Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

3 min de lecture 7 Commentaires

Les 3 choses à retenir du World Emoji Day

Depuis 2014, le 17 juillet est une journée consacrée aux émojis. Si en pratique cela ne représente pas grand chose pour les utilisateurs, en pratique nous voyons généralement arriver des statistiques de Facebook sur l'usage qu'en font les internautes. Faisons le point.

1. Il n'y a qu'un seul émoji "négatif" dans le Top 10 de Facebook

Dans le classement des émojis les plus envoyés sur Facebook, un seul émoji "négatif" a réussi à se hisser dans les 10 premières places. Ne partons pas dans des conclusions trop hâtives, cela ne veut pas dire que personne n'est triste ou énervé, mais les émotions négatives sont généralement communiquées moins facilement. De plus, il y a davantage de chances de trouver du contenu rigolo que du contenu triste sur Facebook.

Qu'avons-nous donc dans ce Top 10 ? Comme l'an dernier, la première place est assurée par l'émoji qui rit tellement qu'il en pleure. En deuxième position, nous avons l'émoji qui a des coeurs dans les yeux et en troisième il s'agit du bisou avec un coeur. En 4e position nous avons la variante oblique de l'émoji qui pleure de rire. Le reste du classement est assuré par des smileys plus classiques, à savoir le smiley qui fait un gros sourire, le coeur, le clin d'oeil, le petit sourire, le smiley qui pleure et une autre variante de l'émoji qui rit.

2. L'émoji le plus utilisé en France sur Facebook est le clin d'oeil

Le clin d'oeil est l'un des smileys les plus énigmatiques. Il peut autant montrer une certaine complicité que cacher un véritable sarcasme, à tel point qu'il est parfois difficile de l'interpréter. Ceci ne l'empêche pas d'être l'émoji le plus utilisé en France, ce qui permet l'hexagone de se distinguer totalement de ses voisins : en Espagne et en Italie l'émoji le plus envoyé est le bisou avec le petit coeur, au Royaume-Uni et en Allemagne nous avons respectivement un rire aux larmes et un gros sourire.

Sur Facebook Messenger nous retrouvons plus ou moins le même ordre d'idée à l'international : essentiellement des coeurs, des sourires et des rires aux larmes. En France, l'émoji le plus envoyé sur Messenger est un coeur transpercé par une flèche, pourquoi cet émoji plutôt qu'un coeur normal ? Mystère. 

AndroidPIT whatsapp type emojis
Les émojis sont devenus un élément quasi indispensable de la communication. © AndroidPIT

3. Google dit adieu aux émojis "blobs"

Google a profité de cette journée spéciale pour informer les utilisateurs que ses bons vieux émojis "blobs" disparaîtront, Android O marquant l'arrivée de nouveaux émojis. Google décide donc d'abandonner le style flamby pour passer vers des émojis plus classiques, mais rassurez-vous, vous pourrez toujours les retrouver sur Allo car Google compte les y placer comme stickers.

Google a su faire preuve d'originalité, il ne s'agit pas d'un communiqué de presse mais d'une lettre amusante/émouvante dans laquelle il dit au revoir à Blob. A l'image des schtroumpfs qui utilisent le terme "schtroumpf" pour remplacer des mots dans leurs phrases, Google utilise le terme "blob" par-ci par-là. Afin de tirer sa révérence avec une couche d'émotion, il cite la chanteuse Adele (en blopisant un mot) : "Nevermind, I'll find someblob like you", faisant bien évidemment référence à la célèbre chanson "Some like you". 

Faites-vous partie des afficionados des émojis ? Faites-vous partie des utilisateurs qui envoient beaucoup de clin d'oeil et de coeurs ?

7 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Tout cela pour ne pas écrire ce que l'on ressent !


    • Tout à fait exact, c'est bien pourquoi je ne suis pas tenté d'en utiliser !


      • Pour une fois, cher Louis, je vais ne pas être tout à fait d'accord avec toi 😊

        Je n'ai parfois pas envie qu'une phrase soit mal interprétée par le destinataire, or il est fréquent que celui-ci se trompe sur le ton et les intentions de son auteur. La personne peut alors se vexer et se fâcher. L'émoticône permet de lever toute ambiguïté et éviter certains quiproquos (vécu plusieurs fois).

        Amitiés 😡...euh non...amitiés 😉


      • Oui, d'accord pour dire que l'émoji ou l'émoticône peut servir à redoubler le sens d'une tournure de phrase ou d'un avis pour finir de lever une ambiguïté qui pourrait se faire jour.
        Employé seul et cela arrive quand l'interlocuteur ne veut pas se donner la peine de préciser sa pensée ou ses arguments, elle est alors soit une fainéantise ou un moyen d'esquiver une discussion plus profonde.

        A plus tard, A mitiés (si je ne sers pas d'émojis c'est aussi que sur Win 7 je ne sais pas comment les installer...)


  • Je suis très satisfait de lire que l'émoji le plus utilisé en France, le clin d’œil, est considéré comme ayant la possibilité d'avoir un double sens, c'est tout à fait ce que la langue française permet par sa syntaxe en multipliant les interprétations possibles de toutes les tournures de phrases que l'on peut utiliser.

    Les mots et les expressions sont polysémiques (ce n'est pas un gros mot !) et cela transparaît encore dans l'emploi des émojis.
    Voilà une richesse dont on peut être fier et qui prouve que la langue est encore bien vivante contrairement à ce que proclame bien des grincheux incultes.

    D'ailleurs, depuis peu, dans le domaine de la recherche et surtout en sciences sociales, le français regagne de la place par rapport au globish, pardon au global english, dont la finesse n'est guère le point fort. (info France-Culture encore une fois)

    Du XVIIème au milieu du XIXème siècle, le français était la langue de la diplomatie car sa richesse était reconnue comme indispensable pour réussir à établir des traités de paix ou de commerce car laissant une certaine marge d'interprétation toujours nécessaire pour satisfaire des partis au préalable en vive opposition ou en recherche de consensus.


    • leo 18 juil. 2017 Lien du commentaire

      wow c'est précis au moins. bien joué


      • Si tu trouves que c'est clair, ce serait encore mieux !

        Je me sens flatté par ton compliment et j'aime bien parler de sujets connexes qui permet d'élargir les discussions plutôt que de discuter sur des sujets bateaux ou trop convenus. Les digressions sont souvent porteuses d'enrichissement et plus rarement une perte de temps, enfin c'est mon avis...

Articles recommandés