Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
10 partages 56 Commentaires

Samsung va-t-il renoncer à la gamme Note ?

Ajouté au triste destin de la première série de Note7, le manque de clarté dans les explications sur la situation actuelle avait transformé ce tragique incident en un véritable feuilleton pour la presse : chaque jour sa nouvelle information. Une question commence à apparaître : est-ce que Samsung va continuer la gamme Note ou va-t-elle disparaître avec la confiance des utilisateurs ?

Le cauchemar continue pour Samsung : de nouveaux problèmes ont été signalés sur les nouveaux modèles de son flagship maudit. Nous avons contacté Samsung qui a confirmé « adapter son planning de production afin de garantir la qualité et la sécurité du produit ». En d'autres termes, la production est arrêtée jusqu'à nouvel ordre.

En parallèle, de nombreux opérateurs américains ont décidé d'arrêter la vente de ces appareils. Il s'agit là d'un sérieux coup dur pour le fabriquant puisqu'outre atlantique il est très courant de se procurer son nouveau téléphone avec un forfait.

Ceci étant précisé, intéressons-nous aux différents éléments qui peuvent avoir une influence sur la disparition de la gamme Note.

AndroidPIT samsung galaxy note 7 review 7616
Voici le smartphone maudit. © AndroidPIT

Récapitulatif historique

Il n'est pas exclu que Samsung renonce définitivement à la gamme Note afin de sortir du pétrin dans lequel il s'est lui-même embourbé. Afin de mieux comprendre la situation, il faut se remémorer les dernières années de la gamme Note.

  • 2014 : lancement du Galaxy Note 4 (grand succès en France)
  • 2015 : sortie du Galaxy Note 5, mais il ne voit pas le jour en France
  • 2 août 2016 : Samsung annonce le Galaxy Note7
  • 16 août 2016 : début des précommandes en Europe
  • 19 août 2016 : lancement le 19 août aux Etats-Unis et en Corée du Sud
  • 2 septembre 2016 : Samsung reconnait les problèmes de batterie, arrête les ventes du Note7 et lance son programme de rappel
  • 19 septembre 2016 : Samsung débute les échanges
  • 20 septembre 2016 : une mise à jour visant aider à la détection des terminaux affectés est déployée
  • 21 septembre 2016 : 500 000 Galaxy Note7 sont disponibles aux Etats-Unis pour l'échange
  • 1 octobre 2016 : vente des nouveaux Note7 en Corée du Sud
  • 6 octobre 2016 : un nouveau Note7 prend feu dans un avion aux Etats-Unis
  • 10 octobre 2016 : Samsung « adapte son planning de production »

Voici le triste CV du Note7, jeune candidat prometteur au potentiel gâché.

Echec de stratégie

Vous avez pu le lire dans la chronologie, le Galaxy Note 5 n'avait pas été commercialisé dans l'hexagone. La raison officielle évoquée par Samsung était, selon les études qu'il a menées, le manque d'intérêt des utilisateurs pour un smartphone avec stylet. Nous pouvons également imaginer que Samsung ne voulait pas mettre en concurrence les dérivés du S6 et le Note 5.  Un an plus tard, Samsung a lancé le Note7 qui aurait du être appelé Note 6 mais Samsung a changé le nom, nous y reviendrons plus loin. Autrement dit, nous sommes passés directement du Note 4 au Note7.

Autrement dit, les fans de la gamme, de Samsung et des phablettes (les Note sont considérées comme des références en ce domaine) ont attendu longtemps cet appareil. Si ce n'est pour l'acheter, ils voulaient au minimum voir son potentiel pour se faire une idée et, éventuellement, se le procurer ou se tourner vers la concurrence. Créer une telle attente est plutôt une bonne idée en soi, la stratégie a d'ailleurs plutôt bien fonctionné si l'on en pense au nombre de personnes qui se sont procurés l'appareil. Malheureusement pour eux, le double fiasco technologique était lui aussi de la partie et casse toute cette stratégie, entâchant sévèrement la réputation de la marque.

Sur le long terme, ce nom a/aura uniquement une connotation négative

Une réputation détruite ?

Ceci est à la fois vrai et faux. Il ne fait nul doute que la réputation de Samsung souffre énormément de cette situation, mais dans notre monde où les entreprises sont parfois considérées comme des membres de la famille ou des demi-dieux, la fidélité des consommateurs envers une marque peut dépasser toute logique. Bon nombre de personnes soutiennent encore Samsung corps et âme, prétextant que l'erreur est humaine, bien qu'elle se soit produite deux fois à l'échelle internationale et présente un danger physisque pour le consommateur. Certains clament haut et fort qu'il s'agit d'un complot pour dénigrer Samsung. Ah.

Qu'ils le veuillent ou non, le terme de Galaxy Note ne rappelera à l'hérétique, au non converti à la foi Samsung, qu'un terrible fiasco qui a été très largement médiatisé. Sur le long terme, ce nom a/aura uniquement une connotation négative, ce qui influencera bien évidemment le comportement des potentiels utilisateurs. Il n'est donc pas impossible qu'à l'avenir Samsung fasse disparaître sa gamme Note et réintroduise la gamme edge Plus dans la série S. Cette pirouette pour retomber sur ses pieds pourrait peut-être porter ses fruits.

BP
Benoit Pepicq
Samsung devrait faire disparaître la gamme Note et insérer ses phablettes dans la gamme S
Qu'en pensez-vous ?
244 votants
50
50

Un nom maudit

Il y a deux anecdotes intéressantes en ce qui concerne le nom de cet appareil. La première, c'est qu'originellement ce téléphone devait être le successeur du Note 5, c'est à dire devenir le Note 6. Samsung, cependant, voyait les choses différemment. Il a décidé d'accorder sa gamme S et sa gamme Note sur un même numéro, devenant ainsi les deux symboles du haut de gamme de la marque. Ceci nous mène à la deuxième anecdote : les deux gammes n'étaient pas sur la même longueur d'ondes en termes de numéro : les S étaient passés au chiffre 7 alors que les Note étaient étaient sur le point de passer au 6.

Dans ce contexte, le Note 6 est devenu le Note7. Notez bien l'absence d'espace entre Note et 7, ceci est emprunté à l'écriture du S7 dans lequel il n'y a pas d'espace entre la gamme et le numéro. J'étais assez sceptique dans l'idée d'avoir plusieurs flagships d'un même fabriquant dans deux gammes différentes, la solution la plus simple étant ici encore un changement de nom vers la gamme S.

L'antithèse

Il n'est pas non plus impossible que Samsung s'entête avec son Note7. Peut-être qu'à la suite d'un exceptionnel coup du destin le téléphone se retrouvera blanchi de tout soupçon, ou bien que Samsung propose une énième version de l'appareil. Quoi qu'il en soit, il y a un sérieux problème au niveau de l'assurance qualité chez le fabricant, la première fois est déjà à la limite de l'acceptable, la deuxième est clairement un abus, illustrant assez bien la vision de l'entreprise décrite par les Inconnus.

Ce n'est pas la première fois qu'une entreprise rencontre des problèmes et cela n'empêche généralement pas son succès. La situation est certes différente puisqu'il ne s'agit pas ici de danger direct, mais rappelez-vous Volkswagen qui s'est retrouvée sous le feu des projecteurs et au centre des conversations. Est-ce que cela a fait du mal à l'entreprise ? Sans nul doute, mais si les ventes ont baissé aux USA ce n'est pas le cas en Europe. Est-ce que Samsung va procéder comme Findus suite à l'affaire des lasagnes (utiliser des sociétés spécialisés en e-réputation pour faire disparaître le scandale d'Internet) ? Peu probable.

Quoiqu'il en soit, Samsung devra faire l'autruche ou prendre des décisions et la disparition de la gamme Note (ou tout au moins son changement de nom) est une hypothèse envisageable.

Selon vous, que devrait faire Samsung ? Doit-il détruire sa gamme Note et insérer les appareils dans la gamme S ?

Les commentaires préférés des lecteurs

  • Jerome69Paris depuis 1 mois

    J'ai eu le Note 1 en 2011 le jour de sa sortie, j'ai maintenant un Note 4, le stylet est génial et hyper bien intégré au système d'exploitation, il permet des tonnes de choses super pratiques. Ca n'aurait pour moi aucun sens que Samsung abandonne sa série Note avec stylet et d'ailleurs je suis certain que ce ne sera pas le cas. Samsung occupe seul un créneau, celui des smartphones à stylets, et de façon parfaite, pourquoi abandonnerait-il des appareils qui se vendent comme des petits pains, à des prix astronomiques et aux marges mirobolantes ? Ce serait tuer la poule aux oeufs d'or.

  • 19
    celio depuis 1 mois

    j'me présente
    Je m'appelle Note7
    j'voudrais bien réussir ma vie
    être aimééé
    être beau gagner de l'argent
    puis surtout être intelligent
    et pour tout ça il faudrait que j'arrête de cramer tout le temps!!

    Trop fort le Note7 c'est un revanchard..

56 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Jules depuis 1 mois Lien du commentaire

    Pour le note 7, ce n'est pas un fiasco stratégique, mais un fiasco en terme de suivi de la qualité des produits que Samsung vend à ses consommateurs. Et Samsung avait déjà des antécédents de modèles explosifs...

    Le tout aggravé par une communication désastreuse.

    MHA

  • Fiasco stratégique complet de la part des responsables de Samsung, pas de note 5 en france, puis plus de note 6 mais un note 7 en échec ! l'erreur est humaine ! et difficilement pardonnable pour du haut de gamme ! La pente va être difficile à remonter car la confiance n"est plus ! Desolé!

  • Écoutez je suis utilisateur du nouveau note 7 v2 et à ce jour très satisfait de ce produit et fort étonné par tous ces articles. Le mien ne chauffe pas du tout se trouve être une sacré évolution de mon ancien note4.

    En France à ma connaissance aucun problème avec ce produit version 2 surprenant non.
    Donc ne tirons pas trop sur SAMSUNG...

    • Moi tout pareil.
      Je ne m’affole pas, "je wait and see" parce que je pense qui si on tel chez Samsung en donnant notre code imei (ou je sais plus quoi...), ils ont l'info pour le désactiver.

    • Jules depuis 1 mois Lien du commentaire

      Lol ce n'est pas parce que ton note 7 n'a pas encore explosé qu'il n'explosera pas tôt ou tard.

      Pour le moment, Samsung te demande d'éteindre ton tel et de leur renvoyer sachant qu'ils ont décidé de ne plus le produire et ce définitivement.

      Prochainement, tu n'auras probablement plus de mises à jours du système.

      Bon courage et sincèrement désolé pour toi

    • Oui, il semblerait que c'est spécialement aux USA que ça explose.
      Oui je sais, quelques-uns en Corée et en Australie

    • MHA depuis 1 mois Lien du commentaire

      Samsung n'a pas rappelé la version modifiée pour rien... Bel appareil mais avec un tel danger potentiel qu'il valait mieux le changer. Un appareil se change mais pas une main ou un oeil détruit. .

      • Je suis tout à fait d'accord sur la sécurité :)

        Sauf que avant de mettre sur le marché, un produit doit être contrôlé....
        C'est d'autant plus grave, que Samsung n'est pas un "jeune" constructeur.
        C'est d'autant plus décevant, que sur le même modèle, c'est arrivé deux fois en un mois !

        C'est d'autant plus consternant que "sam saoule" n'a pas su gérer la première crise, qu'il n'a pas su en tirer les conséquences, qu'il ne sait pas gérer la deuxième débâcle !

  • 19
    celio depuis 1 mois Lien du commentaire

    j'me présente
    Je m'appelle Note7
    j'voudrais bien réussir ma vie
    être aimééé
    être beau gagner de l'argent
    puis surtout être intelligent
    et pour tout ça il faudrait que j'arrête de cramer tout le temps!!

    Trop fort le Note7 c'est un revanchard..

    • Note 7, il s'appelle Note 7
      Je suis folle de lui
      c't un téléphone par comme les autres
      Mais moi je l'aime, s'est pas d'ma faute
      Même si je sais
      Qu'il ne m'aimera jamais

      Ah ben.... je sais tenir... la note.... ;D

  • Ouaip... la deuxième fournée est cramée

Montrer tous les commentaires

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris