Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Victoire des opposants à l'obsolescence programmée : Apple va payer une amende 25 millions d'euros

Victoire des opposants à l'obsolescence programmée : Apple va payer une amende 25 millions d'euros

Le nouvelle vient de tomber et elle fera certainement couler beaucoup d'encre. Apple va payer une amende de 25 millions d'euros pour "pratique commerciale trompeuse par omission" lors de la vente de certains de ses iPhones. Le parquet reprochait au géant américain son manque de transparence sur les mises à jour des logiciels. La décision met fin à une enquête pour "tromperie" qui avait recueilli 2600 témoignages. Mais le groupe n'est pas reconnu coupable par la justice.

Cette nouvelle pourrait faire l'objet d'un article d'opinion, mais nous nous en tiendrons rien qu'au faits. Du moins pour l'instant. Nous ne minimisons pas l'importance de cette nouvelle, notamment pour les associations comme HOP (Halte à l'Obsolescence Programmée). 

Tout a commencé en réalité le 8 janvier 2018 lorsque l'association HOP avait déposé une plainte contre Apple pour obsolescence programmée dans le prolongement de la loi du même nom votée en 2015. L'enquête avait été confiée à l'époque à la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Le contexte était propice à ce genre de plaintes, car le groupe californien avait reconnu dès décembre 2017 qu'il avait sciemment limité les performances des iPhones 6, 6S et 7. Sautant le pas aux critiques des consommateurs américains qui se plaignaient du ralentissement de leur appareil, les enquêteurs ont lancé un appel à témoignages et reçu 2600 témoignages. L'échantillon était donc suffisamment large pour exclure des anomalies très localisées voire exceptionnelles.

Finalement, l'enquête a conclu deux choses importantes. Premièrement, il a été prouvé qu'il existait un problème avec les mises à jour des iPhones. Deuxièmement, le géant américain savait que ce problème de mises à jour allait ralentir les appareils.Tous ces faits ont été validés par l'enquête et les témoignages. Afin d'éviter l'ouverture d'une instruction judiciaire et d'un procès, Apple a préféré payer 25 millions d'amende après avoir passé un accord avec le parquet. Dans un communiqué, les représentants de l'Etat ont fait connaître la nouvelle par ces mots :

 A la suite d’une enquête de la [DGCCRF] et après accord du procureur de la République de Paris, le groupe Apple a accepté de payer une amende de 25 millions d’euros dans le cadre d’une transaction pénale .

Depuis l'annonce de la nouvelle, les réactions commencent à se faire sentir dans les médias et sur les réseaux sociaux. La propre entreprise américaine a déjà réagi en affirmant qu'elle accepte les conclusions de l'enquête car "notre objectif a toujours été de créer des produits sûrs qui sont appréciés par nos clients et faire que les iPhones durent aussi longtemps que possible". 

Au jour d'aujourd'hui, cette affaire ne semble pas s'arrêter là. L'association HOP, à l'origine de la plainte, a déjà annoncé qu'elle allait se battre contre une décision qui "prive les consommateurs d'un procès public sur l'obsolescence programmée". Forts des 15 000 témoignages recueillis par l'association, les fondateurs, Laeticia Vasseur et Samuel Sauvage, promettent de poursuivre leur combat tout en savourant cette victoire  :

C'est une première victoire historique contre des pratiques scandaleuses du prêt-à-jeter, tant pour les cosommateurs que pour l'environnement. 

L'affaire va donc se poursuivre. En tout cas, cet accord passé entre le parquet et Apple montre la prise de conscience qui existe en France contre les dérives de l'obsolescence programmée.

Et toi,comment réagis-tu à cette nouvelle ? Laisse-nous un commentaire ci-dessous.

Articles recommandés

21 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • tout se perd même chez Apple, j'ai des lc2 , mac se30, mac classic qui me balancent encore le fichier pomme, un g5 qui attend une carte mère qui démarre, le dernier pc de la même époque a sa carte mère qui attend de partir en Suisse chez les chercheurs d'or, je crois qu'on ne pourra pas montrer à nos petits enfants les merveilleux programmes en dos de notre jeunesse. (autoexcemachin, formatruc, editde nantes, defragrance etc), lol!


  • Ali Gator depuis 2 semaines Lien du commentaire

    25 millions... c'est un pourboire vu la fortune d'Apple !


  • Le plus important dans cette histoire n'est pas l'amende, surtout si ridiculement dérisoire, mais le fait que cette information va être diffusée et connue de la plupart des gens. Mais cela n'empêchera pas les gens d'acheter Apple, ils se convaincront qu'ils ne seront pas impactés par les pratiques du constructeur, comme un fumeur pense qu'il échappera au cancer, ou bien s'en fout. Mélange d'inconscience et de syndrome de Stockholm. 😏 Cela dit, autant je n'aime pas du tout le système d'exploitation d'Apple sur ses iPhones et iPad (que j'ai eu l'occasion d'utiliser encore très récemment), autant je suis ravi de mon iMac qui date de 2011 et qui n'a jamais subi de ralentissements depuis toutes ces années, et ce malgré toutes les mises à jour du système d'exploitation.


    • skyrail depuis 2 semaines Lien du commentaire

      Tu n'y es pas Jerome.
      C'est pas une histoire de bourreau qui vous la met bien profond, mais le marché de la tablette est moribond, enfin celui de la tablette Android. Dans le haut de gamme, ils n'arrivent pas à la cheville d'Apple, en terme de qualité et de solidité, de performance.
      On fait un choix de raison en optant pour Apple. Je peux en témoigner pour avoir prospecté pour acheter une tablette. Tout me ramenait à Apple. Microsoft, c'est autre chose, ils sont trop cher pour ce qu'ils proposent.
      Finalement, je n'ai rien acheté, mais on choix aurait été Apple.


      • Je n'y suis pas ? Au niveau professionnel, je ne peux pas en juger, car ce n'est pas l'usage que j'ai des tablettes. Mais j'ai une tablette Samsung Tab S 8.4 LTE (de 2014) et j'ai récemment pu utiliser un iPad Air durant quelques semaines. J'ai détesté l'usage de l'iPad, trop bridé de partout. Même les applications que j'avais également sur ma Samsung se retrouvaient bridées et privées de certaines fonctionnalités très pratiques (limitations imposées par Apple). Bref, je n'envisage pas une nano-seconde l'achat d'une tablette Apple, ni d'un iPhone, pour les raisons évoquées et pour d'autres (toutes les icônes d'applications sur les bureaux, pas de widgets, pas de personnalisation poussée possible, pas de véritable explorateur de fichiers ni de visibilité réelle et complète du contenu de l'appareil, etc...). Et je suis pourtant tout sauf anti-Apple, j'adore mon iMac que j'utilise depuis 9 ans et qui me comble quotidiennement.

        Non, décidément j'ai beau réessayer de temps en temps un iPhone ou un iPad, ça ne me correspond pas. J'ai des exigences qu'Apple ne comble pas, notamment en terme d'ergonomie logicielle, dont Apple se targue pourtant, exagérément à mon avis.


      • skyrail depuis 2 semaines Lien du commentaire

        c'est sans doute parce qu'on demande à une tablette, un téléphone, de remplir les tâches basiques qu'on réalise aussi sur PC (pc, mac).
        Personnellement, j'étais dans cet état d'esprit en achetant un smartphone, et ça valait aussi pour une tablette.
        Mais, je me suis rendu compte que l'appareil n'était pas assez performant, et ergonomiquement handicapé par rapport à un pc, qu'il fallait pas lui en demander trop. Depuis, je me cantonne à relever les mails, lire des messages, téléphoner et afficher des infos rapides, faire de la navigation gps et prendre, afficher des photos videos.
        ET j'avoue que l'ipad, au même niveau de prix, fait tout ça mieux que sur Android. il est aussi plus fiable. Mais bon la batterie sera, comme pour l'iphone, toujours son talon d'Achile. Mais ça aussi on le subit sur des appareils Android, on gère le niveau d'autonomie.
        Après, une fois informé, on est pas obligé de faire la mis à jour et de ralentir son terminal. On se contente de faire fonctionner les logiciels embarqués dedans. Le mieux serait de pouvoir revenir à une version antérieure si on a fait la mis à jour.


      • J'ai pu comparer ma tablette Android et l'iPad pendant plusieurs semaines sur tous les points possibles, dont les usages que tu cites, et je ne vois vraiment pas en quoi l'iPad fait quoi que ce soit mieux. Chacun a apparemment sa propre définition du mot "mieux" et c'est tant mieux. Après tout, tous les goûts sont dans la nature et personne n'oblige personne à penser ni à ressentir comme lui. Si tu es content d'un iPad, c'est qu'il te correspond mieux, l'essentiel est que tu sois satisfait du produit que tu utilises.


      • Tiens, ça me revient, un truc parmi d'autres qui m'a frustré sur l'iPad, j'ai eu beau installer plusieurs navigateurs (Safari évidemment pré-installé, Chrome, Opera, Brave et Dolphin), j'ai eu un mal fou à pouvoir afficher un bouton "home" sur un navigateur, de façon à accéder instantanément à ma page d'accueil préférée. A part peut-être sur le navigateur Dolphin (et encore, ce serait à vérifier), je n'ai pas souvenir d'être arrivé à afficher ce bouton pourtant bien pratique.

        Autre source de frustration, mais beaucoup plus importante, l'impossibilité d'étendre la mémoire de l'iPad Air qui ne contenait que 16 malheureux Go internes. J'ai justement pu comparer ma Tab S 8.4 LTE, qui était dotée elle aussi de 16 Go internes, mais extensibles via micro-SD. L'iPad Air s'est rapidement retrouvé plein à craquer après avoir installé quelques films et magazines pour ma belle-mère (c'est son iPad), alors que sur ma Tab Samsung et sa mémoire extensible via micro-SD, je ne subis évidemment pas cette frustration.

        Voila où se situe aussi l'obsolescence programmée, pas uniquement dans les ralentissements possiblement volontaires dus aux mises à jour, mais aussi dans l'impossibilité d'étendre la mémoire d'un produit, ce qui force un jour ou l'autre l'utilisateur à changer de machine pour cette raison. Ma Tab S et l'iPad Air 1 datant à peu de chose près de la même époque, je ne ressens aucune frustration au bout de 5 ans avec la tablette Android, alors qu'il serait inenvisageable pour moi d'utiliser un iPad de cette génération.


      • Honnêtement il n'y a pas grand chose en tablettes avec un équipement correct, beaucoup ne proposent que des quadcores, parfois que 2 go de ram, difficile de trouver même avec des décacores médiatek à moins de 200€, alors que presque tous les nouveaux smartphones visent les 6 go de ram, rares sont ceux avec 4 go, ça ne motive pas beaucoup pour l'achat surtout que l'usage restera toujours secondaire, j'ai un mini pc pas bien plus gros sous Ubuntu qui me sert bien plus, la tablette ne sort jamais du placard.


      • skyrail depuis 2 semaines Lien du commentaire

        et dans les chrome flags pour la home page?


      • J'avoue ne pas m'être intéressé depuis un moment au marché des tablettes, mais les Tab Samsung ne doivent tout de même pas être si mauvaises ? En tout cas, je me sers quotidiennement de ma Tab S et j'en suis très content pour l'usage que j'en fais (navigation web, mails, réseaux sociaux, vidéo, musique, lecture livres...).


      • Pas testé en effet les chrome flags sur l'iPad, mais dans tous les cas, cette fonctionnalité ne devrait pas être accessible via cette bidouille, mais être proposée d'emblée. Encore une lubie d'Apple. Heureusement que les Mac n'ont pas toutes ces contraintes débiles, sinon ça ferait une éternité que j'aurais revendu le mien.


  • Une broutille pour Apple, en moins d'une journée s'est absorbé :)
    C'est une première étape, espérons qu'il y en ai d'autres (condamnations); notamment en Europe, et avec des juges bien moins cléments :)


  • Luna depuis 2 semaines Lien du commentaire

    C'est un premier pas, car oui les pratiques d'Apple n'ont pas toutes été créées pour notre sécurité mais pour garantir sa survie aux détriments de ses utilisateurs.


    • "Survie" n'est pas le terme approprié je pense. C'est plutôt "pour s'en mettre plein les poches" et pourquoi s'en priver pour eux s'il y a des gens qui les suivent corps et âmes


  • skyrail depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Pour ce que ça change...
    On va payer encore plus cher les nouveaux modèles à l'avenir, pour intégrer ce surcoût.


    • Luna depuis 2 semaines Lien du commentaire

      Personne ne t'y oblige.


    • Non, pas la peine, 12 heures après c'était déjà amorti :) Les juges ont été bien trop cléments (tu m'étonnes, c'est aux USA ou Apple est roi et où le pouvoir est à leurs ordres)
      Espérons qu'il y a bien d'autres condamnations, avec des juges bien moins cléments.
      Et comme l'a dit justement Luna, rien ne t'oblige à acheter du Apple (encore heureux !).

Montrer tous les commentaires
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition