Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
3 partages Pas de commentaire

WatchOS 4 : Apple est à la traîne avec l'intelligence artificielle

L’Apple Watch est peut-être la smartwatch la plus vendue, toutefois, elle n’est pas la plus belle ou la plus intelligente. Lors de la présentation officielle de la WWDC 2017, la conférence d’Apple pour les développeurs, cela est apparu très évident. Android Wear n’est pas non plus le logiciel pour smartwatches le plus fonctionnel, mais il utilise toujours l’intelligence artificielle comme base. Il était auparavant centré sur les cartes Google Now, maintenant sur Google Assistant.

Le site Wearable a testé la version bêta de WatchOS 4 et donc quelques-unes des nouvelles fonctionnalités, parmi elles l'écran développé autour de Siri, l'assistant d'Apple. D'après le site: « Apple a finalement compris que Google Now est maintenant très pratique et, en dépit d'être en train d’optimiser l’iPhone avec des fonctions similaires, l'écran Siri apportera ces mises à jour contextuelles sur l'écran de la montre ».

Désolé Apple, les utilisateurs d’Android Wear utilisent ce type de fonctionnalités depuis 2014.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, Kevin Lynch, vice-président de la technologie chez Apple, a expliqué lors de la présentation des nouvelles WatchOS 4 que maintenant « Siri fournit les informations dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin. » Ce fut en fait le slogan de Google Now au moment de sa sortie, et il perdure encore maintenant qu’il a été transformé en Google Assistant.

Ne vous méprenez pas, l'écran de Siri sur l’Apple Watch est très bien conçu, il peut même afficher des photos, ce qu’Android Wear ne permet pas. La conception - aussi bien hardware que logicielle - est le domaine d'expertise d'Apple, mais l'intelligence artificielle ne l'est clairement pas encore.

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, le nouveau Siri sera en mesure de fournir une liste d’événements à venir et des mises à jour que l’IA d’Apple estime être intéressants pour les utilisateurs, comme des informations sur le trafic, des avertissements météorologiques, des événements de calendrier et plus.

Opinion by Camila Rinaldi
L'application Siri dans les smartwatchs d'Apple marque un grand vide dans le domaine de l'IA
Qu'en pensez-vous ?
50
50
20 votants

En 2014, durant la Google I/O, David Singleton, à l'époque directeur d'ingénierie d’Android, avait présenté quelques exemples de fonctionnalités de la plateforme mobile pour smartwatches de Google. Il avait mis en scène le voyage d'un membre du personnel de Google au Brésil. A son arrivée à l'aéroport, Assistant enverrait le code QR de la carte d'embarquement sur la montre, puis aussitôt arrivé à l'hôtel apparaissait la réservation sur l'écran de la smartwatch et ainsi de suite.

C'est ce genre de chose que Siri sera en mesure de faire dans la prochaine version de WatchOS.

Assister à l'ouverture de la WWDC 2017 après la présentation principale de la Google I/O 2017 nous fait réaliser combien Apple est en retard en matière d'intelligence artificielle. L'application Siri des smartwatches d'Apple pointe du doigt cette lacune.

Cependant, il est indéniable qu’Apple développe un beau logiciel, qui offre une expérience intuitive, mais qu’il ne dispose pas de la base de données de Google pour alimenter son assistant intelligent. C’est peut-être pour cette raison qu’il a ouvert sa boutique a Google Assistant, car si l’on regarde vers l’avenir, il serait dommage de perdre des utilisateurs en raison de cette lacune dans le domaine de l’IA.

Enfin, si vous avez encore des doutes sur la distance qui sépare Apple et Google dans le domaine de l’intelligence artificielle, regardez la première minute et demie de la vidéo ci-dessous :

Et vous, qu’en pensez-vous ? Etes-vous d'accord avec moi ?

3 partages

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris