Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
3 partages 5 Commentaires

Apple, Samsung et Motorola : la guerre des brevets reprend

Alors que le camp Android n'était pas à proprement parler chanceux lors des débuts de la guerre des brevets, le vent semble avoir tourné. Le tribunal régional allemand de Mannheim vient de rejeter la plainte d'Apple, car le brevet du "tactile" était visiblement trop insignifiant. Pendant ce temps, en Californie, Apple espère recevoir encore plus d'argent de Samsung, réclamant 700 millions $ en plus. Et Motorola veille, motivée pour interdire tous les terminaux Apple.

Apple : trois pays, trois défaites

Apple avait déposé une plainte contre Samsung et Motorola, accusant les deux entreprises Android d'avoir violé le brevet EP2098948. Mais pour le juge Andreas Voss ce n'était apparemment le cas. Selon ce dernier, la technique décrite comme la communication de base entre l'écran tactile et les application est universelle et ne peut appartenir à quelqu'un en particulier. Si la Cour en avait décidé autrement, ce serait un sérieux revers pour Android qui ne pourrait même plus utiliser cette fonctionnalité, et sans cette fonctionnalité basiquement : plus d'Android !

La décision du tribunal de Mannheim n'est en fait pas vraiment une surprise, puisque, auparavant, un tribunal britannique avait rejeté une plainte d'Apple contre HTC sur portant sur le même brevet, le déclarant invalide. Les Pays-Bas ont également refusé ce procès à Apple.

Motorola veut interdire la vente des appareils Apple

La filiale de Google a décidé de passer aux choses sérieuses. Et si ce n'est pas pour la technologie LTE qu'elle peut le faire -Apple ne l'a pas installée sur ses terminaux- ce sera sur un autre brevet. L'International Trade Commission en charge des affaires de brevets a accepté la requête de Motorola. Dans cette histoire, sept brevets sont incriminés dont un approuvé en 2001 : ils correspondent à un système permettant de commencer une conversation sur un appareil pour la poursuivre sur un autre.

Selon Motorola, Apple viole ces brevets puisque les utilisateurs peuvent «démarrer une conversation sur un appareil doté d'OS X Mountain Lion, comme un MacBook Air et continuer celle-ci sur un autre appareil doté du client de messagerie iMessage sur iOS 5 comme un iPhone 4S » (clubic).

Si ces brevets sont considérés comme valides, alors la quasi totalité des appareils Apple pourrait être interdite à la vente : Mac Pro, iMac, MacBook Pro, MacBook Air, mais également les iPods, iPhones, et iPads.

Apple fait grimper la note de Samsung

Pour Apple, ce procès est une importante défaire, après leur victoire face à Samsung mais également face à Motorola en Allemagne (victoire pour le brevet de la bande élastique). En Californie, les avocats d'Apple continuent d'ailleurs à travailler : la somme de dommages et intérêts réclamés et fixés par le procès de 1,05 milliards de dollars ne semble plus leur convenir. Hier ils ont apporté à la Cour une facture totale de plus de 1,7 milliards d'euros.

De son côté Samsung a dénoncé un jugement partial et il propose de payer 35 millions de dollars de dommages et intérêts. La juge Lucy Koh se décidera en décembre.

5 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Il est évident qu'Apple a peur de Samsung c'est pourquoi il essai de l’enterrer.
    C'est vraiment une politique de voyou pour ne pas dire autre chose, en fait Android dépasse l'IOS6, ce qui me fait marrer c'est que les possesseurs de l'Iphone 5 vont s'apercevoir que leur téléphone est buggé et surtout qu'il n'apporte rien de nouveau par rapport à l'Iphone4S.....
    Ce qui me surprend c'est que les SFR, Bouygues et Orange se frottent les mains de la venu de l'Iphone 5, alors qu'il ne possède pas le 4G et que SFR et Orange veulent devenir les premiers à proposer ce 4G, enfin leurs pubs va dans ce sens, quand l'acheteur d'Iphone 5 va s'apercevoir qu'il n'a pas de 4G alors qu'il pense l'acheter pour cela, il va faire la gueule et tant mieux ça fera de la mauvaise pub pour Apple.

  • Clairement : ils commencent à ralentir niveau innovation depuis l'iPhone 5. Et je pense qu'ils ont un peu peur de se faire larguer par les constructeurs Android, notamment avec les récents LG Optimus G, ou Oppo Finder, etc.

    Alors ils restent prudents, et essayent de stopper leurs adversaires au lieu des les affronter à la loyale !

  • Apple commence par nous chauffer les oreilles....
    Je souhaite de tout coeur qu'il se prenne une deculote aux prochain proces !

  • j'comprend plus Apple et sa politique de faire chier le monde comme ça pour un oui pour un non sauf bien sur pour récupérer les pertes de vente de l'iphone 4s mais tout le monde à le droit à la technologie et c'est pas une révolution Apple la technologie

  • La politique des tribunaux menée par APPLE commence sérieusement à agacer tout amateur de "nouvelles technologies"... Pourtant la vente du nouvel iPhone semble remporter un certain succès... Allez comprendre !
    Quand je pense que Microsoft a été jadis cruellement brocardé pour ce genre de politique et par le fait que la société semblait courir après les dollars...

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris