Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
Opinion 10 partages 12 Commentaires

Voici pourquoi la fusée iPhone est à court de carburant

Apple vient d'organiser sa keynote où nous avons vu les nouveaux iPad et iPhone SE. Dans les coulisses cependant, la firme de Moutain View ne semble pas aussi heureuse qu'elle puisse le prétendre. En effet, les ventes d'iPad sont en baisse et les iPhone perdent des parts de marché. Mais ne nous méprenons pas toutefois. Les deux appareils continueront de générer des profits que, disons, HTC ne peut même pas rêver. Mais je pense quand même que la fusée iPhone est à court de carburant.

De 0 à 100

Lorsque le premier iPhone a été lancé en 2007, son marché était énorme et la concurrence était absente ou presque. Tout geek qui se respecte doit en effet reconnaître l’arrivée du premier iPhone comme un marqueur fort dans l’histoire du mobile. Il a contribué au développement du smartphone auprès du grand public, à la popularisation de l’internet mobile et au concept d’applications. Android n'était qu'à ses débuts et Nokia ou BlackBerry ne parvenaient pas à rivaliser. Mais là s’arrête l’éloge.

Le succès de l'iPhone fut considérable mais le nombre total de propriétaires d'iPhone représentait encore une infime proportion de l'ensemble du marché mobile. Alors, quand Apple a grandement amélioré son iPhone avec son second modèle et le concept des applications, la donne a changé. Le géant américain visait 3 types de publics : ceux ayant déjà acheté l'opus précédent, ceux déterminés à acheter pour la première fois un smartphone et enfin les utilisateurs qui jusque-là n'avait jamais eu un téléphone mobile.

Au fil du temps, les publics de l'iPhone se sont raréfiés

Au fil du temps, cependant, ces publics se sont raréfiés. La différence entre l'iPhone 6 et l'iPhone 6s par exemple est très mince. Il n'existe aucune nécessité d'absolument changer pour les propriétaires du premier modèle. Les rivaux de l'iPhone sont nombreux et désormais plus puissants (Galaxy S6, Galaxy S7, LG G5...) et à peu près tout le monde a un smartphone

AndroidPIT Samsung Galaxy S7 vs S6 18
Vous avez plus de chance de passer d'un S6 à un S7 que d'un S6 à un iPhone. © ANDROIDPIT

Le piège de l'écosystème

Vous devez prendre en compte un autre facteur : l'écosystème. Nous ne choisissons simplement pas un smartphone, mais tout un écosystème de services qui relie tous nos appareils, y compris votre tablette et votre smartwatch. Plus vous avez de terminaux connectés dans vos mains et plus il est difficile de passer à un tout nouvel écosystème.

Le simple fait de penser à la transition d'iOS vers Android ou vice versa, me donne mal de tête. Convaincre un propriétaire de Galaxy S7 de passer à un iPhone 6s est assez dur, mais essayez de raisonner avec ceux qui ont aussi à la maison une tablette Galaxy, une montre Galaxy Gear et un Galaxy VR. Impossible !

moto360sport
Android Wear n'est pas parfait sur iOS et l'Apple Watch ne marche pas sur Android. © Motorola

Ceci est une révolution

Une autre raison derrière le fort ralentissement des ventes pour Apple est l'avancement de la technologie. Chaque smartphone totalement innovant révélé au public n'est rien de plus que le même smartphone totalement innovant révélé l'année précédente, à l'exception d'un design plus mince pour la plupart du temps et de quelques améliorations logicielles et techniques.

Les batteries ne suivent pas la même croissance exponentielle que les processeurs, la 5G est encore à des années-lumière et les appareils photos sont déjà en mesure de donner des résultats comparables à certains reflex avec des définitions identiques à des ordinateurs ou des téléviseurs. Il devient ainsi de plus en plus difficile pour les marques d'offrir des smartphones véritablement innovants qui font changer les habitudes des utilisateurs.

androidpit samsung galaxy s6 vs samsung galaxy s7 4
Il est difficile d'impressionner les utilisateurs tous les ans. © ANDROIDPIT

Un téléphone abordable peut avoir une face cachée

Pourquoi acheter un iPhone lorsque le Moto G offre essentiellement les mêmes fonctions pour un quart du prix ? La seule réponse sensée, et il était vraiment difficile de la trouver, est que les utilisateurs d'iPhone ne prennent pas en considération Android, et encore moins un smartphone en particulier. C'est précisément pourquoi Apple a dévoilé le nouvel iPhone SE afin d'attirer l'attention de tous ceux qui ne sont pas prêts à débourser beaucoup d'argent pour un smartphone.

Mais deux obstacles restent à surmonter pour Apple. Android offre en effet de nombreuses alternatives en matière d'entrée de gamme ou de milieu de gamme et pour beaucoup de gens, l'iPhone représentant un certain statut social, une version moins chère n'est pas à prendre en compte. Rappelez-vous de l'iPhone 5C. Une catastrophe ! Pas assez cher pour les utilisateurs Apple et trop cher pour ceux qui viennent d'Android. Il y a une bonne chance que l'histoire se répète avec l'arrivée de l'iPhone SE avec un tarif d'entrée à 399 euros pour un modèle 16 Go !

iphone 5c colors
L'iPhone 5C. En un mot  aaaaaaagh! © Apple

L'Histoire se répète

Ou va donc le monde mobile ? Je soupçonne que ce dernier va suivre une trajectoire similaire à celle du marché PC. A défaut de révolution technologique, les smartphones deviennent de plus en plus une marchandise. Apple va continuer à cibler les acheteurs les plus riches, mais devra se partager le marché du haut de gamme avec Samsung et peut-être bientôt aussi avec Huawei et Xiaomi, tandis que Android va continuer à dominer le marché de masse.

Apple Keynote March 2016 24
Comment faire du neuf avec du vieux ? L'iPhone SE. © ANDROIDPIT

Bien entendu, Apple a encore de beaux jours devant lui et l'iPhone est loin de mourir, mais son extraordinaire croissance du chiffre d'affaires ne pouvait pas durer éternellement. Chaque fusée finit toujours par retomber sur le sol !

12 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Ou exploser en vol :)

  • J'ai pratiquement tout de chez Apple : iPhone (le dernier un 6S), iPad mini et mini 4, iPad Retina et Air, iPad Pro, 4 MBA (dont le 1er) et je me refuse d'acheter une Apple watch car les systèmes Apple sont vraiment beaucoup trop fermés.J'ai eu aussi des Samsung (dont un S5). Quel plaisir d'avoir accès au fichiers audio par exemple (via PC) et de mettre 1 mn pour charger de la musique sur son smart et tablette par un glissement de fichiers sans passer par l'horrible iTunes ! Il est impossible de vraiment travailler sur un iPad et heureusement que MS a permis d'avoir gratuit le pack Office et One Drive !
    Franchement j'en ai marre d'être pris pour un gogo par Apple : ils vendent un iPad Pro pour les fêtes de Noël sous équipé, avec une OS mal adaptée et 4 mois après ils sortent un iPad Pro 9" avec un APN bien supérieur à celui du 12" !
    Tout ça sont des exemples et je pense acquérir le prochain Note 6 (mais je me méfie de Samsung qui est lent pour les MàJ) ou le prochain Note 6 P si il est toujours dans les 5.8 / 5.7 "

  • BonjourJe suis utilisateur d 'iPhone depuis 2009 et je tenais à vous faire part de mes motivations à rester ''pour l'instant'' chez Apple.

    Déjà, la première chose, c'était le design du téléphone. Même si il est vrai maintenant cet argument de tiens plus. Mais c'était mon argument de la première heure. Avant même d'avoir essayé un IPhone.Ensuite la simplicité. L'interface d'accueil d'Android peut-être simple aussi. Mais alors, les menus et sous menus, les endroits où sont cachées certaines options. C'est une option du téléphone a non c'est une option du launcher ou de la surcouche logiciel du fabriquant... Enfin bref ce n’est pas toujours évident de s'y retrouver quand même. Et de ce point de vue, je préfère largement l'iPhone.

    Ensuite viens quand même la stabilité du système. Et la celui qui me dit le contraire est un menteur ! Mon iPhone peut avoir des bugs, mais c'est vraiment très rare. Par contre Android...pffff j'ai 3 tablettes et 1 Android TV à la maison et 2 tel Android pour les enfants (Sony et Samsung) Et c'est toujours en train de planter ! Alors oui cela ne vient pas forcement d'Android mais des applis. Mais c'est appareil sur IOS ! Et pourtant cela va mieux. Je pense qu'Apple est quand même plus regardant sur la validation. Il y a aussi qu’IOS est vraiment conçu pour tourner sur peu de machine. Alors qu'Android est adapté sur centaines de téléphones. C'est un peu comme un Windows, la compatibilité c'est bien, cela fonctionne avec tout le monde mais c'est moins fiable !

    Pour continuer sur le système, il y a aussi le problème du temps. Pareil c’est un problème connu de tous les utilisateurs Android. Au début tout fonctionne bien et vite ! Mais après quelques temps, ça rame ! La mémoire interne est saturée alors que vous n’avez pas rajouté d’appli ! Du coup, il faut faire une petite remise à zéro afin de retrouver la rapidité du départ. Cela ne se produit pas sur IOS.D’un côté ou de l’autre, rien n’est parfait et j’avoue que je serais bien tenter d’essayer de me prendre pour 1 an le S7 Edge car j’aime bien essayer de me faire changer d’avis 

    Ce qui malgré tout me retiens encore, c’est le prix à la revente. J’ai toujours réussi à très bien revendre mes IPhone en occasion. Cela me permet de d’acquérir le dernier modèle sans avoir à rajouter une somme immense chaque année. Mais quand je regarde les prix à la revente des Samsung S6 par exemple… Waouh il s’est pris une claque ! Trop grosse à mon gout. C’est vrai que les iPhone sont cher, mais comme le prix de vente reste toujours le même pendant la première année d’exploitation, c’est plus bénéfique à la revente.
    C’est identique sur Android et Windows Mobile d’ailleurs…. J’aurais bien voulu tester cette plateforme mais pas au prix de devoir perdre 60% du prix du téléphone au bout d’un an, sans avoir même la certitude d’arriver à le vendre…
    Tout n’est pas perdu, Samsung essaye je pense de pousser son système maison Tyzen et je pense qu’il a raison ?. En étant maitre du système et en le développant autour du téléphone, ils vont gagner en fiabilité et aussi pouvoir créer un vrai Ecosystème. Mais le chemin est encore long, car il n’est pas facile de tout reprendre à zéro. De ce point de vue, Apple à fait très fort.

    Maintenant pour en revenir à l’article, je pense que comme tout marché technologique, au bout d’un moment il s’essouffle. Jusqu’au moment ou un acteur de celui-ci va de nouveau se démarquer avec un produit révolutionnaire. Ils essaient tous ! Il suffit de regarder les montres (essai raté), la VR (essai en court) On verra bien…
    Mais en attendant, même si la part de progression d’Android évolue, il arrive un moment où le marché sera à saturation. Et les arguments exposés ici sur l’iPhone pourront aussi être utilisé sur Android. C’est certain…

    Voilà, c’est fini  Je pense que je vais me faire hacher menu par certains mais ce n’est pas grave, je pense qu’il y a de la place pour tout le monde et la liberté de penser et d’expression est importante. Et peut-être qu’un jour, je serai de l’autre coté (même si j’y suis déjà en partie avec mes tablettes)Bonne continuation à tous et merci de m’avoir lu. Je me rends compte que c’était super long….oufff

  • J'aime bien quand on parle d'Apple sur ce site comme si TOUT je dis TOUT les autres constructeurs que se soit Apple, Samsung, LG, Sony,... ne faisait pas ma même chose... Je trouve qu'a chaque fois qu'on fait un article sur Apple et ses IPhones son de plus en plus de mauvaise fois... Tout les constructeurs tourne en rond parce qu'ils sont a cour d'idée et en manque de résultats sur certaines nouvelles technologies... Donc faut qu'on arrête vraiment cette guerre a la con avec Android c'est le meilleur et Apple de la merde est inversement !!!

  • En parlant de panne de carburant, la VRAIE INNOVATION serait qu'ENFIN quelqu'un invente une batterie qui permette de tenir la semaine ou tout au moins plusieurs jours sans avoir besoin de recharger son smartphone, car s'il y a bien un domaine à la traîne chez tous les fabricants par rapports aux autres caractéristiques merveilleuses, c'est l'autonomie trop faible des batteries.

  • Je pense qu'ils sont tous, non pas à court de carburant, mais qu'ils vont devoir réduire ou changer la voilure pour éviter de sombrer. L'innovation est terminée et remplacée par des gadgets souvent inutiles, voire absurdes. Un bon exemple avec le LG G5 (qui est sans aucun doute un très bon appareil): pour faire comme tout le monde, on lui colle un dos en alu. Pour faire mieux que tout le monde et rendre la batterie amovible, on invente un système à glissière ! Le smartphone tel qu'on le connaît (boite à sardine aplatie) est arrivé à son niveau d'étiage. La prochaine véritable innovation sera dans la miniaturisation et peut être dans un écran pliable, enroulable...etc...

  • cela résume vraiment bien la situation !

  • "Au fil du temps, cependant, ces publics se sont raréfiés. La différence entre l'iPhone 6 et l'iPhone 6s par exemple est très mince. Il n'existe aucune nécessité d'absolument changer pour les propriétaires du premier modèle. Les rivaux de l'iPhone sont nombreux et désormais plus puissants (Galaxy S6, Galaxy S7, LG G5...) et à peu près tout le monde a un smartphone."
    De ce point de vue, l'iPhone n'est pas un exemple unique. Article un peu simple.

  • Sandra depuis 8 mois Lien du commentaire

    j'ai un note 4 et j'aimerai essayer l'iphone 6s!!!!

    • L'Iphone 6s est vraiment très bien il y a quelques fonctionnalités sympa même si je te conseil de garder yon Note 4 qui reste bien meilleur que l'iPhone 6s et le Samsung Galaxy S7 ^^ (Ce n'est que mon avis perso)

  • C'est le pire article que j'ai lu sur ce site, complètement absurde et remplis de mauvaises fois. Se pleindre de la différence entre le 6 et le 6s qui est minime, bah oui c'est la logique d'apple depuis l'iPhone 3

  • " Les arbres ne grimpent pas jusqu'au ciel " n'est pas mal non plus pour décrire ce qui arrive à Apple.

    Je suis entièrement d'accord avec votre analyse du marché, bravo.

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris