Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Xiaomi va lancer son premier smartphone Android Go

Xiaomi va lancer son premier smartphone Android Go

C'est via sa filiale phillippine que Xiaomi va dévoiler très prochainement son premier smartphone Android Go. Avec le Redmi Go (c'est le nom de l'appareil), le fabricant chinois s'ajoute à la longue liste des constructeurs (Motorola, Huawei, Nokia, Wiko, Archos, Samsung....) ayant rejoint le programme de Google.

Xiaomi a donc décidé de présenter son premier appareil Android Go. La marque a démarré sa campagne marketing sur les réseaux sociaux où elle évoque l'arrivée d'un appareil avec le slogan "GoSmartDoMore". 

Pour rappel, Android Go est un système conçu par Google pour les appareils peu puissants. L'objectif est d'offrir, malgré un matériel limité, une expérience utilisateur agréable et favoriser notamment une utilisation hors ligne. De nombreuses fonctionnalités d’économies de données sont prédéfinies, et les applications Google sont optmisées pour un usage hors connexion. Le système a quant à lui été simplifié en se concentrant sur les fonctions essentielles.

redmidoexptleak
Voici à quoi devrait ressembler le Redmi Go. © Weibo

Selon les premiers éléments, le smartphone sera signé par la marque alternative Redmi (qui a pris officiellement son indépendance il y a peu). Son design et sa fiche technique ont également fuité. Le Redmi Go embarque ainsi le dernier processeur Snapdragon 425, 1 Go de RAM et 8 Go d’espace interne. Le début des ventes n’a pas été confirmé, mais le prix devrait se situer autour de 4 998 roupies indiennes, soit une soixantaine d'euros

Xiaomi s'attaque aux pays émergents

Avec ce nouveau smartphone, Xiaomi souhaite conquérir les pays émergents, tels que l'Inde et le sud de la Chine. Bien qu’il s’agisse d’un modèle de la marque Redmi, le logo Xiaomi est imprimé sur le dos de la Redmi Go, ce qui montre qu’il ne s’agit pas vraiment d’un nouveau projet au sein de la société. La sortie devrait être prévue pour la fin du mois.

375281
Les specs du prochain Redmi Go. © Weibo

Souhaiteriez-vous voir ce Redmi Go en Europe ?

Articles recommandés

7 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Les caractéristiques techniques peuvent sembler faibles a priori, mais elles sont supérieures à celles du clone de Samsung Note 8 que j'ai donné à ma femme et dont elle est très satisfaite. A tel point qu'elle ne voit même pas l'intérêt que je lui offre prochainement le Redmi Note 7 Pro, qui sera certainement disponible d'ici quelques mois en France (cela dit, je ne vais pas lui laisser le choix, car je sais qu'elle en sera encore plus satisfaite). En réalité, beaucoup d'utilisateurs pourraient très bien se satisfaire de ce genre d'appareils peu puissants, la majorité des gens ne se servent pas du dixième des possibilités de leur smartphone, je le constate avec mes relations, dont je suis régulièrement appelé à régler les appareils, parce qu'elles n'arrivent pas à faire des choses pourtant a priori très simples pour un utilisateur habitué à ces engins. Il faut dire qu'Android est une petite usine à gaz, avec des menus et sous-menus à s'y perdre même avec un GPS.


  • Après avoir goûté aux configurations "confortables" que nous connaissons depuis quelques années, difficile d'imaginer se satisfaire de caractéristiques aussi limitées.

    Pour autant, je ne dénigrerai jamais ce type d'appareil, il doit pouvoir rendre service à ceux qui ne peuvent se "permettre" plus et mieux.


  • Luna depuis 10 mois Lien du commentaire

    Sous Oréo GO, il peut se le garder, Android P GO est disponible depuis des mois

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition