Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
1 partage 1 commentaire

Porno contre infos perso : attention au trojan Android !

 

(Source photo : Photobucket - éditée par Eric)

Jusqu'où seriez-vous prêt à aller pour accéder à du contenu pornographique sur votre mobile ? Ca a l'air un peu ridicule et pourtant, le danger est réel : des experts en sécurité viennent de publier un rapport montrant que des applications malveillantes trouvées sur Google Play Store vous appâtaient avec des bandes-annonces de manga japonais, des jeux vidéos et … du porno et en profitaient pour voler en arrière-plan vos données. Du porno japonais gratuit sur Android ? La proposition plutôt tentante a déjà alléché (au moins) 70 000 utilisateurs.

Carlos Castillo, spécialiste ès logiciels malveillants pour McAfee, explique que le nouveau Cheval de Troie a été pour le moment découvert dans 15 applications hébergées sur Google Play Store. Pour le moment, il semblerait qu'elles ne visent que les utilisateurs Japonais et qu'elles se servent principalement de bandes-annonces consultables sur Internet pour accomplir leurs méfaits.

Une fois l'application installée, elle demander à l'utilisateur la permission d'accéder à ses contacts et à l'état de son téléphone, ce qui lui permet de dérober l'identifiant Android, le numéro de téléphone du smartphone ainsi que la liste entière des contacts et toutes les informations qui lui sont affiliées. Cette étape franchie, l'application essaye d'envoyer un texte non encrypté à un serveur : s'il y parvient, récompense est à la clef ! Vous recevez une vidéo de ce serveur qui n'est pas à mettre entre toutes les mains. En gros, l'application vous offre du porno contre vos informations personnelles. On peut tout de fois lui tirer notre chapeau pour son honnêteté, puisque au moins, elle fait ce qu'elle a promis (certaines applications ne vous indiquant même pas qu'elles sont en train de piller vos données perso).

Le danger semble écarté pour le moment puisque Castillo affirme que ces applications ont été retirées du marché car elles comprenaient des risques de violation de la vie privée des utilisateurs Android. Toutes ? Nous ne sommes jamais à l'abri de quelque logiciel qui n'aurait pas été identifié par l’œil vigilant de Carlos.

Alors que la semaine dernière, nous vous informions qu'un trojan se cachait sous les traits avenants d'une application Angry Birds Space, il semblerait que les hackers continuent leur chemin malicieux en appâtant le chaland avec un mot clef que des millions de personnes tapent chaque jour dans la barre de recherches Google : PORN.

Est-ce que cela veut dire qu'on devrait tous commencer à installer des anti-virus sur nos appareils Android ? La question revient souvent dans le forum. A vrai dire, si l'on en croit les recherches de AV Test, les deux tiers des scanners d'applications malveillantes ne sont pas en mesure de détecter et de supprimer avec succès ces applications. Donc encore une fois, la meilleure façon d'éviter de contaminer votre smartphone et de donner des informations personnelles sans le vouloir est encore de passer quelques secondes à vérifier la légitimité du développeur AVANT de télécharger quoi que ce soit. Avec le nombre alarmant de malwares qui circulent actuellement sur la plate-forme Android (on évoque quelques 11 000 applications), ce n'est définitivement pas une perte de temps.

Source : The Register

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Pour éviter ce type de problème, faut passer par les app fournis par le Mikandi ! Beaucoup plus sur ! Même si on est jamais sur ! Le porn sur Android c'est possible mais c'est clair qu'il faut éviter d'installer n'importe quoi sur son tél. Moi j'fais confiance aux app signées, avec mises à jour fréquentes, bons commentaires, etc.
    Là j'suis sur un network de partage de photos appelé Amateous - amateous.com, c'est une app free.

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris