Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
3 min de lecture 24 partages 3 Commentaires

Galaxy Note7 : son design agressif à l'origine des explosions

Plus de deux mois après la fin de la commercialisation du Galaxy Note7, on ignore encore les résultats de l'enquête officiel menée par les équipes de Samsung. En attendant leurs conclusions, d'autres ingénieurs ont mené leur investigation et leur résultat est sans appel : c'est le design de l'appareil qui serait à l'origine des explosions.

Alors que les résultats officiels de l'enquête de Samsung devraient être dévoilés avant la fin de l'année, une équipe d'ingénieurs de  l’entreprise Instrumental ont décidé de mener leur investigation sur les causes des explosions. L'entreprise est notamment connue pour aider les fabricants dans le contrôle qualité avec de nombreux outils. Avec le Note7, la société voulait étudier de plus près les problèmes de batterie et de design du terminal en s'appuyant sur une théorie : si ce n'était qu'un problème de batterie, pourquoi avoir annulé la commercialisation du smartphone ?

Ils ont entièrement démonté le smartphone

Pour ce faire, les ingénieurs se sont procuré un Samsung Galaxy Note7 qu'ils ont soumis à différents stress tests. La batterie du terminal a notamment été démontée pour en analyser sa conception. Les ingénieurs ont alors constaté que la batterie du Note7 était faite de plusieurs couches très fines dont une couche positive faite d’oxyde de lithium et de cobalt, une couche négative en graphite et de deux couches de séparation permettant la circulation des ions. Des couches trop fines selon Instrumental puisque celles-ci sont supposées faire barrière pour que les couches positives et négatives évitent d'entrer en contact, ce qui entraîne une surchauffe et une explosion.

Samsung Galaxy Note 7 Southwest The Verge 840x560
Trois facteurs à l'origine des explosions selon Instrumental : design, batterie et boîtier en verre. © The Verge

Trois facteurs en jeu

Mais finalement, ce qui a coûté la "vie" au Galaxy Note7, c'est sa conception ! La batterie a été placée dans un compartiment métallique trop étroit et l’espace séparant la pièce de ses bordures n’excédait pas les 0,1 mm en haut et les 0,3 mm sur la droite. Ajoutez à cela un boîtier en verre (le verre est moins rigide que l'aluminium et offre moins de résistance aux déformations) et vous comprenez pourquoi le Note7 a explosé. Samsung a donc cumulé plusieurs risques : batterie, design et boîtier en verre. Une combinaison fatale au smartphone.

Une combinaison de trois facteurs : batterie, design et boîtier en verre. 
androidpit note 7 battery
La batterie du Galaxy Note7. © Instrumental

L'explication semble logique et prend son sens. Dans tous les cas, Samsung devrait rapidement expliquer officiellement les origines des incidents. De quoi confirmer ou non la théorie d'Instrumental.

Que pensez-vous de cette explication ?

24 partages

3 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Luna depuis 8 mois Lien du commentaire

    Ok, alors c'est la faute des tentacules agressives de sa carcasse qui ont poussé la batterie dans la spirale infernale de l'explosion. Bravo aux ingénieurs !

  • Mouais... Et pourquoi le mien n'a pas explosé ?

    Espérant que Huawei a été plus intelligent pour ses modèles Mate 9 Porsche Design et Pro. 🤞

  • Luc ki depuis 8 mois Lien du commentaire

    Mouais.. Et pourquoi le s7 explose pas alors.. Car la conception est identique non ?

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris