Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

Samsung Galaxy S3, modifié à la dernière minute pour Jelly Bean

Android Jelly Bean n'a peut-être été présenté qu'il y a 24h, mais c'était apparemment tout le temps qu'il fallait à Samsung pour procéder à un ajustement de dernière minute de son appareil phare. C'est à The Verge que se serait confié une source proche de l'entreprise sud-coréenne, affirmant que cette légère modification permettrait ainsi au Galaxy S3 d'être compatible avec Android Jelly Bean. Ce smartphone star d'Android ne pouvait décemment pas ne pas recevoir Jelly Bean !

Samsung aurait expliqué qu'ils n'étaient pas absolument certains de ce que le système d'exploitation Jelly Bean exigeait en terme de matériel, et que de ce fait il leur fallait augmenter la mémoire vive du SGS3 à 2 Go (ce qui est déjà le cas outre-atlantique).

Si c'est effectivement le cas, c'est un peu étrange car le processeur quadcore Samsugn Exynos 4412 pourra-t-il prendre en charge 2 Go de RAM ? Par ailleurs cela semble également un peu bizarre que Samsung panique à la sortie d'Android 4.1, particulièrement lorsqu'on considère que le Nexus S à un coeur recevra la mise à jour Jelly Bean. Nous l'avons actuellement porté sur le Galaxy Nexus et le système d'exploitation tourne du feu de dieu sur ce dualcore et avec 1 GB de RAM. J'imagine que le SGS3 quadricore et pourvu d'1 GB de RAM n'aura pas particulièrement de difficultés à faire tourner Jelly Bean !

En tout cas cela ressemble bien à Samsung de faire une telle annonce à un moment pareil : toujours rester sous le feu des projecteurs, même quand Google (et ASUS ne les oublions pas) prennent toute la place. Ce n'est pas non plus une mauvaise chose, car ils auront besoin d'un maximum de buzz pour résister à la folie future autour de l'iPhone 5.

Source de l'image : pocketnow

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris