Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Voler une Tesla en 30 secondes chrono ? C'est possible (et c'est assez facile)

Voler une Tesla en 30 secondes chrono ? C'est possible (et c'est assez facile)

Le vol de voitures n'est pas une tendance nouvelle, et l'arrivée de l'électronique dans les véhicules n'a pas permis de réduire ce fléau, bien au contraire. Preuve en est une nouvelle fois avec le vol en une trentaine de secondes d'une Model S. Tesla, bien que réputé pour sa sécurité en la matière, a ainsi été victime de deux hackers qui ont réussi sans toucher le véhicule à pouvoir le déverrouiller et le voler en toute tranquilité.

La scène se passe au Royaume-Uni le 22 août dernier, sur un parking privé d'un propriétaire situé devant sa maison. En pleine nuit, deux individus pénètrent dans la propriété et arrivent à déverrouiller une Tesla Model S en moins d'une minute. Pour ce faire, un des malfrats a utilisé la méthode du "relais", c'est-à-dire le fait de relayer le signal émis par la clé dans le domicile pour ouvrir et démarrer le véhicule.

Sur la vidéo capturée par une sonnette intelligente Ring, on voit nettement l'un des hommes sortir un long câble électrique. L'homme en réalité amplifie le signal de la clé située près de la porte pour tromper le véhicule et faire croire à la voiture que le propriétaire se situe à côté de la Tesla. Résultat, en 30 secondes, les deux hommes ont pu voler une Tesla Model S d'une valeur de 100 000 euros. 

Afin que le vol soit parfait, il reste toutefois aux deux voleurs de désactiver le système de localisation de Tesla et ainsi éviter d'être repéré. Les deux hommes ont du agir rapidement, et ce avant la déclaration du vol. En cas d'oubli, le véhicule en effet est tout simplement bloqué et inutilisable.

Afin d'éviter ce genre de désagrément, les propriétaires de Tesla peuvent toujours activer un code PIN pour démarrer le véhicule. Si cela apparaît à première vue assez fastidieux pour certains utilisateurs, la méthode a le mérite d'empêcher les voleurs de démarrer.

Un problème commun à toutes les voitures modernes

Hélas, Tesla n'est pas la seule marque concernée par ce type de vol. Il s'applique en effet à tous les véhicules dotés du même système de clé. On retrouve dans la liste un très grand nombre de véhicules haut de gamme, mais pas seulement. Pour le moment, seul Ford propose une technologie baptisée "keyless" qui permet de mettre en veille la voiture après après 40 secondes d’immobilité de la clé. En clair, si vous n'avez plus la clef, vous ne pouvez plus rouler. 

En attendant d'autres solutions des fabricants, les propriétaires de ce type de véhicule doivent éviter de laisser leurs clefs à l'entrée (ou dans une zone trop proche de leur voiture stationnée), ranger sa clef dans un étui coupant les émissions ou encore investir dans un bloqueur de volant.

Source : Newsflare

Articles recommandés

8 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Alors là, bravo à Tesla !
    Quelle honte. Plus facile à voler que les premières Ford Fiesta ! Et pour la modique somme de 100000 €.
    Je n'en veux pas. Je garde ma voiture à essence !


  • Myk depuis 3 mois Lien du commentaire

    Tesla est en train de déployer la 2019.32 qui met à jour le logiciel de la clef de la voiture... peut-être de quoi réglé les problème ou du moins les atténuer.

    Au moins chez Tesla ils se bougent quand-même le #**


  • Très astucieux. Heureusement que ces astuces peuvent facilement être contournées par des solutions logicielles (code PIN, coupure moteur en cas d'absence de la clé dans la voiture au bout de 40 secondes etc...). Ce qui est fou, c'est que les ingénieurs de chez Tesla aient pu être aussi naïfs et pas plus prévoyants. On comprend mieux pourquoi certaines sociétés et certains services de renseignement engagent des hackers, ces personnes ont beaucoup d'imagination et ont l'esprit tourné de façon à envisager des choses auxquelles les gens ordinaires ne pensent pas forcément.


    • Les constructeurs n'ont pas (non plus) de réel intérêt à concevoir un système contre le vol trop performant.

      Tout simplement, ils ont calculé (tout au moins pour ceux possédant une belle image de marque) que le vol de leurs véhicules permet d'en vendre un peu plus et, du coup, qu'il n'est pas plus rentable de "trop" bien faire les choses à la conception.
      Le système économique a plus d'un tour dans son sac 😜

      Surprenant, non ?


      • Tu as raison, tout comme la délinquance qui casse tout, mobilier urbain etc... arrange bien les affaires de certains qui se gavent ainsi...avec l'argent du contribuable. 😏


  • phil depuis 3 mois Lien du commentaire

    Démarrage "sans clé", j'adore cette invention de m*rde qui au final est une contrainte supplémentaire... 🤔

    Si j'étais méchant je dirais qu'il suffit de lui greffer un capteur d'empreinte du OnePlus 6T, pas près de partir avec... même le propriétaire... 😛😅

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition