Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

Android domine le marché... mais pas pour longtemps

Google peut être fier de son bébé, car Android se porte bien. Désormais on compte 900 000 activations journalières pour son système. Seulement certaines prévisions économiques relativisent son succès.

C'est un tweet d'Andy Rubin, le créateur d'Android, qui a transmis les derniers chiffres du système d'exploitation : il y aurait désormais 900 000 appareils estampillés Android vendus chaque jour. C'est à dire, si l'on en croit ces statistiques, 81 millions vendus chaque trimestre et 330 millions chaque année.

En gros, en extrapolant par rapport aux ventes de smartphone à travers le monde, 1 téléphone sur 5 vendus cette année disposerait du système d'exploitation Android. C'est bien et c'est même très bien. International Data Corporation, un institut spécialisé dans la création de statistiques et la mesure de part de marché confirme également qu'Android est n°1 en part de marché. Mais selon eux, cela ne durerait pas.

Un déclin annoncé ?

L'IDC a en effet fourni une estimation des évolutions de part de marchés des différents systèmes d'exploitation mobiles. Voici son récapitulatif :

Android atteindrait donc son pic cette année : estimé à 61% de parts de marché, l'OS devrait retomber à 52,9% en 2016. En parallèle la part des Windows phones quadruplerait tandis que iOS et Blackeberry stagnent.

Bien que les raison de ce déclin ne soient pas dues en particulier à Google, mais plutôt à la chute des ventes de smartphones en particulier et à la crise économique, il va cependant falloir à Google de trouver un moyen de relancer la machine de vente.
 

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris