Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

Free Mobile, la libération du marché de la téléphonie mobile

free mobile

Nous vous présentions il y a peu les dernières rumeurs autour de Free Mobile. Mais ce temps là est révolu ! Au terme d'une présentation digne des grandes conférences de presse à la Steve Jobs, Xavier Niel, PDG de Free a dévoilé les offres Free Mobile : deux forfaits sans engagement, le premier à 19,99€ par mois, le second … à 2€ par mois. Avec un seul mot d'ordre : rendre son pouvoir d'achat au consommateur français.

Xavier Niel avait promis de casser les prix, il l'a fait. Les deux offres proposées divisent les prix des opérateurs classiques « de deux à quatorze fois ». Un forfait unique sera proposé : pour 19,99€ par mois (15,99€ pour les abonnés Freebox), l'utilisateur jouira du tout-illimité : appels (en France mais aussi vers les DOM et 40 destinations mondiales), SMS, MMS et 3 GO d'Internet. Le dépassement de forfait, habituellement sur-taxé par les opérateurs, est ici surprenamment peu cher : 0,05 centimes la minute.

Mais l'annonce qui a fait l'effet d'une bombe, c'est le forfait à 2 euros, qu'Eric Besson, ministre de l'Industrie, a jugé être, dans un communiqué, une « offre [qui pourrait] être éligible au label tarif social ». Habitués à la mobicarte à 10€ qui permettait à peine de passer un demi coup de fil et d'envoyer un texto pour prévenir qu'on sera en retard, préparez-vous à un coup de massue : ces forfaits mini prix, sans engagement, offrent une heure de communication et 60 SMS. « Et on continue de se faire de la marge », souligne Niel. Autre annonce forte : ce forfait sera gratuit pour tous les abonnés Free.

Une conférence de presse qui s'est transformée en mi-parcours en meeting politique : « On vous presse comme des citrons, vous êtes des vaches à lait ! On en a marre de se faire embrouiller et ras-le-bol de se faire arnaquer avec les prix les plus élevés d'Europe ». La mission de Free est claire : démocratiser les prix, rendre accessible la téléphonie à tous, y compris aux moins fortunés. Rendre aux Français leur pouvoir d'achat, même, avec la possibilité d’acquérir un iPhone 4S pour 1€, avec des mensualités réglables en 24 ou 36 mois. Utilisateurs Android, vous êtes également gâtés, puisque vous aurez accès aux Samsung Galaxy Y, ACE et S2.

Vous êtes appâtés, vous êtes alléchés, maintenant, comment souscrire à un forfait ? Les deux offres viennent d'être mises en vente en Internet, par téléphone et dans les deux points de vente agencés par l'opérateur. Il faudra faire vite, cependant : « seuls » les trois premiers millions d'utilisateurs pourront en bénéficier.

Du côté de la concurrence, on est fair-play. Les autres opérateurs font entendre déjà avoir leur plan de bataille en place mais, beaux joueurs, laissent Xavier Niel présenter son offre avant de contre-attaquer. Une nouvelle ère dans de la téléphonie mobile s'engage. Pour reprendre les mots du président de Free : « le 10 janvier, c'est votre libération ».

15 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Oui c'est vrai qu'il faut espérer que ça dure ... Enfin de toutes façons il ne reste plus qu'à attendre pour l'instant, nous sommes leurs marionnettes ...

  • Je ne dis pas le contraire ! Je trouve aussi ce forfait génial. Je me demande juste s'il est amené à durer ou si c'est juste un coup de buzz qui ne sera pas reconduit une fois les 3 millions d'abonnements (dont la plupart choisiront l'option 19.99€ je pense) écoulés.

  • Je suis d'accord avec toi, mais meme si comme tu le dis ils ne sont pas la pour faire du social, ils frappent quand meme un grand coup avec ce forfait a un prix 5 X inférieur a celui imposé par l'état, si tu utilises seulement l'heure de communication dans le mois ca reviens a une moyenne de 0.033€ la minute, et si on compte aussi les 60 SMS a environ 0.01€ on déscend a 0.023€ la minute d'appel, je pense qu'il est impossible de faire beaucoup mieux ...

  • Oui, je suis totalement d'accord, mais je reste persuadée que quand tu as une bonne offre et que tu es clean, tu n'as pas besoin de montrer les autres du doigt, de les traiter de voleurs, etc etc. On le sait tous déjà, pas la peine de nous rappeler qu'on se fait pigeonner ... Ca s'appelle la libre concurrence en fait, l'économie de marché, tout ça. Si les entreprises faisaient du social, ça se saurait. Et présenter des forfaits aussi peu cher, c'est une stratégie aussi, le mec n'arrive pas avec sa belle armure pour libérer les Français du joug de l'envahisseur et leur rendre tout leur pouvoir d'achat pour qu'ils puissent aller faire les soldes ... Mais on est tous d'accord je pense.
    Enfin, ce que je veux dire c'est : un peu d'humilité, ça ne fait de mal à personne.

  • Apres ils a raison quand meme, comme pour l'internet ca fait une dizaine d'années qu'on se fait pigeonner et que l'on ne peut rien faire ... Je pense que leur arrivée est une bonne chose, mais qu'il faut maintenant attendre les réactions des concurrents pour comparer ...

  • Exactement. Je suis toujours alertée quand on diabolise ses concurrents - c'est rarement bon signe !

  • Pour les tarifs, rien à dire ça c'est clair. Après comme il a été dit plus haut, attention à ce qu'il y a d'écrit en petit sur la tranche haute de la feuille du contrat en police Webdings 0.5 ... ;)

  • C'est sûr, niveau transparence, on peut mieux faire. Il y a plein d'autres choses sur lesquelles Free ne communique pas, comme les 5 euros qu'il faut payer si tu oublies ton code PIN ...

  • Mais c'est deux choses différentes ! Je n'ai rien contre le fait qu'on plafonne l'internet mobile pour empêcher aux "gloutons" d'abuser, mais l'essentiel est que l'opérateur devrait être transparent avec la publicité. Au lieu de dire '"forfait illimité" il faudrait plutôt dire "3G à 20 Euros par mois", par exemple.

  • Yan, tu es complètement schizophrène ! Ce n'est pas toi qui a écrit un article vendredi dernier sur la nécessité de contrôler la consommation de l'Internet mobile ?!! http://www.androidpit.fr/fr/android/blog/401301/1-des-internautes-les-gloutons-de-la-3G

    Cela dit, je suis assez d'accord avec toi, mais Free propose 3 Go par mois, ce qui me paraît quand même pas trop mal.

    (SKYPE)

  • Comme avec toutes les offres qui on l'air trop belles pour être vraies, il faut rester vigilant et surtout prendre les choses avec un certain scepticisme.

    D'ailleurs ça me rend fou que les opérateurs puissent faire la pub pour des forfaits illimités qui ne le sont pas en réalité. J'en ai vu trop d'offres soi-disant illimitées qui te plafonne l’internet après 300 ou 500MB. Où est la protection du consommateur ?

  • C'est tout à fait possible, il faudra suivre ça de près. Je vais d'ailleurs écrire un article dans la semaine sur la réalité de l'offre et si Free Mobile tient oui ou non ses promesses.

    En tout cas, je suis époustouflée par le dispositif de com, qui nous a tenu en haleine pendant de longues semaines ... Ca + un vrai show à l'américaine, il y a quelques leçons à en tirer.

  • Niveau prix ils ont tenu leurs promesses c'est OK, la ou j'ai peur, c'est que contrairement a ce qu'affirme M Niel FREE est un adepte de la "petite ligne en bas du contrat", c'est le cas avec son offre internet en tout cas, avec un internet "illimité" qui bride la connection a YouTube a partir de 17h, les sites de téléchargement et de streaming (meme légaux) alors j'ai un peu peur qu'apres avoir diabolisé les autres opérateurs, il ne finisse par etre pire ...

  • Et alors, convaincu ?

  • j'ai suivi la conférence ce matin :)

    sympa Mickeal Jackson au début xD

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris