Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
Opinion Écrit par :

3 bonnes raisons d'éviter d'utiliser le cloud

Écrit par : Benoit Pepicq — depuis 2 mois

Alors que certains utilisateurs demandent un plus grand espace de stockage sur leurs appareils, d'autres privilégient l'enregistrement de leurs données dans des espaces virtuels. Je ne trouve pas que le cloud représente véritablement une solution à nos problèmes, au contraire il apporte même de nouvelles difficultés qui me semblent plus graves encore. Vous trouverez ci-dessous tout ce que je pense sur le thème du cloud et les dangers que j'y vois.

Avant d'expliquer pourquoi je n'aime pas le système du cloud, il est quand-même important de préciser une chose : je ne conteste absolument pas son aspect pratique. L'espace de stockage est très largement supérieur à celui que l'on peut trouver sur un support physique. Pourtant, je tiens à l'utiliser le moins possible pour les raisons qui sont présentées ci-dessous. 

Comme vous avez pu le voir, le label Opinion est affiché sur cet article. Il signifie que les propos que vous y lirez ne concernent que leur auteur. Les raisons énoncées ci-dessous sont personnelles et peuvent bien évidemment différer d'une personne à l'autre, il est même possible qu'aucune d'elles ne s'adaptent à vous, et si c'est le cas n'hésitez pas à le manifester en commentaire.

androidpit best backup apps 15
Plus besoin de support physique, vous pouvez enregistrer vos fichiers directement en ligne. © ANDROIDPIT

1. Le concept du cloud me paraît douteux

Par définition, mes données personnelles n'appartiennent qu'à moi. Pourquoi devrais-je les partager avec qui que ce soit ? Vous me direz que les responsables du cloud ont autre chose à faire qu'aller regarder les fichiers que j'uploade sur mon cloud, et sur la pratique c'est essentiellement vrai (sauf conditions particulières que l'on trouve généralement dans les petites lignes). Toutefois, le concept reste le même : quelqu'un peut accéder à mes données.

Je trouve assez triste que la technologie nous pousse (volontairement ou non) à devoir renoncer à un droit aussi basique. Etre le seul propriétaire de ses données semble être une évidence, et pourtant à travers différentes merveilles technologiques on nous fait miroiter des avantages qui, au final, ne sont pas toujours proportionnels aux inconvénients.

Le smartphone Robin de Nextbit exploite le système du cloud, mais il y a quand-même une mémoire interne minimum. Si vous aimez le cloud, vous devriez trouver votre bonheur avec ce téléphone.

Le smartphone Robin de Nextbit exploite le système du cloud

2. Je n'en ai pas l'utilité

Vu l'usage que je fais de mon smartphone, une carte microSD est largement suffisante à mes besoins. Les rares photos que je prend sont celles de ma nièce ou de paysages particuliers, mais je n'ai jamais réussi à remplir une mémoire interne de 32 Go. L'étendre avec un espace de stockage de plusieurs gigas ne présente pour moi aucun intérêt. 

androidpit sd cards 4
Une carte microSD me suffit amplement. © ANDROIDPIT

Bien sûr, il existe des gens qui font énormément de photos/vidéos et qui, pour des raisons qui m'échappent, ne veulent jamais les supprimer même si elles ne les regardent jamais. Ces personnes là ont donc besoin de beaucoup plus d'espace de stockage et, pour ne pas avoir à investir dans un périphérique externe, ont tendance à préférer le cloud. C'est ici que le cloud marque son plus gros point : il coûte beaucoup moins cher qu'un espace de stockage classique (il est d'ailleurs souvent gratuit).

3. En terme de sécurité, il y a toujours un risque

Comme expliqué plus haut, je n'apprécie pas trop le fait que mes données soient hébergées sur une plateforme hors de mon contrôle. Toutefois, il y a plus grave encore : qu'une personne non autorisée en prenne le contrôle. Bien sûr, il peut vous arriver de vous faire voler votre smartphone ou un périphérique externe, mais dans ce cas vous en êtes seul responsable.

Qu'il soit à petite ou grande échelle, le hack est devenu monnaie courante sur Internet. Sous forme de phishing ou n'importe quelle autre méthode, il est toujours possible que quelqu'un vole votre mot de passe. A vous de lui rendre les choses aussi compliquées que possible. 

stolen smartphone
Le vol n'est plus seulement physique mais aussi virtuel. © ANDROIDPIT

Non seulement vous risquez de perdre vos données mais vous pouvez aussi (et surtout) les voir dévoilées au grand jour. Encore une fois, vous me direz « ce n'est pas grave si mon compte est piraté, je n'ai rien à cacher », mais ce n'est pas le cas de beaucoup de gens. Rappelez-vous ce qu'il s'est passé il y a quelques temps avec le cloud de Apple, bon nombre de personnalités en ont souffert. Le problème est résolu et ne reviendra pas ? J'en doute, mais quoi qu'il en soit, pourquoi prendre le risque ?

Une chose est sûre : qu'on le veuille ou non, il est difficile d'échapper au cloud. Aujourd'hui, il est quasiment impossible de l'éviter et même moi qui n'aime pas vraiment ça, j'en utilise certains services. Je ne peux donc que vous recommander de faire attention aux données que vous rentrez dedans, particulièrement si ce sont des coordonnées bancaires ou autres données qui peuvent être compromettantes.

Est-ce que vous voyez une menace dans le cloud ou le considérez-vous comme un espace de stockage sûr ? Peut-être suis-je totalement à côté de la plaque et le cloud est une véritable merveille ?

Benoit est passionné par les nouvelles technologies et par tout ce qui touche à l'informatique. Grand fan d'Android depuis 2011, il a rejoint l'équipe d'AndroidPIT afin d'assouvir sa passion et partager ses connaissances sur Android avec les lecteurs.

14 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • tout dépend du cloud et de son utilisation, apres je trouve ca bien pratique

  • Drop box est génial !

  • phil depuis 2 mois Lien du commentaire

    Cloud, oui !!! mais pas n'importe lequel !
    Personnellement, je ne fais confiance qu'aux services qui cryptent les fichiers AVANT de les envoyer sur les serveurs et hébergés en Suisse.
    Étant assez nomade, j'emploie les services de Tresorit pour les documents personnels importants.
    Pour le backup des photos/vidéos et autres documents moins importants, je synchronise certains répertoires de mon smartphone une fois par jour via SFTP sur mon NAS chez moi avec l'excellente application Foldersync.
    Les services cloud les plus connus et souvent gratuits, non-merci ! Je ne leur fait pas confiance du tout !

  • Google photo, très pratique pour l'apprentissage photographie et des mémos photo. Je n'irai pas mettre des documents sensible pour ľinstant. Ľ infaillibilité n'ayant pas encore fait ses preuves. À mon avis.

  • Isac depuis 2 mois Lien du commentaire

    Je sais que laisser des documents personnels sur un cloud est risqué. Mais il faut parler, quand même, des avantages que ce système procure dans d'autres situations Je suis enseignante, et mes cours et exercices sont stockés à la fois sur un support externe et dans un cloud. Ainsi, je ne transporte plus ma clé (déjà perdue 3 fois !), mes documents sont accessibles de n'importe où, et ils sont partageables : les élèves y ont accès directement, soit en classe (plus besoin de faire passer la clé d'ordi en ordi, ce qui prend un temps fou) soit depuis chez eux si besoin. Ils sont aussi collaboratifs, puisque plusieurs y ont accès et peuvent les modifier (si j'en ai laissé le droit).

    Alors, si un pirate veut récupérer mes exercices de grammaire et les problèmes de maths, c'est certain que cela va m'embêter, mais je pense qu'il ne fera pas fortune en les revendant....

  • Nos données personnelles et privées peuvent être protéger, il suffit de les stocker sur un support non connecté à internet, de les chiffrés et de les consulter sur un ordinateur non connecter à internet.
    Il y a toujours un moyen de se protéger.

  • Nos données ne serons jamais en sécurités, que ce soit sur le cloud, dans nos machines, smartphone, ordinateur, elle serons toujours vulnérables, il suffit d'un cheval de Troie suffisamment discret pour récupérer tous ce qu'il veut, et l'envoyer à son propriétaire. Il suffit de regarder les permissions accordées aux anti-virus, pour ne citer qu'eux, et nos données stockées dans nos cartes mémoires peuvent faire le tour de terre en quelques secondes. Et ce, sans en avoir connaissance. Ni vue, ni connu. Pour garder un secret, il y a beaucoup plus fiable que l'informatique.
    Je n'utilise pas le cloud car il est nécessaire d'avoir une connexion internet, et en cas de mauvaise connexion, une panne, les données deviennent inaccessibles.

  • Tiguan depuis 2 mois Lien du commentaire

    Chacun aura toujours son avis sur ce fameux "cloud" , mais quand on se fout de tout et que l'on a rien à caché , on l'utilise et c'est bien pratique.

  • Le cloud en questions.
    Indispensable, non. Utile oui.
    Pas pour les données sensibles.

    Si les transferts de données étaient inviolables, instantanés et que j'ai du réseau n'importe quand (ça ne veut pas dire en permanence), alors je reconsidérerais la question d'utiliser le cloud au quotidien, et non au coup par coup.

  • Sans oublier la pollution que le cloud représente

  • Pour moi également je ne m'en sert pas et je ne m'en servirai jamais, les cartes SD sont la pour ça.
    Bien que comme je l'ai déjà dit mes données personnelles Même les chèvres dans les champs n'en auront aucune utilité.....

  • Le cloud je l'utilise pour de la musique mode hors ligne avec one drive. Quelques photos banales. Tout ce qui est privé et personnel le cloud c'est Hors de question ! pour cela j'ai un cloud privé chez moi.

  • le 2ème me parait évident.

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris