Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
52 partages 33 Commentaires

Voici pourquoi Google aurait tout à gagner en achetant HTC

Ce n'est un secret pour personne que HTC se porte mal, financièrement parlant. Ce n'est pas un secret non plus que Google et ce fabricant ont un accord pour fabriquer des téléphones ensemble pendant au moins 3 ans (à moins que l'accord ait été rompu ?). Dans l'intérêt de tout le monde, peut-être que Google devrait tout simplement acheter HTC.

Ce scénario est certes hypothétique mais il ne sort pas uniquement de mon imagination. Bon nombre de rumeurs annoncent un possible rachat de la firme taïwanaise par Google, mais bien évidemment rien n'est confirmé, ni par l'un ni par l'autre. Si l'on y réfléchit, cela pourrait profiter aux deux puisque d'une part cela redresserait les finances de HTC, d'autre part Google y trouverait également son avantage.

Quel intérêt aurait Google à racheter HTC ?

Ne soyons pas dupes, Google ne dépenserait pas une somme colossale seulement pour sauver HTC et ses employés, il faut des raisons plus concrètes. Comme expliqué précédemment, Google mène une guerre d'indépendance afin de produire lui-même ses téléphones (d'accord, la production matérielle se fera probablement en Chine ou en Inde, ne jouons pas sur les mots). Dans cette optique, il désire s'imposer comme un constructeur, c'est à dire que tous les autres fabricants de smartphones ne sont pas (plus?) de potentiels partenaires pour des collaborations mais bel et bien des concurrents.

HTC étant un constructeur au même titre que Huawei, Samsung et bien d'autres encore. Pour la petite histoire, rappelons qu'à l'origine HTC fabriquait des smartphones pour d'autres organismes, en France il était notamment célèbre pour avoir fabriqué le SPV de chez Orange, l'un des précurseurs des smartphones qui fonctionnait à l'époque sous un système de Microsoft. De par sa nature de constructeur indépendant, il est donc aujourd'hui un concurrent pour Google qui veut entrer dans ce marché. Ceci dit, il faut prendre deux éléments en compte :

  • HTC a des problèmes de fonds
  • HTC a actuellement un partenariat avec Google pendant encore de longs mois
AndroidPIT google is evil 2
Google pourrait sauver HTC, mais pas par simple bonté d'âme.  © AndroidPIT

Récapitulons : HTC peut fabriquer des smartphones et a besoin d'argent, Google a de l'argent et cherche à fabriquer des smartphones. La solution paraît logique. Soyons fous et imaginons que Google et HTC s'entendent sur un possible rachat, qu'adviendrait-il donc de la firme taïwanaise ?

Si l'on part du principe que Google veut produire des smartphones, en toute logique HTC deviendrait la division de la firme dédiée à la production (bien évidemment Google imposerait ses standards). Peut-être même pourrait-il rejoindre Alphabet, le conglomérat d'entreprises réunies sous la bannière du géant américain, puisque HTC n'oeuvre pas dans les activités principales de Google (c'est à dire le moteur de recherche et les diverses activités Internet telles que la messagerie et le streaming).

Quels seraient les effets sur la concurrence ?

Faire passer HTC sous sa bannière permettrait à Google d'atteindre plusieurs objectifs. Le premier, c'est d'arriver à se débarrasser d'un concurrent. HTC ne va peut-être pas bien et ne vend pas ses smartphones comme des petits pains, mais il est présent sur le marché et risque de mettre des bâtons dans les roues. Cet univers semble être très manichéen : si tu n'es pas avec Google, tu es contre Google. Un ami ou un ennemi, en somme. Quand les résultats financiers ne sont pas au rendez-vous il vaut mieux être ami avec Google…

Androidpit New York cheesecake 0651
Les différents fabricants Android ne veulent pas partager le gâteau. © ANDROIDPIT

Ce rachat aurait également une valeur symbolique. Google démontrerait à ses concurrents qu'il ne fait pas que parler et que les choses deviennent sérieuses. Il est dans son intérêt de partager Android avec les autres fabricants puisque ses revenus sont bien évidemment liés au nombre d'utilisateurs/de comptes Google, mais sur le front logiciel le soldat Google veut devenir général. Il est difficile de prévoir quels coups pourrait jouer le géant américain pour prendre le pas sur ses rivaux, mais il est probable que ceci pousse les plus gros d'entre eux à avancer la sortie de leur propre système d'exploitation.

Samsung et Huawei veulent devenir indépendant : utiliser leur propre OS leur permettra d'échapper à Android… et surtout à Google. Mais avoir des systèmes différents risque de compliquer la vie à tout le monde, particulièrement aux développeurs qui devraient faire une application pour Android, une pour iOS, une pour Tizen, une pour l'OS de Huawei etc.

La guerre du matériel est plus au second plan. Les smartphones se ressemblent tous aujourd'hui, et la seule technologie véritablement révolutionnaire que l'on pourrait voir dans le monde du téléphone serait un système de rétrécissement de taille, par exemple un écran pliant. Cette technologie est d'ailleurs déjà en cours de développement.

BP
Benoit Pepicq
En terme de matériel, les smartphones arrivent bientôt au bout de leur évolution
Qu'en pensez-vous ?
218 votants
50
50

L'avenir se situe peut-être alors sur les appareils connectés. Je n'entends pas seulement les appareils « domestiques », tels que ceux qui permettent d'éteindre la lumière ou de lancer la machine à laver, mais aussi tous ceux que l'on peut associer à un smartphone, par exemple les casques de réalité virtuelle. HTC a créé le célèbre casque « HTC Vive », et étant donné l'intérêt de Google pour la VR (je vous invite à lire notre article sur DayDream), il y a fort à parier qu'il serait intéressé par l'aspect hardware de cette technologie.

Autres raisons

Comme expliqué précédemment, en rachetant HTC Google se débarrasserait d'un concurrent, ce qui est certes dans son intérêt mais HTC n'est qu'une petite goutte d'eau dans l'océan du marché mobile. L'ancienneté de HTC dans cette branche pourrait être utile à Google, particulièrement sur le plan technologique. Comme tout constructeur, HTC dispose de plusieurs brevets et maîtrise certaines technologies, je pense notamment à celle de l'UltraPixel qui est si chère au fabricant. Cette technologie a souvent été critiquée car elle n'était pas à la hauteur des espérances des utilisateurs, mais avec l'aide (et les moyens !) de Google, les choses pourraient bien changer.

L'ancienneté de HTC dans la technologie pourrait être utile à Google

Est-ce que la position géographique pourrait être un atout pour Google ? Voilà encore une dizaine d'années, on prévoyait un futur très prometteur à Taïwan (ainsi qu'à Singapour et quelques autres), mais c'était sans compter le véritable tigre chinois qui n'a aucune pitié… et ne fait aucun cadeau. C'est d'ailleurs notamment à cause de lui que HTC est forcé de s'incliner sur le marché asiatique, notamment victime de la pression exercée par les fabricants chinois. Je dois bien reconnaître que je ne connais pas bien le marché asiatique mais je pense que Google doit déjà être plutôt bien installé en Asie et je ne pense pas qu'une présence à Taïwan l'aiderait à être plus agressif sur le marché chinois, mais peut-être me trompe-je.

Ces raisons seraient-elles suffisantes pour que Google achète le géant taïwanais ? Peut-être que la somme astronomique du rachat en ferait fuir plus d'un, mais le géant américain a les moyens. S'il estime que l'investissement sera amorti, il n'hésitera probablement pas bien longtemps.

33 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Les constructeurs ne veulent pas mourir en multipliant les efforts pour Android et en annihilant les projets qui leur permet de se différencier.
    Je pense que si Samsung a dévoilé Tizen et fait mine de vouloir le généraliser à tous ses téléphones, c'est pour faire pression sur Google.
    Peut-être pour modifier le rapport de force avec Google sur les spécifications Android?

    http://www.phonandroid.com/android-os-open-source-qui-reste-tres-reglemente-par-google.html

    D'autres, au contraire, ont intérêt à mutualiser les moyens et à couper les frais de développement logiciel en dédiant cette tâche aux équipes Android.

    Mais pour les développeurs de logiciel, c'est clairement leur intérêt que l'OS soit unifié. A moins qu'il arrivent à vendre très cher et plusieurs fois la même appli dans des versions d'OS différentes.

  • Google a acheté Motorola pour revendre rapidement l'entreprise à Lenovo (moins une grande partie des brevets). Je ne vois donc pas pourquoi ils achèteraient HTC, entreprise sans brevets. Rien de plus simple que de conserver le design et le management en faisant fabriquer les sous ensembles par des sous traitants. Cela se pratique depuis des décennies dans le spatial, l'aéronautique, l'autobile....

  • 19
    celio depuis 2 mois Lien du commentaire

    Et si on parlait Andromeda pour changer .... et ce que ça va changer pour nous... ou pas ????

  • Le rachat d'un constructeur chinois aurait plus d'impact pour Google pour approvisionner ce marché tant convoité et démontrer sa capacité d'être implanté partout au contraire du taïwanais qui n'est qu'une "écharde" dans le pied de la Chine continentale et considéré comme une province à faire revenir dans le giron de la nation chinoise.
    Mais, est-ce que l’État chinois pourrait laisser faire un rachat, je ne l'imagine absolument pas d'autant que le moteur de recherche est une "bête noire" pour conserver son emprise idéologique indispensable à la préservation de son pouvoir autoritaire et plus fragile que les Occidentaux ne l'imaginent généralement. Une "joint-venture" (anglicisme) serait plus vraisemblable et acceptable pour le pouvoir communiste chinois
    Economiquement, le rachat d'HTC serait bien plus facile par contre.

    • Ben si Google HTC arrive à rependre la place de Samsung, il aura eu raison dans sa stratégie. Mais bon, est-ce que nous, clients, allons nous laisser imposer un HTC?

  • Mmm, je pense l'analyse un peu légère, comment peut on parler de rachat d'une entreprise de téléphonie par google sans evoquer le précédent : Motorola, l'objectif était certe different avec l'acquisition de brevets pour calmer les patents trolls (si vus pensez a une marque a la pomme c'est vous qui l'avez pensé moi je l'ai pas dit ! ah si ça y est je l'ai dit ? tant pis)

    Apres quelle est la valeur de HTC, c'est quand même une grosse boite avec beaucoup d'actifs, ces actifs ont un coût et Google n'a pas forcement besoin de tout, donc a un moment Google va mettre en balance plusieurs scenarios ici les autres ne sont pas évoqués...

    La dernière on part du postulat que google veuille fabriquer des mobiles, pourtant la vente de motorola a Lenovo aurait tendance a prouver le contraire si je me met a la place de google est ce que j'aurait idée de racheter peugeot et de le revendre si je veux faire des voiture ?

    Je pense que la stratégie de Google est différente, c'est une société centrée sur le service, pas sur la production, perso si il doit y avoir un avenir avec HTC je miserai plus sur une prise de participation pour pousser le partenariat, mais je ne pense pas que Google veuille s'encombrer de la fabrication, au mieux une fabrication a la Apple par des usines tierces...

    Bref le sujet est trés interessant, l'angle abordé bien abordé, mais il est important d'observer sous tous les angles pour par partir a coté...

    Merci pour cet article

    • Cela peut répondre au besoin de Google de démontrer son indépendance par rapport aux plus importants constructeurs et imposer un standard incontesté sur le système Android à un moment où certains sont dans le doute (je ne cite pas de nom ...)
      A plus long terme, fabriquer des smartphones n'est pas dans l'écosystème et l'ambition de Google bien plus axé sur les services que sur le hardware.

    • Entièrement d'accord avec ce point de vue

  • GDR depuis 2 mois Lien du commentaire

    Google vient de se départir à perte de Moto, il y a tout juste deux ans. Je vois pas l'intérêt de racheter HTC. Par contre, il pourrait investir certaine somme pour assurer la partie développement de la compagnie en retour de conditions favorables à Google.

  • Google n'a aucun intérêt à racheter HTC pour moi. L'épisode Motorola était déjà suffisant. De plus HTC ne représente pas plus d'avantage pour google que Motorola en représentait à l'époque. Il pourrait par contre demander un contrat différent avec HTC, On gère tout vous devenez notre foxconn.
    Décider de vendre leur pixel partout (fnac, opérateurs,...) ça changerait vraiment tout.

    à mon avis Google ne craint plus Samsung car ils dépendent de google. Changer d'os serait impossible en occident (là où se fait une grosse partie du bénéfice). L'écosystème android et le playstore sont indispensable. Je suis chez Samsung depuis 8 ans déjà mais je partirai sans hésiter si ils passent à Tizen. Je n'ai aucune intention de revivre l'enfer qu'est l'attente des nouvelles applis. Windows mobile est mort à cause de ça.

  • Au début je n'ai juré que par HTC et le Nexus One à été magique et magnifique , ainsi que les Desire 😎

  • Quand on voit comment à fini Motorola ça laisse perplexe, Lenovo heureusement ne fais pas n'importe quoi mais avec HTC je vois pas trop ce que pourrait faire Google à part nous refaire le coup du je garde les brevets et HTC à la limite une autre marque la rachètera ..

  • Rien à voir, encore que ..., un petit article sur les 18 ans de Google (l'âge de la majorité et peut-être aussi de l'émancipation ...) n'était pas prévisible ?

Montrer tous les commentaires

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris