Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
11 partages 3 Commentaires

Google n'aurait racheté Motorola que pour ses brevets

Google vient de présenter sa nouvelle gamme Nexus, les Nexus 4, 7 et Nexus 10, tous tournant sous Android 4.2. Mais aucun, n'a été fabriqué par Motorola, qui a pourtant été racheté par Google l'an dernier pour 12,5 milliards de dollards. Ils sont respectivement construits par LG, Asus et Samsung. John Lagerling, un haut cadre de Mountain View s'explique.

Le directeur du développement pour Android a d'abord expliqué que si Motorola n'avait pas fabriqué la gamme Nexus, c'est parcequ'ils sont considérés tel "un partenaire comme les autres". Mais pas digne de construire pour Google, donc. 
Ensuite, John Lagerling explique sur les raisons du rachat de Motorola :

"De mon point de vue, c'est principalement pour les brevets, pour contrer une énorme attaque contre Android, attaque qui porte sur les prix. Certains protagonistes dans l'industrie ne voyait pas l'arrivée de prix plus compétitifs d'un bon oeil. Ils veulent garder des prix élevés et forcer les opérateurs à sponsoriser les appareils en grande partie. Et ce n'est pas seulement les mecs de Cupertino [Apple, NDLR], mais aussi ceux de Seattle [Microsoft, NDLR]. Ils veulent des marges plus importantes, faire payer plus cher les applications
Nous pensons qu'il y a d'autres moyens de le faire, sans extorquer autant d'argent à l'utilisateur final
, il y a aussi d'autres façon de générer des revenus". Les brevets était utilisés pour freiner cette évolution et faire croire aux gens que les alternatives moins coûteuses était mauvaises. Je crois qu'avec Motorola, on a montré qu'on pouvait se mouiller et repliquer".

Mais si Google n'a pas confié la fabrication de sa gamme Nexus à sa filiale Motorola, c'est peut-être aussi pour ne pas effrayer les autres constructeurs et les garder dans le camp Android, à l'heure ou Microsoft présente son Windows Phone 8. Motorla est une banque de brevet pour Google, comme le prouve le dernier jugement rendu aux Etats-Unis, dans le Wisconsin : la plainte d'apple contre Motorola a été jugée nulle, et Cupertino devra donc continuer de payer 2,5 % (ils offraient 1%) sur chaque iPhone vendu à Motorola.

(Image : Q.Ducreux/AndroidPIT)

3 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Ce qui est intéressant c'est son explication sur le marché, il pose Google comme le défenseur des consommateurs, un peu, tout du moins d'un marché "juste"...

    Ça viendra sûrement un Nexus 100% made in Google.

  • Oui , mais il aurait pu quand même faire un Motorola nexus , les derniers Motorola mon plu j'aurais aimer voir se que sa aurait donner un "Motorola Nexus 4" .

  • c'est pas un scoop, ça a été annoncé dès le rachat que c'était pour les brevets.

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris