Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
20 partages 1 commentaire

[Éclairage] La petite Histoire de CyanogenMod

CyanogenMod est l'une des Custom-ROMs les plus populaires de la scène Android et c'est un incontournable pour n'importe quel fan du système Google. Quand de nombreux constructeurs abandonnent leurs anciens terminaux appareils et ne proposent plus aucun service client, CyanogenMod vous vient en aide en portant les versions Android les plus récentes pour les modèles les plus vieux.

Non seulement ces smartphones dépassés survivent donc à leur troisième printemps, mais en plus ils continuent à évoluer et à gagner en personnalisation. En effet CyanogenMod vous permet aussi par exemple, d'adapter l'ensemble du système à vos besoins personnels ou d'installer des thèmes qui modifieront complètement l'apprence de votre Android. Mais pour les puristes, l'argument principal de choisir une Custom-ROM est le désir de Vanilla Android, c'est à dire d'un Android désolidarisé des interfaces utilisateurs telles que Touchwiz, Sense ou Motoblur. Du pur Google.

Depuis la semaine dernière, CyanogenMod 9 est disponible en version stable et il est donc temps de faire un point : Comment tout cela a-t-il vraiment commencé ?

Les premiers pas

Un homme se cache derrière CyanogenMod. Steve Kondik. C'est lui qui a donné vie à une Custom-ROM basé sur Android 1.5 en 2009, à destination du premier smartphone Android, le T-Mobile G1. Certes CyanogenMod n'était pas la première ROM adaptée pour le G1, mais sa popularité était telle qu'elle a influencé toutes les autres. Les autres développeurs ont alors rapidement ajusté leur travail, en s'inspirant de Steve Kondik.

Avec l'expansion du système Android, l'intérêt pour CyanogenMod a fortement augmenté. Ce sont notamment les propriétaires des vieux modèles abandonnés par les constructeurs qui se sont intéressé au service, ayant finalement trouvé là une alternative puissante et efficace aux logiciels pré-installés par les constructeurs.

L'installation durable de CM dans le monde Android

2009 a également été l'année d'une brève discussion avec Google, car avant la version 4.1.99 de nombreuses applications propriétaires des géants de l'Internet, dont l'Android Market, et YouTube, étaient inclus dans la ROM. Google a d'abord mis une pression juridique sur Kondik, avant qu'une solution à l'amiable soit trouvées entre les deux parties. Pour finir, face à une communauté révoltée Google s'est laissée fléchir. Désormais il faut certes télécharger indépendamment et installer chaque application Google après l'installation d'un Mod, mais ce n'est plus un problème dans la pratique.

Avec CyanogenMod 4.2, lancée en 2009, le Mod populaire a ajouté deux nouvelles fonctions qui sont désormais des standard Android : l'USB-Tethering (connexion par USB) et le Pinch-To-Zoom (pincer pour zoomer) pour le navigateur et la galerie d'images. Les logiciels de Kondik ne sont donc pas seulement des modifications appréciées du système Android, mais ils concourrent aussi au développement du système original.

Apparu en 2010, la cinquième version remplace le launcher standard d'Android par ADW Launcher, offrant bien plus d'options et de possibilités. La même année, le nombre de smartphones équipés de CyanogenMod atteint 2,5 millions. Une raison suffisante pour offrir au Mod sa propre mascotte, dont la conception a impliqué toute la communauté. Le 4 avril 2012 Cid -abréviation de CyanogenMod ID- vient donc remplacer Bugdroid sur la version 9. Cette étape marque la volonté de créer une identité qui reflète mieux le caractère individuel de CyanogenMod.

D'Ice Cream Sandwich à Jelly Bean

Peu après que Google ait rendu public les codes sources pour Android 4.0, fin 2011, l'équipe s'est lancé corps et âme dans CyanogenMod 9 -basé sur ICS. En raison des grandes différences entre Android 2.x et 4.x, le développement a pris plus de temps que prévu et la version finale, stable a finalement vu le jour, le 10 août. Entre temps Google a avancé avec Android 4.1, et Cyanogen se concentre donc désormais totalement sur le développement et l'achèvement de CyanogenMod 10, basé sur Jelly Bean.

NB : A l'origine une version de Cyanogen basée sur Android 3.x et optimisée pour les tablettes avait été planifiée. Mais Google ayant mis à disposition le code source de Honeycomb après celui d'Ice Cream Sandwich, l'idée a finalement été abandonnée au profit du développement de CyanogenMod 9 pour smartphones et tablettes.

Utilisez-vous CyanogenMod et si oui, pourquoi ? Ou préférez-vous un autre Custom-ROM ? N'hésitez pas à laisser un commentaire, nous sommes curieux de connaître votre avis !

image : developer.sonymobile.com

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris