses appareils en ligne.

samsung hq panorama
Dans son centre dédié à la stratégie et à l'innovation, Samsung développe entre autres choses sa technologie IdO. © AndroidPIT

Mais c'est justement l'aspect logiciel qui pose problème à Samsung car il a pris beaucoup de retard. Bixby n'a pas rencontré un grand succès, contrairement aux alternatives de Google, Amazon & Co qui semblent avoir pris un bien meilleur départ. Disposant de plus de données, leurs assistants peuvent ainsi apprendre plus facilement, ce qui leur fournit un avantage indéniable, mais freine leur amélioration. Ceci peut donc théoriquement permettre à Samsung de revenir dans la course.

Les données ne sont pas le business model de Samsung, c'est bel et bein le hardware. Ainsi, Samsung a toutes ses chances car l'accent n'est pas mis sur la collecte d'informations mais sur la création d'un produit sophistiqué. Le client a déjà payé dans le magasin et ne le fait pas plus tard avec l'invasion de sa vie privée.

Comment voyez-vous l'avenir de Bixby ? Votre nouveau micro-ondes a-t-il besoin d'une connexion à Bixby ? Dites-le nous dans les commentaires !

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Pour un article où le concret peine malgré tout à s'imposer il aurait été préférable de ne pas employer une fois IoT et une autre fois IdO.

    Sinon, mon micro-ondes et moi sommes tombés d'accord pour affirmer que nous pouvons ENCORE nous passer d'une connexion à Bixby (ou à toute autre passerelle connectée) pendant quelques années...

Articles recommandés