Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
3 min de lecture 14 partages Pas de commentaire

Nouvelles conditions d'utilisations Instagram : vos photos vendues ?

Hier matin, il y eu un soudain tollé sur la Toile. Instagram, et Facebook derrière lui, venaient de modifier les conditions d'utilisation du réseau social photographique et nombreux sont désormais les utilisateurs qui craignent que leurs photos soient vendues ou communiquées à des entreprises marketing. Qu'en est-il réellement ?

Les faits sont les suivants : les nouvelles conditions d'utilisation entreront en vigueur le 16 Janvier 2013, mais quels sont les changements impliqués ? Vos photos seront-elles vendues et partagées avec le monde entier ? Peut-être même vos photos privées ?

Sur le second point, je peux vous affirmer clairement que : Non ! Les photos privées resteront privées et ne pourront être visualisées que par ceux que vous aurez autorisés à voir. Voici ce que disent les nouvelles conditions à ce sujet :

"Content not shared publicly ("private") will not be distributed outside the Instagram Services"
"Le contenu qui n'est pas partagé publiquement (privé) ne sera pas distribué hors des services Instagram".

Dans Vie Privée, il est en outre statué que :

"Nos filiales respecteront votre décision quant à la visibilité de vos photos"

En langage clair : les photos privées restent privées. Et que se passe-t-il pour la vente de photos ? Instagram s'exprime comme suit :

" Une partie ou l'ensemble de nos services peuvent être financés par la publicité. Pour nous aider à proposer du contenu intéressant ou des actions (payées ou sponsorisées), vous vous déclarez d'accord avec le fait qu'une entreprise ou une autre entité nous paye pour utiliser votre nom d'utilisateur, votre profil, vos photos (avec leurs métadonnées) et/ou les actions correspondantes, à des fins de promotion payées ou sponsorisées, sans que vous n'obteniez de compensation."

Ici on ne parle pas, comme c'est à tort interprété, de vente arbitraire de toutes vos photos, mais plutôt de l'utilisation de vos données et photos pour de la publicité sur Facebook ou Instagram. Une vente de vos photos n'est donc pas envisagée.

Reste que l'ensemble est plutôt flou. Que comptent-ils faire avec notre image ? Qui a vraiment les droits de propriété sur vos photos ?

Résumons une nouvelle fois :

  • Vos photos privées restent privées
  • Vos photos ne seront pas vendues au hasard
  • Vos données et images publiques peuvent être utilisées pour la publicité personnelle par Facebook, Instagram ou toute autre filiale.

Si vous n'êtes pas d'accord avec les nouvelles conditions, il vous faudra supprimer votre Profil Instagram. Un rejet des nouvelles conditions modifiées n'est pas possible. Si vous décider de partir et voulez récupérer vos photos sans toutes les sauvegarder à la main, utilisez un service comme Instaport pour les enregistrer auparavant. C'est peut-être la solution la plus sage, même si d'aucuns parlent de comportement exagéré, infondé et un peu panique.

(Photo: knipseline / pixelio.de)

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris