Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
15 partages 4 Commentaires

Les achats in-app sont-ils une bonne chose ?

Jusqu'à l'avènement des smartphones et la démocratisation d'Internet, les produits obéissaient à une règle simple : ils étaient soit gratuits, soit payants. Nous pouvons voir de plus en plus de services qui proposent un accès gratuit mais dont l'utilisation est payante, sous différentes conditions selon l'application. Est-ce que le système d'achat in-app est une bonne chose ou est-ce que c'était mieux avant, comme diraient nos grands-parents ?

Le Play Store regorge d'applications. Certaines sont gratuites, d'autres sont payantes et d'autres encore sont gratuites au téléchargement avec des paiements possibles lors de l'utilisation. Cette dernière catégorie est connue sous le nom d'Achats in-app. Avant d'émettre un quelconque jugement de valeur, il est important de bien distinguer les différents types d'achats in-app. Attention, il ne s'agit pas ici des applications à partir desquelles il est possible d'acheter des objets, il s'agit de paiements au sein de l'appli pour un produit ou service en lien direct avec l'application.

Catégories d'achats in-app

Nous pouvons classer les achats en application en deux catégories : la première permet de développer le potentiel de la version gratuite en ajoutant quelque chose d'utile, la deuxième permet quelque chose d'indépendant à la version gratuite.

Développement de la version gratuite

La première catégorie concerne un simple passage d'une version gratuite à une version premium unique, débloquant l'accès à l'intégralité des fonctions. Beaucoup d'applications fonctionnent sous ce modèle.

La deuxième catégorie représente une application à la carte dans laquelle l'utilisateur peut acheter un ou plusieurs produits (virtuels) ou services supplémentaires. Ce deuxième modèle est très populaire parmi les jeux : achat de monnaie virtuelle, activation d'une option, etc.

Prolongement indépendant de la version gratuite

En restant dans le domaine du jeu, nous avons un modèle d'achat intéressant qui se différencie des autres. Le jeu est entièrement gratuit, vous pouvez le terminer gratuitement sans ressentir le besoin de débourser quoi que ce soit. Imaginez ensuite que le jeu vous ait plu et que vous aimeriez une suite. L'éditeur vous la propose, mais cette fois elle est payante. Vous achetez en quelque sorte un nouveau chapitre. Vous pouvez jeter un oeil sur Badland, un jeu fonctionnant sur ce système.

BADLAND Install on Google Play

Pourquoi faire un achat in-app au lieu d'une version payante ?

Observons la question sous deux angles.

Le premier est celui de l'utilisateur : il n'a pas forcément besoin d'accéder à toutes les particularités de l'application. En procédant ainsi, il obtient donc une sorte d'application à la carte dans laquelle il peut choisir entre les différentes possibilités.

Les entreprises ont une stratégie derrière l'achat in-app

L'autre perspective est celle de l'entreprise. Ne nous le cachons pas, si l'application propose des achats, c'est que son concepteur veut gagner de l'argent. Jusque là, rien d'anormal. Cependant il ne faut pas se leurrer, rien n'est dû au hasard, l'entreprise a une stratégie derrière les achats in-app dans laquelle tout est calculé, du pourcentage d'utilisateurs possibles au prix de la fonction. L'exemple le plus flagrant apparaît clairement au niveau des jeux. L'entreprise a développé une stratégie pour pousser les joueurs à la dépense, généralement allant de paire avec la difficulté.

Ainsi, le joueur lambda peut rencontrer des difficultés dans le jeu, par exemple pour terminer un niveau ou pour obtenir une récompense particulière. Il s'énerve car il est s'est (inconsciemment ou non) attaché au jeu et n'avait pas rencontré de difficultés particulières jusqu'à maintenant. Ce qui ne lui vient pas directement à l'esprit, c'est que la difficulté a volontairement été corsée pour que le joueur soit plus enclin à investir. Le challenge des créateurs du jeu est de le rendre suffisamment accro avant de tomber sur une difficulté créée pour le pousser à l'achat. La pratique est très simple, mais elle fait ses preuves. 

androidpit google play store hero 2
De nombreuses applications fonctionnent sous le système de paiements in-app. © ANDROIDPIT

Autre exemple, et cette fois il n'est pas sur le thème du jeu : l'application Pushbullet. C'est une application gratuite qui propose un service premium unique. Avec la version gratuite, vous pouvez accéder à vos notifications à partir de votre ordinateur et avez la possibilité d'y répondre, par exemple en répondant aux SMS. Intéressant, non ? Oui, mais avec la version gratuite vous ne pouvez envoyer que 100 messages par mois (messageries instantanées inclues), envoyer seulement 25 Mo de fichiers et utiliser un espace de stockage de 2 Go. En parallèle, la version Premium (ou Pro, comme ils l'appellent) permet d'envoyer une quantité illimitée de messages, d'envoyer 1 Go de fichiers et de stocker jusqu'à 100 Go.

Bien entendu, pour ceux qui veulent uniquement recevoir les notifications, ce n'est pas un problème, mais j'ai du mal à m'imaginer que quelqu'un veuille recevoir des notifications de messagerie sur son ordinateur sans vouloir y répondre. L'entreprise derrière Pushbullet en est consciente et sait très bien que les gens habitués au service (qui a longtemps été entièrement gratuit) opteront probablement pour cette version premium. Nous ne pouvons pas dire que c'est bien, ou que c'est mal, c'est tout simplement une forme de monétisation différente.

Pushbullet - SMS on PC Install on Google Play

Je n'ai aucun grief contre les applications impliquant des achats dans la mesure où l'utilisateur n'est pas considéré comme une vache à lait. Sur le long terme, la somme à payer peut s'avérer exhorbitante (particulièrement pour les jeux). Les achats in-app sont généralement plus rentables que les versions payantes, ce qui explique d'ailleurs pourquoi de plus en plus de développeurs se tournent vers ce procédé. 

La véritable question est au final la suivante : aimez-vous cette application suffisamment pour y investir ?

Qu'en est-il de vous ? Utilisez-vous  le système d'achats in-app ou préférez-vous acheter vos applications en une seule fois ?

4 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Les achats in-app sont t'il une bonne chose ??? Réponse, oui pour le développeur et non pour notre compte en banque.

    Mon ami c'est retrouver avec + de cent € débités de sont compte en banque en jouant sur un jeux de voiture, et sur le moment, il ne c'est pas rendu compte de la dépense.

    Par contre, quand il a reçus le relevé bancaire, là il c'est dit, j'aurais du faire gaffe !!! C'est tellement facile d'acheter " in-app "

  • Il faut supprimer de google plays les applications qui dispose d'achat in-app!!

    • Impossible, c'est Google qui a voulu que cela passe par son Play Store et ce,
      en instaurant une charte depuis plusieurs années déjà. Le paiement In-App est
      un marché très lucratif pour les deux parties, donc c'est pas prêt de s'arrêter.
      Bien au contraire, cela enfle d'années en années, en plus de déborder sur le reste.

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris