Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
43 partages Pas de commentaire

Test du Wiko Highway Star 4G : une excellente surprise

Même sans compter les anciens modèles, Wiko propose pas moins de onze smartphones actuellement. Le Highway Star se démarque du lot, par son design mais également par ses caractéristiques. Découvrez la bonne surprise créée par la marque franco-chinoise dans ce test du Wiko Highway Star 4G.

Note

Plus

  • Design soigné et ergonomique
  • Autonomie impressionnante
  • Support double SIM/microSD

Moins

  • Nouvelle interface Wiko UI un peu kitch
  • Connexion 4G parfois instable
  • Définition de l'écran HD seulement

Wiko Highway Star 4G – Date de sortie et prix

Le prix du Wiko Highway est de 349,99 euros, il est disponible depuis février 2015. Il se situe de fait dans le haut de gamme de la marque. Une seule version est disponible, et ce, même si vous verrez deux noms différents : Highway Star 4G et Highway Start tout court. Quatre finitions sont disponibles : argent, or, bleu et gris.

Celle-ci possède 16 Go de mémoire de stockage et n'est pour l'instant par encore à jour sous Android 5.0 Lollipop. Selon Wiko, cela devrait changer dans les mois qui viennent. 

Wiko Highway Star 4G – Design et finition

Il faut bien l'avouer, dès le début de ce test du Wiko Highway Star, son design marque. Son dos est en aluminium satiné. En effet, il n'est pas brillant, mais il est moins mat, c'est particulièrement visible sur la version or. Très vite, il apparaît clair que le Highway Star 4G n'a pas grand chose à voir avec son prédécesseur le Wiko Highway.

Les arrêtes de la plaque d'aluminium qui recouvre le dos du smartphones sont polies et brillent, donnant à l'ensemble une esthétique très plaisante.

test wiko highway star 3
L'écran du Highway Star est comme posé sur le dos en aluminium. © ANDROIDPIT

Si au départ la façon dont l'écran du Highway Star est posé sur la structure en aluminium est un peu déroutante, sachez que sa prise en main est très agréable. En effet, les arrêtes sont arrondies, la finesse de l'appareil (6,6 mm) permet de le tenir fermement et sans risque de chute. 

test wiko highway star 5
Le dos du Highway Star a des arrêtes arrondies très confortables. © ANDROIDPIT

En haut de la face avant, on retrouve le haut parleur, l'appareil photo et son flash. À l'arrière, on trouve en haut à gauche le capteur de l'appareil photo et son flash à lui aussi. Sur le côté gauche, les boutons de volume, en métal, ne gâchent en rien l'aspect général de l'ensemble. 

Le nouveau logo Wiko a une esthétique discutable, dans le sens ou il est brillant et massif. C'est un peu dommage,  car c'est le seul élément qui vient casser la sobriété du dos de ce smartphone.

test wiko highway star 9
Les boutons et les trappes du Highway Star sont très bien intégrés à sa structure en aluminium. © ANDROIDPIT

À l'opposé, le bouton de mise sous tension et les trappes pour les deux cartes SIM ne gênent pas l'utilisation et passent à vrai dire presque inaperçu. Sur la tranche inférieure, on trouve un unique haut parleur et la prise microUSB. 

Le Highway Star 4G peut accueillir une carte microSD en lieu et place de la deuxième carte, au format nanoSIM. C'est pratique, et c'est une bonne idée, cela permet aux smartphones dont le dos n'est pas amovible d'offrir des alternatives. 

test wiko highway star 1
De face, le Highway Star est sobre et élégant.  © ANDROIDPIT

Les bords d'écran du Highway Star sont assez massif, d'ailleurs la dalle de cinq pouces n'occupe que 68,5 % de la face avant, le reste n'est que surface noire, à l'image de la partie inférieure du smartphone, assez large. À noter que l'impression de solidité dégagée par ce Wiko est plaisante, de plus, l'écran est protégé par un verre Gorilla Glass 3.

Wiko Highway Star 4G – Écran

L'écran du Highway Star 4G est une dalle IPS HD (720 x 1280 pixels) de 5 pouces. La densité de pixels est donc de 294 ppp. C'est un peu léger dans cette gamme de prix, mais le rendu des couleurs et la luminosité assez impressionnante de l'appareil rattrapent le tout. 

test wiko highway star 8
Le Wiko Highway Star ne dispose pas du meilleur écran de sa catégorie. © ANDROIDPIT

Un autre point fort de cet écran, ce sont les angles de vision, très larges, de ce Highway Star. L'affichage reste clair même à des angles très fermés. C'est un détail, mais c'est très pratique lorsque l'on joue en mode paysage, notamment pour les contrôles gyroscopiques.

Il est protégé par un verre Gorilla Glass 3, qui n'est pas le dernier né de chez Corning, mais qui assure un minimum de protection au Highway Star. Durant le test, celui-ci est tombé quelques fois d'une hauteur d'environ 1m20, sans casse.

Wiko Highway Star 4G – Autres caractéristiques

Le Wiko Highway Star 4G est double SIM, il dispose bien entendu d'un menu dédié. On a notamment la possibilité de régler quelle SIM est utilisée pour quoi (4G, SMS, Appels et appels vidéos) par défaut. Autre option pratique, les couleurs de fond. 

Selon la SIM utilisée pour un appel, un appel manqué, la messagerie, etc. le contact ou les chevrons réseau par exemple changent de couleur.

Wiko Highway Star 4G – Interface logicielle

La nouvelle gamme Wiko tourne avec la nouvelle interface de la marque. Actuellement basé sur Android 4.4.4 KitKat, Lollipop est attendu, sans qu'une date ne soit précisée. Si l'esthétique est douteuse, ce critère est subjectif et nous ne nous étendrons donc pas sur le sujet. 

test wiko highway star 6
La nouvelle interface Wiko : couleurs kitchs, icônes massives et contraste omniprésent. © ANDROIDPIT

Même s'il n'y a pas d'innovation particulière à signaler, la fluidité est au rendez-vous. De plus, quelques fonctionnalités très pratiques trouvent leur place dans les paramètres. Deux menus notamment sont particulièrement intéressants.

test wiko highway star 4g 2
Si vous trouvez Lollipop trop coloré et contrasté, Wiko va vous faire peur. © ANDROIDPIT

Smart Gesture

Dans ce menu, on retrouve les gestes désormais classiques sur Android : retourner le smartphone pour le mettre en mode silencieux, la prise d'appel en portant le smartphone à l'oreille ou encore la pause automatique des vidéos lorsque vous ne regardez plus l'écran.

test wiko highway star 4g 1
Smart awake amène les raccourcies via les gestes chez Wiko. © ANDROIDPIT

Smart Awake

Derrière ce menu au nom étrange se cachent les raccourcis via les gestes et la version Wiko de Knock On, qui permet de réveiller le smartphone en tapant deux fois sur son écran. Ainsi, on peut le faire à une main et sans jongler pour atteindre le bouton d'alimentation.

  • Clavier téléphonique : lancement de l'application appel lorsque l'on dessine un "C" sur l'écran éteint.
  • Lecteur de musique : même chose mais avec un "M" pour lancer le lecteur multimédia.
  • Message : l'application SMS/MMS se lance elle à l'aide d'une "S".
  • Verrouillage : enfin, tapez deux fois sur l'écran pour l'allumer.

Notifications pop-up

À chaque fois que j'ai reçu un SMS durant le test du Highway Star 4G, une fenêtre pop-up s'est affichée, me demandant si je souhaite afficher le message. C'est pratique, mais je n'ai pas trouvé d'option pour activer ou désactiver cette fonctionnalité. 

Wiko Highway Star 4G – Performances

Côté performances, je dois avouer que je n'étais de prime abord pas forcément très impressionné par les caractéristiques du Highway Star 4G, sur le papier. Pourtant, j'avoue qu'à l'utilisation, son processeur octacore de de 1,5 GHz basé sur des puces Cortex-A53 fait bonne impression.

test wiko highway star 4g 6
AnTuTu et Geekbench classent le Highway Star 4G correctement. © ANDROIDPIT

J'ai pu faire tourner les jeux les plus gourmands sans mettre le Highway Star à genou, et surtout sans surchauffe. C'est assez rare pour être noté, souvent les puces octacore des smartphones entrée et milieu de gamme chauffent beaucoup. 

Le Highway Star 4G est... 4G. Dans les faits, il s'agit de LTE catégorie 4 et les bandes utilisées couvrent l'ensemble des opérateurs français. Le débit maximal est de 50 Mbit/s en descendant, 50 en montant. 

Wiko Highway Star 4G – Qualité sonore

L'unique haut-parleur du Wiko fait son travail, point final. Il n'est pas très puissant mais restitue un son d'une qualité correcte. La sortie audio est du même acabit. Lors des appels, l'écouteur permet une qualité très satisfaisante, meilleure que le micro. 

Mes interlocuteurs se sont parfois plaints d'une qualité et d'un volume trop faible. Difficile à dire à quel point le micro est en cause, mais j'ai pu faire l'expérience de rares, mais présentes, pertes de signal. 

Wiko Highway Star 4G – Appareil photo

Sur le papier, le capteur principal du Wiko Highway Star 4G est correct, il permet de prendre des clichés de qualité lorsque les conditions de luminosité sont bonnes. L'appareil photo frontal dispose d'un flash vous permettant d'améliorer  vos selfies. Ou de les empirer, le flash et les portraits, c'est plutôt délicat. 

test wiko highway star 7
Le capteur de 13 mégapixels et le flash frontal du Wiko Highway Star ne sont pas les véritables stars : son interface photo est très pratique. © ANDROIDPIT

L'interface, à défaut d'être belle est fonctionnelle. Les boutons sont franchement massifs et parfois peut explicites. Par contre, on accède facilement aux différentes fonctionnalités et aux modes : HDR, panorama, sports, mode nuit. Un mode Capture professionnelle est présent : il s'agit d'un mode manuel très ergonomique. 

test wiko highway star 4g 4
Le flash lors de selfie : dur de garder les yeux ouverts. © ANDROIDPIT

Celui-ci permet de modifier la balance des blancs, l'ISO mais aussi la vitesse d'obturation. Le fait que les derniers paramètres utilisés restent enregistrés, même après avoir quitté l'application permet de toujours savoir où l'on en est. Pour résumer, l'appareil photo du Wiko Highway Star est dans la moyenne, mais son interface est très bien conçu et en fait un bon outil pour les amateurs. 

test wiko highway star 4g 5
Lorsque la luminosité est bonne, le Wiko Highway Star 4G prend de bonnes photos. © ANDROIDPIT

Nous reviendrons très vite sur le test photo du Wiko Highway Star, avec de nouveaux exemples notamment lorsque notre test sera terminé. 

Wiko Highway Star 4G – Autonomie

Le Highway Star est équipé d'une batterie non amovible de 2450 mAh. Sur le papier, c'est plutôt très bon pour un 5 pouces en HD, doté d'un processeur modeste. Dans les faits, l'autonomie du Highway Star 4G créé la surprise. En utilisation intensive il tient largement une journée et demi. 

test wiko highway star 4g 3
Le mode d'économie de batterie lors de la mise en veille n'est accompagné d'aucune explication. © ANDROIDPIT

Seul des jeux très gourmands en viennent à bout. Après plusieurs heures d'internet, de musique et de vidéo, la jauge affiche encore 30 % en fin de soirée. Avec une application de gestion de la batterie plus développée - nativement ce Wiko n'offre qu'une économie lors de la mise en veille - deux jours sont tout à fait envisageables. 

Verdict final

Si vous souhaitez acquérir un smartphone doté de caractéristiques correctes doté d'un design très réussi, le Wiko Highway Star est fait pour vous, son prix semble quelque peu élevé, mais à l'utilisation, il assure. De plus, il est rare de trouver un smartphone en aluminium pour ce prix, distribué en France officiellement. 

Son autonomie notamment est un atout, ses performances ne sont pas sacrifiées pour autant, de bonnes surprises sont à découvrir dans l'interface et des bonus comme une application photo excellente ou l'USB Host sont un peu la cerise sur le Wiko. En d'autres termes, le Wiko Highway Star est une bonne surprise, et pas que pour les fans de Deep Purple. 

Wiko Highway Star 4G – Où acheter ?

Le Wiko Highway Star 4G est pour l'instant disponible au même prix chez toutes les enseignes : il coûte 349,99 euros chez AmazonMateriel.net et Rue du Commerce par exemple.

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris