Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
3 min de lecture 16 partages 2 Commentaires

Est-il encore possible de croire au flagship killer de OnePlus ?

En très peu de temps, OnePlus a su se forger une excellente réputation dans le milieu des smartphones. Son premier smartphone, le OnePlus One, a fortement marqué les esprits en se présentant comme le flagship killer. Et force est de reconnaître que le premier OnePlus en avait toutes les caractéristiques (performances, design, prix). Un an après, le OnePlus 2 avait reçu un accueil plus mitigé. Le OnePlus 3 saura t-il être à la hauteur de son ancêtre ? 

OnePlus One, le véritable flagship killer

En 2014, Carl Pei, l'un des dirigeants de OnePlus, aimait répéter à qui souhaitait l'entendre que son premier smartphone, le OnePlus One, était le flagship killer du moment. L'attente crée autour du mobile avait été énorme et ce fut un combat pendant presque 1 an à cause de son célèbre système d'invitations pour pouvoir en acheter un tant la demande pour en recevoir une était forte. 

androidpit oneplus one hero image 1
Le OnePlus One était un véritable flagship killer ! © ANDROIDPIT

Lancé au prix de 269 euros pour la version 16 Go et 299 euros pour la version 64 Go, le OnePlus One marquait une rupture totale dans le paysage des smartphones venant ainsi défier les Galaxy S5, Xperia Z2 et HTC One (M8) pour un prix divisé par deux. Face aux géants de l'époque, OnePlus avait réussi à proposer un appareil aux caractéristiques alléchantes.

OnePlus 2, la déception

Oui mais voilà, en occupant une niche qu'aucun autre constructeur n'avait su combler jusqu'alors, le fabricant chinois avait promis beaucoup. Remarquablement bien orchestrée (comme l'an passé), la série de pré-annonces autour du OnePlus 2 a - une fois encore - voulu nous faire croire au flagship killer. Finalement, l'annonce officielle du second smartphone de l'étoile montante chinoise n'a pas réussi à susciter chez nous le même intérêt. Le OnePlus 2 fut une déception et contrairement à ce que l'on pouvait s'attendre, il ne fut pas le flagship killer de l'année. Le constructeur n'a pas su tenir toutes ses promesses.

androidpit OnePlus 2 hero 7
Le OnePlus 2 est un bon smartphone mais pas un flagship killer. © ANDROIDPIT

Les prix ont malheureusement fortement augmenté (399 euros en 64 Go lors de son lancement) et les autres smartphones haut-de-gamme n'ont rien à lui envier et proposent même des performances supérieures pour un tarif similaire ou presque. L'absence de port microSD ou la batterie inamovible sont autant de raisons d'être déçus par ce second smartphone.

OnePlus 3, le retour en grâce ?

Le prochain smartphone phare de OnePlus a donc la mission délicate de redevenir un flagship killer. Toutefois, les premières rumeurs autour du smartphone ne laissent rien présager d'un futur flagship killer. Au mieux, le OnePlus 3 semble être un smartphone haut de gamme avec une fiche technique plus qu'honorable : un écran SuperAMOLED de 5,5 pouces en définition Full-HD et non QHD, un processeur Snapdragon 820 identique au LG G5 ou HTC 10 et Android Marshmallow.

Les premières rumeurs autour du smartphone ne laissent rien présager d'un futur flagship killer

Finalement, la seule différence notable concernerait la mémoire vive du smartphone qui serait de 6 Go de RAM. Encore faut-il montrer que cet ajout de mémoire soit nécessaire. Nous avions d'ailleurs posé la question dans un article la semaine passée et notre réponse avait été plutôt catégorique.

A quelques mois de son annonce, OnePlus doit donc trouver une solution pour pouvoir conserver son image et continuer sa politique marketing de fabricant de flagship killers. A défaut, la compagnie deviendra un constructeur classique et prendra le risque de perdre sa clientèle partir petit à petit vers d'autres manufacturiers, à commencer par les chinois Honor, Huawei et Xiaomi.

AndroidPIT xiaomi mi5 1650
Le Xiaomi Mi 5 est davantage apparu comme un flagship killer que le OnePlus 2. © ANDROIDPIT

Pensez-vous que OnePlus est encore capable de lancer un flagship killer ?

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Rideau depuis 10 mois Lien du commentaire

    Oxygen OS est un bon atout pour les Oneplus. Il rajoute des fonctionnalités utiles mais reste proche de l'esprit d'Android avec Material Design. Et cela le différencie des autres téléphones et donne plus de personnalité au marché chinois qui s'inspire légèrement du fruit du pommier. Alors moi je crois encore en Oneplus.

    • FaG depuis 10 mois Lien du commentaire

      Je suis d'accord. Et puis il faut relativiser sur le op2 qui certes était plus cher que le one mais à perf / fonctionnalités équivalentes on est à 100-200€ plus cher chez LG SAMSUNG HTC. L'orque je l'ai acheté, la seule alternative au même prix (mais 8go de RAM au lieu de 64) était le lg g3 ... téléphone sorti 2 ans avant dont le support est fini et avec un proc 32bits et sans lecteur d'empreintes.
      Si l'on veut un téléphone récent (de l'année) avec un bon rapport perf / équipement/ prix, ça reste un très bon choix !

16 partages

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris