Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
41 partages 15 Commentaires

Test de l'Asus ZenFone 3 : de mieux en mieux

Après un ZenFone 2 particulièrement populaire, Asus remet le couvert avec un troisième opus. Cette fois-ci, le fabricant taïwanais a opté pour un design encore plus haut de gamme. Tout comme la version précédente, de nombreuses versions (RAM, mémoire interne, taille d'écran) sont disponibles. C'est ici la version ZE552KL, c'est-à-dire la version 5,5 pouces, que nous avons testée. Alors que vaut cette phablette ? Vous découvrirez ci-dessous notre test complet sur cet appareil.

Note

Plus

  • Qualité de fabrication en hausse
  • Ecran très lumineux
  • Bon appareil photo
  • Très bonne autonomie

Moins

  • Bloatware important
  • Design un peu épais
  • Prix un peu élevé

ASUS ZenFone 3 – Date de sortie et prix

Le Zenfone 3 a été présenté lors du Computex, le 30 mai 2016. Le smartphone a débuté sa commercialisation en octobre dernier.  Le plus petit des ZenFone 3 (5,2 pouces) est disponible au tarif officiel de 379 euros. Son frère qui a une dalle de 5,5 pouces (c'est le modèle que nous testons) s'affiche à partir de 399 euros.

Le Zenfone 3 a trois autres variantes :

  • le Zenfone 3 Ultra qui possède 4 Go de RAM, un écran IPS de 6,8 pouces et une batterie de 4600 mAh au tarif de 649 euros
  • le Zenfone 3 Deluxe qui a 6 Go de RAM, un écran Full-HD de 5,7 pouces et 128 Go de mémoire interne
  • le Zenfone 3 Max qui a 2/3 Go de RAM (en fonction du modèle), un écran de 5,2 pouces et 16/32 Go de mémoire interne

ASUS ZenFone 3 – Design et finition

Avec ce nouvel opus, Asus monte en gamme en termes de finition. Tout d'abord, la firme taïwanaise a opté pour des matériaux plus nobles puisque le Zenfone 3 est fait de verre et de métal. Le smartphone rappelle quelque peu le Galaxy S6, mais il est bien sûr impossible de les confondre puisque les fabricants ont tous deux placé leur logo bien en évidence. Comme vous pouvez l'imaginer, le mobile aime les traces de doigts.

AndroidPIT asus zenphone 3 1990
Le ZenFone 3 est plus premium que son prédécesseur. © AndroidPIT

Si son design est classique, côté finitions en revanche, on note de jolis progrès. Le toucher est agréable, les ajustements sont bons (rien ne grince), les vis sont bien dissimulées. Bref, Asus a fait un joli travail et le produit n'a rien à envier à ses concurrents. 

Par rapport au ZenFone 2, le smartphone a aussi réussi à gagner en finesse et c'est tant mieux. Toutefois, sa prise en main n'est pas forcément plus aisée. Le dos n'est hélas pas bombé et cela vient gêner un peu l'expérience qu'on a du smartphone. Certains smartphones plus épais et plus gros donnent moins cette sensation. 

AndroidPIT asus zenphone 3 1980
La face arrière apprécie les traces de doigts. © AndroidPIT

La face avant est dominée par l'écran mais le ratio corps-écran ne figure pas parmi les meilleurs du marché (seulement 70%). Cet espace en trop est un peu comblé par les trois boutons capacitifs présents en dessous. Ceux-ci, contrairement aux smartphones de Samsung, ont la bonne idée de reprendre la logique d'Android (bouton retour à gauche, multitâche à droite). 

AndroidPIT asus zenphone 3 1995
Les boutons de volume et d'alimentation se situent sur le bord droit de l'appareil. © AndroidPIT

A l'arrière, on retrouve le lecteur d'empreintes digitales. Celui-ci n'est pas rond mais bien rectangulaire. Cela change de ses concurrents. A l'usage, il s'avère efficace et rapide. Il est également possible de l'utiliser pour d'autres actions, comme répondre à des appels ou prendre une photo.

AndroidPIT asus zenphone 3 2010
Tout comme le Galaxy S6, l'objectif de l'appareil photo dépasse légèrement de l'appareil. © AndroidPIT

Au-dessus du lecteur se trouve le capteur de l'appareil photo. Il dépasse légèrement de l'appareil (ce qui rend la similarité avec le Galaxy S6 encore plus flagrante) et viendra donc perturber la stabilité du smartphone lorsque celui-ci est à plat sur une table. Un flash LED dual-tone et un autofocus à détection de phase et laser l'accompagnent.

Globalement, le ZenFone 3 est un smartphone séduisant mais qui n'est pas très original. Son design haut de gamme plaira à un large public.

ASUS ZenFone 3 – Écran

Comme expliqué ci-dessus, le ZenFone 3 est disponible en deux tailles d'écran : 5,2 et 5,5 pouces. Le modèle que j'ai testé est donc la version la plus grande. La définition est en Full-HD (1080 x 1920), ce qui offre une densité de pixels de 401 ppp. Seuls les amateurs de réalité virtuelle pourront regretter l'absence de QHD. Si c'est le cas, je vous conseille donc d'opter pour un autre modèle. En ce qui concerne la protection d'écran, nous trouvons du Gorilla Glass 2,5D.

L'écran du ZenFone 3 est très lumineux

L'écran m'a fait une bonne impression durant mon test. Il s'avère très lumineux. La lisibilité est excellente et la dalle IPS offre un excellent contraste. En lumière extérieure, le ZenFone 3 se comporte aussi très bien. Les reflets sont très peu nombreux et on n'est pas gêné pour lire ce qu'affiche le smartphone. 

AndroidPIT asus zenphone 3 1992
L'écran du ZenFone 3 est très lumineux. © AndroidPIT

Finalement, le seul reproche que l'on puisse adresser au terminal concerne sa colorimétrie. Naturellement, les couleurs ont ainsi tendance à tirer vers le bleu. C'est notamment assez visible pour le blanc. Je vous conseille donc de changer cela dans les paramètres pour opter pour le mode "Equilibré".

androidpit asus zenfone 3 screen
Je vous conseille de modifier la colorimétrie du ZenFone 3 pour améliorer son rendu. © AndroidPIT

Dans l'ensemble, l'écran du ZenFone 3 est une très bonne surprise. Il suffit simplement de modifier la colorimétrie manuellement pour profiter pleinement de son potentiel.

ASUS ZenFone 3 – Interface logicielle

Passons au point qui fâche certainement le plus, à savoir son interface logicelle et notamment sa surcouche ZenUI 3.0. Asus fait partie de cette classe de fabricants qui aiment modifier complètement l'interface d'Android. Sur ce ZenFone 3, je trouve que c'est son plus gros point faible. Je pense que ZenUI a encore une longue route à faire.

AndroidPIT asus zenphone 3 2018
Marshmallow est de la partie. © AndroidPIT

Bien que le smartphone tourne sous Android 6.0.1 Marshmallow, les différences avec ZenUI sous Lollipop sont peu nombreuses. Bien qu'Asus a diminué le nombre d'applications préinstallées (même si 64 Go de mémoire interne est une quantité suffisante pour stocker toutes les applications d'Asus et de Google), bon nombre d'entre elles ne peuvent être que désactivées au lieu d'être supprimées. En tant qu'utilisateur, j'aimerais être capable d'utiliser mon système en toute liberté et de supprimer tout ce que je ne veux pas.

androidpit asus zenfone 3 bloatware
Le ZenFone 3 possède très nombreuses applications préinstallées. © AndroidPIT

Mais ce qui me dérange le plus c'est qu'on trouve un nombre très grand de fonctionnalités et d'applications made in Asus qui ne sont pas très utiles. Mention spéciale à certaines applications de nettoyage et d'optimisation; qui en plus d'occuper la mémoire, viennent nous spammer de notifications quotidiennes. Il faut donc absolument se rendre dans les réglages pour les désactiver sous peine d'être continuellement ennuyés. 

AndroidPT asus zenfone 3 14
Asus fournit toujours son application pour "optimiser les ressources". © AndroidPIT

ASUS ZenFone 3 – Performances

Le Zenfone 3 a un processeur de milieu de gamme : le Snapdragon 625 de Qualcomm. A vrai dire, ce n'est pas tout à fait juste de le considérer comme un processeur de milieu de gamme car Qualcomm fait son possible pour proposer plus de RAM et davantage de connectivité. 

Le Zenfone 3 est disponible en deux versions différentes : l'une avec 4 Go de RAM et 64 Go de mémoire interne, l'autre avec 3 Go de RAM et 32 Go de mémoire interne. Notre modèle de test fut la version avec 4 Go de RAM. 

La différence avec le Zenfone 2 est donc flagrante puisqu'il utilisait une puce d'Intel Z3580 / Z3560, avec 2 Go de RAM et moins de mémoire interne. Les performances sont bonnes et je n'ai constaté aucun bug ni ralentissements. Les bugs d'applications étaient très rares également. On est loin des performances d'un Galaxy S7 mais le téléphone supporte bien pour autant le multitâche. Pour un utilisateur classique, le ZenFone 3 répond parfaitement aux attentes. 

Voici la note moyenne obtenue par le ZenFone 3 à nos tests benchmarks :

  • Geekbench 4.0 single-core : 841
  • Geekbench 4.0 Multi-Core : 4058
  • PCMark Work Performance : 4796
  • 3DMark Slingshot OpenGL 3.0 : 894
  • 3DMark Slingshot OpenGL 3.1 : 493,5
  • Google Octane : 4705
  • 3D Mark Ice Storm Unlimited 2.0 : 14063

Côté jeux, le Zenfone 3 utilise la puce graphique Adreno 506. Pour ceux que cela intéresse, il s'agit de la même puce graphique que celle présente sur le Moto Z Play. Lors de mon test, la qualité graphique semblait plutôt bonne et les jeux tels que Riptide GP2 ou Ashphalt 8 tournent bien. La surchauffe est aussi très légère.

Je tiens également à rajouter que le ZenFone 3 utilise un port USB 2.0 de Type-C qui permet de recharger et de transférer les données plus rapidement. Enfin, sachez que le téléphone est dual-SIM mais seule une carte SIM peut accepter d'être connectée en 3 ou 4G, l'autre devant se contenter de 2G. Le NFC manque aussi à l'appel.

ASUS ZenFone 3 – Qualité sonore

Comme la plupart de ses concurrents, le ZenFone 3 bénéficie d'un haut-parleur mono et non stéréo. Placé sur la tranche inférieure, il pourra gêner les utilisateurs qui jouent et qui ne pourront alors profiter que moyennement du son du jeu. En revanche, le rendu délivré par le haut-parleur du ZenFone 3 est très correct. Il est d'ailleurs particulièrement puissant et s'en sort plutôt bien. Bien entendu, lorsque le volume est au maximum, le son devient un peu métallique mais c'est quelque chose de classique. 

Le rendu délivré par le haut-parleur du ZenFone 3 est très correct

Le ZenFone 3 bénéficie aussi de la la certification Hi-Res Audio pour sa sortie audio, un label censé garantir des performances supérieures en son par rapport à d'autres appareils. Dans la pratique, la différence avec ses concurrents est imperceptible. De quoi s'interroger sur la valeur de cette certification qui semble plus marketing que technique. La sortie casque se situe donc dans la moyenne.

AndroidPIT asus zenphone 3 1977
Les écouteurs fournis sont assez médiocres mais conviendront à des utilisateurs qui les utilisent de manière très occasionnelle. © AndroidPIT

ASUS ZenFone 3 – Appareil photo

L'appareil photo principal du ZenFone 2 a un objectif de 13 mégapixels et une ouverture f/2.0. Il est rapide, et l'application de l'appareil photo est mature, ce qui le rend aussi agréable à utiliser que le LG G3 ou encore le Galaxy S5. Son successeur, le ZenFone 3, utilise un objectif Sony de 16 mégapixels avec une ouverture f/2.0, un autofocus laser, un flash dual LED et permet de faire des vidéos jusqu'à une définition UHD (la Full-HD est possible à 60 images par seconde).

Quid de la qualité des clichés ? C'est très convainquant. Les photos prises avec le ZenFone 3 en règle général sont bonnes avec un résultat naturel et des couleurs assez chaudes. Le contraste est aussi très satisfaisant. La mise au point se fait rapidement et les effets de la stabilisation optique se font ressentir. Dans des conditions de faible luminosité, le ZenFone 3 se débrouille plutôt bien, voire mieux qu'un Honor 8 par exemple. Le mode manuel est d'ailleurs à privilégier dans ce cas pour mieux aider le capteur à aller chercher la lumière.

androidpit zenfone 3 camera
Vous pouvez gèrer la balance des blands. © AndroidPIT

Petite particularité, le ZenFone 3 propose un mode Super Résolution où il est possible d'obtenir un cliché de 65 mégapixels en combinant 4 images. Sauf si vous comptez imprimer votre photo sur un poster géant, ce mode n'a que peu d'intérêt.

Côté vidéo, c'est également très bon puisque la stabilisation électronique joue parfaitement son rôle. A l'avant, l'appareil photo est bien sûr dédié aux selfies, l'objectif est de 8 mégapixels pour une ouverture f/2.0. Le résultat est correct et meilleur que beaucoup de ses concurrents, sans toutefois être exceptionnel.

ASUS ZenFone 3 – Autonomie

Cet appareil possède une batterie de 3000 mAh, c'est à dire plus petite que le modèle Ultra dont la batterie est de 4600 mAh. Bien entendu, comme c'est désormais la mode, cette batterie n'est pas amovible.

En utilisation intensive, le ZenFone se distingue de ses concurrents avec une très bonne autonomie. Vous pouvez ternir une journée et demie. En cas d'utilisation plus modérée, comptez 2 jours. C'était notamment mon cas (appels, SMS, WhatsApp, surf sur internet, un peu de musique, YouTube..). Le téléphone se démarque également bien lorsqu'il doit gérer des tâches énergivores comme des jeux 3D. Lorsque je jouais à Asphalt 8, le ZenFone 3 perdait environ 15% de sa batterie par heure (avec la plupart des autres smartphones il faut compter 20%). 

AndroidPIT asus zenphone 3 2003
L'USB Type-C est au programme du ZenFone 3. © AndroidPIT

Notre comparatif de batterie, PCMark, donne une note excellente de 10 heures et 17 minutes pour un affichage en luminosité complète et avec l'interface téléphone mobile activée (donc, dans les conditions d'utilisation les plus intensives). Pour ceux qui l'ignorent, PCMark simule les tâches quotidiennes typiques et mesure le temps qui passe jusqu’à ce que la batterie tombe de 80 à 20 pour cent.

Enfin, sachez que le ZenFone 3 supporte le module Quick Charge 3.0. Asus nous promet 60% de charge en seulement 39 minutes grâce à la technologie Quick Charge 3.0. Dans la réalité, c'est à peu près vrai. Comptez 90 minutes pour une recharge totale et complète. 

ASUS ZenFone 3 – Caractéristiques techniques

Dimensions : 152,6 x 77,4 x 7,7 mm
Poids : 155 g
Capacité de la batterie : 3000 mAh
Taille d'écran : 5,5 pouces
Technologie d'écran : LCD
Ecran : 1980 x 1080 pixels (410 ppp)
Appareil photo avant : 8 Mégapixels
Appareil photo arrière : 16 Mégapixels
Flash : LED
Version Android : 6.0 - Marshmallow
Interface utilisateur : ZenUI
RAM : 3 Go
4 Go
Mémoire interne : 32 Go
64 Go
Mémoire amovible : microSD
Chipset : Qualcomm Snapdragon 625
Nombre de coeurs : 8
Fréquence d'horloge maximale : 2 GHz
Connectivité : HSPA, LTE, Dual-SIM , Bluetooth 4.2

Verdict final

L'année dernière, Asus avait réussi à me surprendre avec le ZenFone 2. Cette année, c'est encore le cas. Le ZenFone 3 est un smartphone abouti qui plaira à un large public. Le fabricant taïwanais a réussi la montée en gamme qu'il désirait réaliser cette année. Le téléphone ne manque pas d'atouts : design premium, bonnes prestations photo, joli écran et excellente autonomie.

Le téléphone ne manque pas d'atouts mais il lui manque encore un petit plus pour se distinguer totalement

Cependant, il lui manque encore le petit plus pour le distinguer de certains de ses concurrents (OnePlus 3T en tête) et pour convaincre davantage d'utilisateurs. Son tarif de 399 euros ne plaide pas en sa faveur pour le moment et seule sa décote lui permettra de le replacer parmi les téléphones présentant le meilleur rapport qualité-prix. Au final, le ZenFone 3 reste donc un bon smartphone milieu de gamme qui ne peut pas encore titiller les téléphones haut de gamme. 

41 partages

15 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • il pourrait faire un effort sur le design...pfff on dirait un vieux samsung...

  • Luna depuis 3 mois Lien du commentaire

    C'est clair et objectif c'est une magnifique analyse des qualités et défauts de cet appareil. Voilà ce que j'adore lire.

  • En SD 625, on trouve mieux et moins cher: Lenovo P2 ou Moto X Play, Honor... par exemple.

  • Rideau depuis 4 mois Lien du commentaire

    Vous devriez faire un filtre sur les images avec ZenUI, genre un truc avec écrit "cette image va vous faire fondre les rétines, êtes-vous sûr de vouloir l'afficher ? AndroidPIT décline toute responsabilité si vous avez perdu la vue en quittant l'article".

  • ce téléphone n'est absolument pas fait pour moi : je ne supporte même pas toute les applications Google sur mon Nexus : play music, film, Hangouts, clound print, synthèse vocale et autres (et surtout chrome) ! si j'ai besoin de ces *** applications, je sais où les trouver non ?? ben voilà !
    ceci est la principale raison pour la quelle je root (et aussi pour adway) mais maintenant que j'ai découvert la possibilité de les supprimer directement depuis le recovery et à cause de Pokémon go, je ne root plus ;-)

  • Pierre Vitré
    • Admin
    • Staff
    depuis 4 mois Lien du commentaire

    --- Test complet en ligne !

  • Naissa depuis 7 mois Lien du commentaire

    à ce prix la je prefere de loin le honor 8.

  •   32

    Un titre flatteur et un article qui l'est beaucoup moins.... J'ai du rater un épisode 😏😏😏

  • On voit bien que vous avez vos mains dessus, il y a des traces de doigts partout ... à part cette plaisanterie, les touches d'alimentation et de volume sont dans un sale état, ce n'est pas un signe de robustesse ! C'est dit à demi-mot mais c'est facile à décrypter.
    Quant à répondre à la question finale, tant que je n'aurai pas une prise en main comparable avec l'autre modèle ... et les tarifs, difficile de se prononcer.

  • Tiguan depuis 7 mois Lien du commentaire

    Je vais être franc j'ai pas tout lu . C'est un Samsung ? ;-)

  • Wakfu depuis 7 mois Lien du commentaire

    Alors là bravo Asus si on me vole mon nexus 5x bienvenue dans ma poche qui t'attends avec impatience!!!

  • Alors pour le coup je dirai qu'un téléphone de 5'5 pouces léger sera bien mieux que le 2 qui niveau poids était assez.. conséquent ^^
    Possible que le Deluxe sera la meilleure version, avec un S820

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris