Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

Power ON : le CES 2012 a officiellement ouvert ses portes. Pendant quatre jours et à compter d'aujourd'hui, plus de 140 000 personnes, professionnels, journalistes et amateurs parcoureront les 160 000 m² d'exposition à la découverte des derniers bijoux de la technologie. Lancé pour la première fois en 1967, le Consumer Electronics Show, qui se tient cette année encore à Las Vegas, est devenu le salon le plus important consacré à l'innovation high-tech et LE rendez-vous mondial des professionnels de la technologie. Hormis Apple, étrangement absent, toutes les marques seront là : tant les poids-lourds Microsoft, Sony ou Google que les petits français Withings ou Bookeen. Notre envoyé spécial, Fabien Roehlinger, est déjà sur place pour tout vous relater et en attendant les derniers scoops, voici un petit florilège de ce qu'il ne faudra pas manquer.

Après avoir quasiment épuisé les potentialités des tablettes électroniques, les marques se concentrent cette année sur un nouveau champ de batailles : la télévision. Toujours plus grandes, plus fines et plus performantes elles auront la part belle dans les stands des 1 200 exposants. Au programme une télévision 3D 84 pouces (soit 2,13 mètres de diagonale) pour les coréens de chez LG, une TV 3D sans lunettes pour Toshiba ou encore "une plateforme révolutionnaire d'accès à Internet" annoncée par Sony. Mais c'est surtout sur le terrain de l'offre télévisuelle, que les plus grandes innovations auront lieu. Google TV s'était ainsi avancé sur de nouveaux partenariats pour promouvoir son concept de télevision connectée à Internet, l'annonce a été confirmée puisque des téléviseurs Samsung compatibles seraient commercialisés cette année ainsi que des modèles de chez LG Electronics. En parallèlle le chinois Lenovo présenterait lui deux télévisions équipées d'Android 4.0 Ice Cream Sandwich, soit une offre de télévision classique, doublée d'un service de vidéo à la demande et de l'Android Market.

L'autre grande star du salon c'est l'ultrabook, un concept de mini-ordinateur portable plus performant que ceux de la génération actuelle et concurrent de la tablette, dont le principal hérault est Intel. Les constructeurs Samsung, Acer ou Lenovo devraient en présenter plusieurs modèles. Mais les tablettes ne sont pas abandonnées pour autant : Toshiba lancera par exemple la tablette la plus fine du monde (7.7 mm), alors qu'Acer privilégierait la performance avec de nouveaux quadri-processeurs. Samsung, Sony et Motorola devraient également proposer de nouvelles tablettes Android.

Au rayon consommons plus, consommons mieux, de nombreux gadgets fonctionnant à énergie propre seront à l'honneur. Ainsi le fabricant américain Eton complète sa gamme d'enceintes et de stations d'accueils écologiques avec de nouveaux modèles à panneaux solaires intégrés ou équipés de dynamo. N'oublions pas non plus de nouveaux appareils photos (notamment équipés du wi-fi pour transmettre les clichés plus rapidement), des vidéo-projecteurs de poche, des casques audio nouvelle génération (dont le Beats Mixr bz créé par Dr Dre), bref... au total ce sont plus de 20 000 produits qui seront présentés du 10 au 13 janvier.

N'ayez crainte chers lecteurs, Fabien, notre envoyé spécial a suivi un programme de préparation intense pour survivre à ce que l'on appelle le Superbowl des nouvelles technologies. Nul doute qu'il saura survivre pour vous en rapporter le meilleur.

 

Sortable nous propose une petite inforgraphie sur l'histoire du CES. La voici juste en-dessous. 



Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris