Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

Food Reporter, le Facebook des amoureux de la belle bouffe

 

Laissez-moi être chauvine pendant deux minutes et dire que nous, les Français, on est plutôt pas mauvais quand s'attaque au sujet sensible de la nourriture. Et pour toujours réaffirmer notre suprématie de la papille, découvrez Food Reporter, nouveau réseau social conçu pour les passionnés du goût et des belles images. Les cerveaux géniaux derrière cette opération ? Deux amoureux de la gastronomie française bien sûr ! Nous avons rencontré Cyril Benhamou, directeur général de Food Reporter, qui nous a raconté comment il était parvenu à combiner ses deux passions, la nourriture et les réseaux sociaux, pour créer une application hébergeant quelques 200 000 photos de plat de gourmands des quatre coins du monde.

L'idée part d'un simple constat : ses amis et lui, « passionnés par la bonne bouffe » passaient leur temps à prendre en photos de ce qu'ils mangeaient. Pas vraiment surprenant, je suis sûre que nous avons tous parmi nos amis Facebook quelqu'un qui a un dossier photo spécial nourriture – douce pensée à mon collègue Kamal. Du cheeseburger qui crie « je vais boucher tes artères » au plat traditionnel illustrant la visite d'un pays étranger, prendre des photos qui font saliver d'envie ses petits camarades est devenu le sport national des réseaux sociaux.

D'une page Facebook à une application ... il n'y a qu'un pas

C'est d'ailleurs ce constat qui pousse d'abord Cyril à créer une page Facebook intitulée « J'aime prendre en photo ce que je mange », rapidement suivie par plus de 3 000 utilisateurs. L'idée séduit tellement que les fans commencent à poster des photos de ce qu'ils mangent chaque jour de la semaine. L'activité de la page Facebook étant devenue trop difficile à gérer, Cyril et ses trois autres potes, à moitié Lyonnais à moitié Rennais, décident qu'il est temps de développer une application et lancer un site Internet pour transformer ce qui a commencé comme un hobby en un réseau social à part entière.

Après le lancement en bêta privée d'une version très basique de l'application ouverte uniquement aux fans de la page Facebook, les développeurs derrière Food Reporter ont rapidement ouvert une version publique, qui a vu se précipiter amateurs de canard laqué et pesto fait maison des quatre coins du monde. En tout bon réseau social, Food Reporter a son propre système appréciatif sous la forme de miam, équivalents des like de Facebook. Plus un plat reçoit de miam, plus il sera recommandé aux autres utilisateurs.

  

Consécration télévisuelle

Il n'a pas fallu longtemps pour que la télévision s'intéresse au phénomène : M6 fait un sujet sur l'application, diffusé en Prime Time. Le jour même, « le traffic, le nombre de téléchargement, et le nombre de photos postées ont explosé » raconte Cyril. Tellement, même, que les serveurs sautent pendant vingt minutes.

Aujourd'hui, Food Reporter compte de jour en jour plus de loyaux passionnés de beaux plats et de photo et le projet tisse tranquillement sa Toile en dehors de l'hexagone.

Merci à Food Reporter, qui a réussi à combiner nos deux passions préférées, ici chez AndroidPIT : la nourriture et les nouvelles technologies. Allez, immortalisez ce poulet-frites et faites le passer à la postérité grâce à Food Report, que vous pouvez télécharger sur notre App Center.

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris