Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
31 partages 6 Commentaires

Les smartphones représentent-ils socialement un danger ?

Les appareils connectés ont envahi notre quotidien, nous les voyons partout : à nos poignets, dans nos poches, dans notre salon, dans notre voiture… Cela semble être une bonne chose à première vue (surtout pour nous les geeks) mais si nous regardons en détails à quel point cela peut influer sur notre comportement, il y a quand-même de quoi se poser des questions.

Nous trouvons toutes sortes d'études sur le sujet, certaines vantant les mérites des smartphones, d'autres au contraire bien plus critiques. Nous essayerons ici de comprendre en quoi le smartphone peut bien nous influencer.

Bien que les deux soient liées, il faut séparer l'addiction à Internet et/ou aux réseaux sociaux à celle au smartphone. Cette dernière est (malheureusement) plus grave car elle regroupe non seulement les deux éléments précédemment cités, auxquels s'ajoute un facteur primordial qui fait la force et la faiblesse des smartphones : la mobilité. Cette dernière permet une disponibilité permanente, tout au moins en théorie. Regardons les cas les plus extrêmes.

La disponibilité est permanente

Les plus anciens d'entre-nous se rappellent probablement de l'époque où le seul téléphone de la maison était le téléphone fixe. Les choses ont bien changé depuis. La plupart des gens (et particulièrement les plus jeunes) utilisent aujourd'hui un smartphone de manière quotidienne. Autrement dit, ils peuvent à tout moment (en théorie, encore une fois) être contactés d'une manière ou une autre : que ce soit par téléphone, messagerie instantanée, réseau social…

boissons
Certaines personnes prennent constamment en photo ce qu'ils boivent et/ou mangent. © ANDROIDPIT

Puisque c'est possible, pourquoi ne pas le faire ? Pour certains (peut-être beaucoup?), la question ne se pose pas, elle est une évidence. Ce n'est pas un problème en soi, mais comme toujours nous basculons dans des extrêmes : ces gens perdent leurs repères, particulièrement les plus jeunes. En pratique, cela veut dire qu'ils se replient sur eux-même afin de pouvoir communiquer. Autrement dit, la communication s'avère donc, dans une certaine perspective, être un phénomène asocial puisque l'on néglige (partiellement, bien sûr) ce que l'on a autour de soi pour se focaliser principalement sur des échanges via Internet. Je préfère éviter le terme de virtuel, car ce dernier signifirait que l'échange n'est pas concret. 

Le paradoxe dans lequel nous voulons plus/mieux communiquer tout en nous repliant sur nous-même n'est pas forcément un phénomène nouveau, c'est évident, mais il devient courant et, surtout, normalisé.

Nous pouvons trouver une multitude d'exemples au quotidien. Il arrive régulièrement que l'on voit dans des restaurants des couples ou des amis qui ne se parlent pas mais discutent chacun avec d'autres personnes grâce à leur smartphone. Nous pouvons nous demander l'intérêt d'un tel dîner puisque la communication entre les deux personnes est interrompue par d'autres communications qui ne sont pas priorisées, mais l'important est surtout de réaliser l'absurdité de la situation lorsqu'elle est dans l'extrême, et faire en sorte que cela ne devienne pas une habitude.

Dans de tels cas, une activité sociale telle que la communication passe donc par... un comportement antisocial

Les problèmes d'attention se multiplient

Autre caractéristique particulière des accros au smartphone : les problèmes de concentration. Il est difficile de vivre une vie réelle en gardant la moitié du temps un oeil sur son téléphone. Où qu'ils soient, les plus accros ressentent le besoin d'utiliser leur smartphone y compris dans des situations à risques, comme par exemple au volant. Il s'agit bel et bien de besoin et non d'une envie, contrairement à ce qu'ils le prétendent, réfutant leur addiction car ils ne la réalisent pas (ou plutôt refusent de la réaliser). D'ailleurs, l'addiction au smartphone n'est pas un problème à prendre à la légère.

smartphone danger
La perte de la concentration peut causer de gros problèmes sur la route. © ANDROIDPIT

Dans la pratique, si seulement la moitié de leur attention est focalisée sur le téléphone, il n'y a alors qu'une moitié se focalisant sur la vie réelle. Dans certaines situations, cela peut être un véritable problème. Par exemple, de nombreuses activités professionnelles demandent une concentration plus ou moins constante. Est-ce que cette idée de multitasking permanent aura des conséquences sur le long-terme ? En tout cas, quelques chiffres d'études sont déjà apparus. Dans une perspective plus générale je trouve que dans notre système où tout doit aller (trop?) vite le multitasking semble peut-être être la solution la plus pertinente, mais je ne suis pas convaincu que ce soit le cas en pratique.

Encore une fois, il ne s'agit pas de stigmatiser qui que ce soit en leur disant ce qu'il est bien ou non de faire, chacun est capable de juger ça par soi même (je l'espère, en tout cas). Ce qui me surprend c'est de voir à quel point ce phénomène se généralise, il est fréquent aujourd'hui de voir des gens marcher dans la rue ou faire du vélo tout en envoyant des messages ou en surfant sur Internet.

La nervosité envahit le quotidien

Anxiété de perdre ou de se faire voler son téléphone, anxiété de ne plus avoir de batterie et d'être injoignable, anxiété de recevoir un message/commentaire qui ne plaît pas... Certes, pour bon nombre d'entre nous c'est à petite dose, mais à fréquence régulière. 

De temps en temps nous nous retrouvons dans certaines de ces situations. Ce n'est pas un problème en soi, mais cela peut en devenir un sur le long terme. Cette anxiété a-t-elle vraiment lieu d'être au quotidien ? Il est pourtant facile (en théorie) de se dire qu'il faut limiter et/ou diminuer l'utilisation son smartphone pendant une durée déterminée, mais les plus accros en sont incapables. Ceci peut bien évidemment jouer sur le sommeil, d'ailleurs lorsque l'on passe des heures à regarder l'écran avant de dormir on peut avoir des difficultés pour s'endormir. Certes, c'est une chose que la télévision et l'ordinateur ont banalisé depuis longtemps, le sujet a d'ailleurs été bien discuté.

Un autre thème qui mérite d'être mentionné dans cet article est celui de la confidentialité et de l'utilisation des données personnelles. Il n'est certes pas uniquement lié aux smartphones mais il est en lien avec le sujet. Ceci dit, j'aurais tellement de choses à dire dessus que je préfère y consacrer ultérieurement un article tout entier. De même, le sujet "smartphone et santé" fera également l'objet d'un article.

Pour conclure, je dirais donc que le smartphone peut influencer de manière directe le comportement de certaines personnes, et de manière inconsciente la plupart d'entre nous. Est-ce un danger ? Nous le saurons véritablement avec le temps, mais la société change, ce qui est dans l'ordre des choses (et l'a toujours été). Avoir une utilisation modérée de votre smartphone et, de manière plus générale, d'Internet, est la meilleure chose à faire. L'important est que ce soit vous qui controliez le smartphone et non l'inverse. 

Cela semble peut-être idiot à première vue mais je vois souvent des gens concernés par ce problème, préférant envoyer un 'lol' sur WhatsApp alors qu'ils sont au volant plutôt que jouer la carte de la sécurité. Faire entrer le monde virtuel dans notre vie réelle ne présente pas de soucis apparent dans la mesure où l'on garde les pieds sur terre.

Mélanger virtuel et réel ne fait pas bon ménage si l'on arrive plus à les dissocier

Etes-vous accro à votre smartphone ?

Voici un petit test pour le savoir :

On vous propose de partir en vacances tous frais payés avec une autre personne, mais le réseau n'est pas bon et il est difficile d'accéder à Internet.

● Vous êtes indécis, la deuxième personne décidera.

▲Des vacances gratuites ? C'est tout vu, tant pis pour Internet !

■ Il existe des endroits où il n'y a pas de réseau Internet ?

Où est votre téléphone actuellement ?

■ A moins d'un mètre, quelqu'un peut appeler à tout moment !

▲ Aucune idée

● Pas bien loin mais pas à portée de main

Parmi les applis suivantes, lesquelles sont les plus indispensables ?

■ WhatsApp, Facebook, Messenger, Snapchat et les jeux

● Maps, apps de transports en commun

▲ La météo

Où est votre téléphone lorsque vous dormez ?

■ Tout près de votre tête

● Dans la pièce, pas bien loin

▲ Dans une autre pièce, les ondes sont nocives

Utilisez-vous votre téléphone quand vous êtes au restaurant ?

▲ Hors de question

● Seulement si je suis seul

■ Oui pour prendre le repas en photo et le partager sur Instagram

Si vous avez un maximum de ■ : faites attention, vous êtes accro, prenez un peu de recul.

Si vous avez un maximum de ● : vous utilisez votre smartphone de manière modérée, vous n'avez pas encore choisi votre camp.

Si vous avez un maximum de ▲ : pourquoi utilisez-vous un smartphone ?

Bien entendu le but de ces cinq questions n'est pas de vous apprendre qui vous êtes (tout au moins nous l'espérons pour vous !) et ce ne sont pas 5 questions banales qui nous apprendront grand chose, mais vous pouvez vous interroger sur le temps passé sur votre téléphone et faire votre propre analyse de votre situation. Alors, quel est votre score ? Etes-vous accro ?

31 partages

6 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • pas de stress y a point S !!

  • Le pire pour moi, c'est quand je vois des gens attablés au café tous sur les Smartphones scotché à leur notification, et réseaux sociaux qui au final enferme les gens ! il faut savoir oublier son Smartphone des fois

  •   32

    Pour le moment je suis Rond.................... 🍸🍸🍸🍸🍸🍸🍸

  • Eh ouais c'est triste cette perte du contact social, mais heureusement cela ne concerne qu'une minorité de personnes (j'espère).
    C'est vrai que quand je vais au resto et que je vois un couple chaqun avec leurs tel je peut pas empêcher de rire tellement c'est stupide ^^
    La meilleur cure de désintox: le mode avion quand on ne désire pas être contacté, voir ne pas prendre son tel quand on va faire une promenade, le temps de quelques heures ;)

  • Tout en carré... Ça change de toutancamon 😁

  • 3 ronds, 2 carrés 😁😁😁

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris