Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
4 min de lecture 14 partages 4 Commentaires

Prix des accessoires : les constructeurs pas chers et ceux qui abusent

Dans un marché très lucratif, certains constructeurs abusent parfois avec la tarification de leurs accessoires. Pour évoquer ces accessoires qui constituent un business très rentable, les marques préfèrent parler de "personnalisation". Mais l'abus n'est jamais loin ! Revue de détails de ceux qui poussent le bouchon un peu trop loin.

Appareil photo externe

Le Moto Mod Hasselblad True Zoom de Motorola

Malgré la progression des smartphones en matière de photos, les constructeurs continuent de proposer des accessoires visant à améliorer les capacités de leurs téléphones. C'est notamment le cas pour ceux qui proposent des smartphones modulaires, comme Motorola.

Et le Hasselblad True Zoom est l'exemple parfait de l'accessoire qui coûte beaucoup trop cher (environ 300 euros) pour ce qu'il offre. C'est presque le prix d'un reflex ou d'un appareil photo hybride d'entrée de gamme. Pire, le Moto Mod Hasselblad True Zoom de Motorola ne présente finalement aucun réel intérêt. Son zoom x10 est d'ailleurs un peu décevant et le Moto Mod n'apporte pas de plus-value au niveau des photos par rapport au Moto Z.

Hasselblad
Le module photo Hasselblad est assez décevant et se facture au prix fort. © AndroidPIT

Le contre-exemple

Le Pixter Pro est un complément optique pour smartphone. Sous la forme d'une pince à linge, il vient se clipser sur de nombreux modèles de smartphones. Vous pouvez ainsi continuer à l'utiliser lorsque vous changez de smartphones. Pixter Pro permet ainsi d'offrir de plus grands angles. Et si certains peuvent regretter l'absence de zoom optique, sachez que son tarif (39,90 € ou 49,90 € selon les modèles) fait oublier tout ses défauts.

Pixter Grand Angle Pro

La recharge sans Fil

La recharge sans Fil Vertu

Malgré une histoire mouvementée, la recharge sans fil arrive à convaincre de nombreux utilisateurs, notamment en raison de sa simplicité. Si tous les smartphones ne sont pas compatibles, la recharge sans fil se démocratise pourtant de plus en plus. En témoignent les stations de recharge vendues désormais par le champion de l'ameublement, j'ai nommé Ikea. 

Chez Vertu, le fabricant de téléphones de luxe, les options sont souvent très salées. Pour la recharge sans fil, on atteint même des sommets avec une plaque de chargement V sans fil facturée... 520 euros ! En échange de cette somme rondelette, on a certes droit à du cuir de veau et un aluminium de qualité aéronautique. La recharge sans fil selon Vertu donc.

androidpit wireless charge vertu
Pour ce prix, on a tout de même du cuir de veau. © Vertu

Le contre-exemple

Comme expliqué précédemment, Ikea propose pour 35 euros une station de recharge sans fil certifié QI (une des normes les plus communes compatibles notamment avec les Samsung Galaxy). Autre avantage, le célèbre magasin suédois la propose en plusieurs coloris et propose même une station triple pour 69,90 euros.

Les câbles

Apple Lightning vers USB 25 euros

Le business des câbles est un des marchés les plus importants en termes d'accessoires. Le câble de chargement est en effet très fragile. Si votre appareil a des problèmes de chargement, il est possible que cela soit dû à un câble défectueux. Dans le domaine, c'est Apple qui décroche la palme. La firme de Cupertino facture en effet 25 euros son câble Lightning vers USB !

androidpit cable lightning usb
Apple et ses câbles, tout une histoire. © Apple

Le contre-exemple

Heureusement, vous pouvez avoir la même chose pour trois fois moins cher chez Amazon et le câble est certifié Apple !

AmazonBasics Câble Lightning vers USB Certifié

Les écouteurs inclus

OnePlus 

C'est un secret de polichinelle. Les smartphones ont remplacé nos bons vieux lecteurs MP3. Nous sommes donc nombreux à écouter de la musique avec notre mobile. Bonne nouvelle en plus, depuis une loi du 9 février 2005, afin de diminuer les ondes émises par les téléphones portables vers le cerveau, les constructeurs doivent obligatoirement livrer en France leurs appareils avec "un accessoire permettant de limiter l’exposition de la tête aux émissions radioélectriques lors des communications" qui prend généralement la forme d'un kit mains libres filaire, c'est-à-dire un écouteur couplé à un microphone.

Pourtant, quelques marques, comme OnePlus, n'appliquent pas tout à fait la loi en profitant du phénomène de l'importation. Malgré le prix des terminaux assez élevé qui se veulent offrir la meilleure expérience qui soit pour un smartphone, vous ne pouvez pas profiter d'une simple paire d'écouteurs !

AndroidPIT oneplus 3t 1380
OnePlus n'a jamais livré d'écouteurs avec ses smartphones. © AndroidPIT

Les contres-exemples

La majorité des fabricants respecte la loi. Certains font d'ailleurs mieux en la matière puisque Samsung (avec ses Galaxy S8) ou encore HTC (avec son U11) livrent des écouteurs de haute qualité. 

Avez-vous d'autres exemples de constructeurs qui abusent avec le prix des accessoires ? Faites-nous en part dans les commentaires.

14 partages

4 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Le pire c'est quand les marques ne respect pas les standard (apple) et créé des écouteurs utilisables uniquement (30€ quand meme) sur iPhone et des incompatible avec le reste des écouteurs.

  • Pour les écouteurs,je suis d'accord (sur la qualité), mais je ferai quand même un bémol : il ne vous aura pas échapé que le prix n'est pas du tout le même, et que vu le prix très élevé des " bijoux " de Samsung et HTC, et la marge qu'ils se font, c'est tout de même assez logique et l'inverse aurait vraiment été mesquin.

  • Il existe aussi ceux qui ne développent même pas leurs propres accessoires pour leurs milieux de gamme (ex : étuis de protection pour la gamme G de Motorola)

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris