Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Opinion 6 min de lecture 9 Commentaires

Apple va-t-il abandonner les téléchargements iTunes pour ne faire que du streaming musical ?

La rumeur court à nouveau qu’Apple prévoit de changer radicalement son service de musique. Si depuis 2001 il offre la possibilité à ses utilisateurs d’acheter des chansons individuelles ou des albums entiers, Apple serait en train de se tourner vers une offre de streaming musical d’ici 2019. Pourquoi cette rumeur refait-elle surface ?

Il y a un peu plus de 14 ans, Apple a révolutionné le monde de la musique avec sa boutique en ligne iTunes Store. Le succès rapide de cette plateforme ne fut pas uniquement lié à la distribution numérique de musique, mais aussi au lancement simultané de l’iPod. Avec ses services, ses logiciels et son hardware, Apple a rapidement conquis le coeur de nombreux utilisateurs.

ipod first generation
iTunes permettait de gérer l’iPod. © Apple

En 2006, alors qu'Apple et son porte-parole et PDG Steve Jobs enchaînaient les succès, Daniel Ek et Martin Lorentzon préparaient la prochaine révolution musicale en Suède . Ils fondèrent la société Spotify AB à Stockholm. Le but d'Ek et de Lorentzon était de mettre en place un service de streaming musical qui serait une « alternative légale au piratage ». Avec l'aide de puissants investisseurs tels que Goldman Sachs, Coca Cola, Deutsche Bank et d'autres prestataires de services financiers et banques, Spotify est rapidement devenu l'un des principaux fournisseurs de streaming musical avec 60 millions d'abonnés payants dans le monde.

Le succès de Spotify et d'autres fournisseurs de streaming musical n'a pas échappé aux grandes entreprises Internet. Par la suite, Google, Amazon et de nombreuses autres entreprises ont emboîté le pas. Apple a présenté sa propre plate-forme lors de la WWDC 2015 suite à l'acquisition de Beats et de son service de streaming musical éponyme avec Apple Music. À ce jour, le nombre d'abonnés ne cesse d'augmenter, atteignant 27 millions d'abonnés payants à la mi-2017.

infografik 4563 zahlenden abonnenten von musik streaming diensten n
Apple Music rattrape Spotify, mais il reste encore beaucoup de chemin à parcourir. © Statista

Téléchargement de musique ou streaming musical ?

Les premières rumeurs affirmant qu’Apple planifierait un changement radical d'iTunes ont commencé à apparaître dès 2016. Selon les sources, la société de Cupertino travaille non seulement sur un concept pour la conversion, mais aussi pour la restructuration complète d’iTunes vers un service de streaming. L'objectif est d'achever le projet d'ici 2018/19. Peu de temps après l'émergence des premières rumeurs en 2016, Apple les a officiellement démenti.

Depuis que l’achat de Shazam par Apple pour un un montant estimé à 400 millions de dollars a été confirmé le 12 décembre 2017, de nouvelles rumeurs sont apparues concernant l’arrêt du service de téléchargement de musique sur iTunes. Mais Apple a une nouvelle fois démenti les informations venant du site 9to5mac.

Alors qu'en est-il des rumeurs ?

Il y a toujours un peu de vérité dans une rumeur. Selon moi, Apple cherchera probablement un terrain d’entente et une solution réaliste. La musique en streaming, oui, mais complètement sans téléchargements ? Je ne crois pas. Pourquoi ? Les plateformes de streaming de toute sorte, que ce soit de musique ou de vidéo, ont réalisé que les simples offres de streaming n'apportent pas grand-chose aux abonnés sur le long terme. Que doivent faire les clients payants s'ils se trouvent dans des zones où il n'y a pas d'accès à Internet et donc aux serveurs ? Il faut par conséquent offrir aux utilisateurs la possibilité de télécharger le contenu. Logique, n'est-ce pas ?

Ces derniers mois, l’idée d’une conversion / restructuration des services et des produits d’Apple est tout à fait plausible. L'entreprise a commencé par renommer le nom de son système d’exploitation de bureau, autrefois appelé Mac OS, en OS X et il s’appelle maintenant macOS. Ce dernier changement a été fait pour rendre visible une normalisation dans la dénomination des différents systèmes d’exploitation : watchOS pour la smartwatch, iOS pour les iPhones et les iPads, tvOS pour l’Apple TV et macOS pour les Macs.

iTunes est probablement le nom et le produit le plus ancien du catalogue d’Apple. Lorsque vous regardez ce que propose iTunes, vous réalisez rapidement que le non d’iTunes est également obsolète. iTunes fut lancé comme un logiciel permettant de gérer les iPods. Les produits autour du nom iPod disparaissent lentement mais sûrement de l’attention des utilisateurs et donc aussi d’Apple. L’iPod était auparavant mis en avant sur le site d’Apple, mais depuis des mois voir des années, l’ancien produit phare d’Apple n’est même plus mentionné directement par son nom.

Même si iTunes et différents services d’Apple ont récemment changé, cela s’est beaucoup fait en arrière-plan et il n’a souvent pas été très évident de les remarquer. Avez-vous par exemple noté que les applications ne sont plus disponibles sur iTunes depuis un certain temps ? On y trouve plus que de la musique, des vidéos, des podcasts et des livres audio.

AndroidPIT iPhone X 5997
Les iPhones ne dépendent plus d'iTunes. © AndroidPIT  

L’iPod n’étant donc plus sous la forme de ce que Steve Jobs pensait autrefois faire partie des plans futurs d’Apple, le nom d’iTunes est resté inchangé et est toujours associé à l’achat de musique. iTunes pour Mac et Windows n'a plus vraiment besoin de logiciel. Après tout, il n'y a plus d'iPod à connecter pour synchroniser de la musique d'un ordinateur vers le lecteur audio. En 2017, iTunes peut facilement être vu comme un bloatware. iTunes n'est également plus utile pour les iPhones car il existe des services de cloud computing pour synchroniser les photos, les sauvegardes, et les mises à jour pour l'iPhone sont livrées directement sur le dispositif via OTA. Un logiciel de bureau comme iTunes n'est donc plus nécessaire, sauf peut-être pour lire une image de récupération, mais il pourrait être remplacé par un logiciel plus rapide et plus léger.

Ne serait-il pas plus logique de créer une plate-forme commune sous un nouveau nom, rassemblant des vidéos ou juste de la musique, à la fois disponibles au téléchargement et / ou en streaming via un forfait mensuel ? Avec Apple Musique, qui a débuté comme un service de streaming basé sur Beats Music et qui s'enrichit maintenant avec Shazam, la première étape a été franchie. Les prochaines étapes pourraient êtres : Apple Videos, Apple TV Shows, Apple Podcasts, Apple (Audio) books. Une telle structure pourrait être par exemple beaucoup plus rapide sur tvOS pour l’Apple TV et pourrait certainement être utilisée plus efficacement s’il était possible d’utiliser le HomePod et la voix pour lire de la musique.

Que conclure de tout cela ? Il est peu probable qu'Apple renonce entièrement au téléchargement de musique pour se concentrer sur un service de streaming. iTunes disparaîtra probablement lentement mais surement et laissera sa place à un service rassemblant différents types de contenus sous une autre forme.

9 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Attention, rageux en approche


  • Luna depuis 11 mois Lien du commentaire

    Oui, le téléchargement c'est devenu Has Been depuis que notre société veut tout, tout de suite.


  • Les articles apple envahissent tous les sites android ou quoi?


    • Pour mieux comprendre le monde d'Android, ce n'est pas inutile.

      Si tu veux MIEUX comprendre ce qui se passe en France, c'est bien de savoir ce qui se passe AUSSI en Allemagne, aux États-Unis ou ailleurs, ben là c'est pareil !


  • Je m'en fous, vade retro satanas Apple !!!


    • Va acheter des gousses d'ails, c'est plus efficace...


      • Même pas besoin, je n'achète rien d'Apple, ni matos, ni abo Apple Music ni sur iTunes... rien de rien, c'est plus simple. Et puis bon au moins on voit ce que fait la concurrence (Apple en l'occurrence), même si on n'en achètera jamais ni ne s'abonnera jamais à aucun de ses services (cette marque me file la gerbe, j'en ai des haut-le-coeur rien que d'y penser)
        Et puis bon, vu ce qui lui tomber sur la " gueule " un peu partout dans le monde (procès, condamnations à de lourdes indemnités...), plus la perte de confiance des clients, autant dire qu'Apple est très très mal barré...


  • thivi depuis 11 mois Lien du commentaire

    On s'en fout d'Apple Music, il y en a d'autres pour qui c'est un vrai métier que de nous proposer de la musique. Cette société veut vraiment manger à tous les râteliers. Tout pour elle et, plus rien pour les autres.


    • Tu pourrais faire un voyage en Corée du Nord, un beau pays dont la politique économique correspond bien à tes idées…

Articles recommandés