Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Opinion 6 min de lecture 38 Commentaires

Un an avec le Samsung Galaxy S8 : les bonnes et les mauvaises surprises

Chose promise, chose due. Voilà presque un an que je me suis procuré le Galaxy S8 et il est temps aujourd'hui de partager mes impressions. Le smartphone était considéré à sa sortie comme l'un des meilleurs du moment mais le bilan est-il toujours aussi positif aujourd'hui ? Tient-il la route face à la concurrence en 2018 ? Y a-t-il des problèmes d'ordre technique ? Voici tout ce qui m'a plu et déplu sur le téléphone.

Après le bilan des 3 mois fait par ma collègue Camila, il m'est paru intéressant de faire le point sur les qualités et les défauts du Galaxy S8 à l'occasion de l'anniversaire de la présentation du smartphone. Afin d'éviter de partir dans toutes les directions, je me concentre sur les principaux atouts et défauts du téléphone.

Pour : toujours l'un des plus beaux smartphones du marché

C'était pour moi le plus grand atout des smartphones et ça l'est encore aujourd'hui, un an après. Vous pouvez me qualifier de "superficiel" mais le design est un critère important pour moi dans l'achat d'un smartphone. Selon moi, le Galaxy S8 fait toujours simplement partie des plus jolis smartphones actuellement à la vente sur le marché. En terme de design, Samsung n'a rien à reprocher à ses concurrents. Le fabricant sud-coréen est d'ailleurs conscient de cette qualité puisque son successeur n'a pas évolué au niveau esthétique. Samsung a aussi eu le bon goût ne pas proposer une encoche sur son écran, comme la mode le veut actuellement.

Après 365 jours d'utilisation, l'effet wahou fonctionne toujours sur mon entourage. L'écran, les bordures extrafines et la forme générale de l'appareil lui donnent une apparence plus compacte qu'il ne l'est réellement. Bref, le Galaxy S8 est un joli smartphone mais le revers de la médaille est sa fragilité. Sans une housse ou une coque de protection, les probabilités de rayures et de bris d'écran sont élevés. 

AndroidPIT galaxy s8 pierre 0354
Accessoirement, le Galaxy S8 est aussi un bon téléphone. © AndroidPIT by Irina Efremova

Pour : un très bon photophone

J'utilise énormément mon smartphone et la caméra est une fonctionnalité que j'apprécie. S'il y a bien un point où je n'ai aucune critique à faire, y compris après un an, c'est bien celui de l'appareil photo. Bien que le Galaxy S8 ne propose pas un système à double capteur (comme c'est le cas sur son S9), l'appareil s'avère être un super compagnon pour immortaliser ses moments préférés. Son appareil photo de 12 mégapixels (ouverture f/1.7) couplé à sa technologie Dual Pixel, permet d'obtenir des clichés très précis, y compris dans des situations en faible luminosité.

L'application d’appareil photo est facile d'utilisation et prend ainsi toujours trois photos et les combine automatiquement dans une même image pour éviter les tremblements. Le résultat est à la hauteur des attentes et la mise au point rapide très appréciable. Le mode Pro est facilement accessible, y compris pour ceux qui débutent en photo. Avec l'arrivée du S9, le S8 n'a pas à rougir et ses performances n'ont pas grand chose à envier à l'ouverture variable de son successeur.

Contre : le lecteur d'empreintes et Bixby

Pour les constructeurs, la quête du design borderless se résume à gagner de l'espace sur la face avant de leurs appareils. L'une des solutions possibles est de faire disparaître le bouton Home physique présent sur leurs terminaux. Hélas, la technologie n'est pas encore prête, mais cela n'a pas empêché Samsung de positionner à l'arrière le bouton d'accueil qui abrite le lecteur d'empreintes digitales (et donc qui permet de déverrouiller rapidement le smartphone).

AndroidPIT Samsung Galaxy S8 1992
Samsung a corrigé le positionnement de son lecteur d'empreintes sur le S9 au moins. © AndroidPIT

De nombreux fabricants se sont également penchés sur la question et arrivent tous à proposer une solution simple, rendant le bouton à portée de doigt. Dans le cas du Galaxy S8, la donne est différente car ce capteur d'empreintes prend place à la droite de l'objectif de l'appareil photo. Un emplacement assez maladroit et peu pratique qui entraîne souvent la présence du doigt sur la lentille photo. Quant au scanner d'iris, présent pour nous aider à déverrouiller le téléphone, il ne s'adresse qu'à une certaine catégorie de la population puisque la technologie n'est pas capable de détecter l'iris pour les utilisateurs qui portent des lunettes ou des lentilles de contact. 

Le bouton dédié à Bixby est mal placé

Quant au bouton Bixby, le fait de pouvoir le désactiver ne change pas le fait qu'il est particulièrement mal placé (il ne se passe pas une semaine sans que je n'appuie de manière involontaire dessus), et n'a pour moi aucune utilité tant que l'assistant digital de Samsung n'est pas disponible dans la langue de Molière. 

Contre : l'autonomie et l'expérience logicielle

Soyons honnêtes : le Galaxy S8 peine véritablement à tenir une journée complète avec une utilisation un peu intensive. Certes, ce n'est pas une surprise dans le monde des smartphones actuels mais j'attendais un peu mieux de la part du fabricant numéro 1 de la téléphonie mobile. Sa recharge a beau être rapide, j'espérais un peu mieux de ce côté. Hélas, ce n'est pas avec le temps qui passe ou avec l'interface logicielle (via une mise à jour) que la situation va s'améliorer.

Sur ce point, l'interface logicielle reste toujours une déception. Certes, Samsung a corrigé certains éléments avec Samsung Experience mais il serait souhaitable que le fabricant fasse autant d'efforts au niveau logiciel qu'il n'en fait au niveau hardware. Samsung ne veut peut-être pas faire comme tout le monde en proposant une interface différente de celle de Google mais le résultat n'est pas à la hauteur. Après quelques mois, le smartphone présente quelques problèmes au niveau de la fluidité qui sont difficiles à accepter pour un smartphone commercialisé à un tel prix. 

AndroidPIT Samsung Galaxy S8 2019
Samsung devrait améliorer sa politique de mise à jour. © AndroidPIT

Si les problèmes de traduction pour Bixby peuvent être entendus, la politique de mise à jour de Samsung reste toujours une énigme. Il aura fallu attendre plus de 6 mois pour voir Android Oreo débarquer sur le smartphone. Un déploiement raté d'ailleurs puisque Samsung a dû annuler la mise à jour une première fois, et la deuxième semble avoir entraîné des problèmes de connectivité sur certains modèles. Pour un flagship qui souhaite concurrencer l'iPhone, c'est un point à améliorer rapidement.

Un bilan globalement positif

Globalement, le bilan est positif. J'ai passé une année agréable avec le téléphone. Malgré quelques mauvaises surprises, je ne regrette absolument pas mon achat. Oui, le Galaxy S8 est un bon smartphone et oui, le smartphone reste une option parfaitement valide en 2018, d'autant plus que son tarif est désormais nettement plus attractif qu'à son lancement et que le Galaxy S9 ne propose pas grand chose de plus. S'il n'est pas parfait, le Galaxy S8 est un compagnon fiable, performant et efficace sur lequel on peut compter la plupart du temps. 

Si vous avez des questions sur ce smartphone, n'hésitez pas à les poser dans les commentaires. Si vous vous êtes également procuré un Galaxy S8, n'hésitez pas à partager votre expérience avec nous.

38 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Doza depuis 5 mois Lien du commentaire

    Ca doit faire 13 mois que je l'utilise mon S8+, j'avoue ne jamais avoir touché à Bixby. Google Assistant est bien plus efficace. Mais je ne suis pas d'accord avec vous concernant le lecteur d'empreinte. Il est accessible, globalement réactif, et bien situé. Il ne me gêne pas dans mon quotidien.
    Maintenant, je suis d'accord sur l'autonomie. Plusieurs appels, pas mal de surf, et quelques parties de jeux vidéo dans le métro, à la fin de la journée il doit me rester entre 15 et 20% à 22h (déconnecté du chargeur vers 7h30).


  • Depuis quelques jours je n'ai plus la possibilité d'imprimer une pièce jointe, la ligne "imprimer" à disparue
    Merci pour votre réponse


  • Vos articles sont nickels, vos commentaires utiles... Mais par pitié je veux le dire votre look de barbus dans l'équipe, parce que vous n'êtes pas le seul à l'avoir adopté chez vous, est catastrophique,...Moche et négligé et de plus ne vous sied mais alors vraiment pas. Et sincèrement à quoi sert il de se vieillir ainsi alors que c'est une des choses à laquelle vous ne pourrez pas échapper? Merci.


  • La reconnaissance faciale marche très bien avec des lentilles, j'en porte tout le temps depuis toujours !


  • Le problème du S8 c'est d'être sous Android. Si samsung quitte Android, je reviendrai chez eu.


  • Luna depuis 5 mois Lien du commentaire

    Ce qui est dommage c'est de dévoir ce trimballer toutes ses applications préinstallées .
    Inexistante dans une interface Androidstock , sur Huawei au moins on peut les désinstaller et pas seulement les désactiver.


    • Dommage oui, mais problématique non. Une fois désinstallées ce n'est que quelques dizaines de méga octets de perdus. Mais en contrepartie, il y a le lecteur de carte sd qui permet de gagner plusieurs gigas à peu de frais...


      • Luna depuis 5 mois Lien du commentaire

        Techniquement ça ne coûte rien, alors pourquoi nous contraindre...et puis la Carte Sd c'est seulement si ton smartphone est Dual SIM et pour les autres alors ?


      • Exact, pourquoi Google contraint les constructeurs à préinstaller Gmail, Drive,etc... ?


      • Android appartient à Google. L'OS Android est composé de deux parties bien différentes: AOSP, qui est la base open source du système et Google Mobile Services (GMS), qui regroupe de nombreuses API, services et applications de Google. Il est tout à fait possible pour un constructeur de réaliser un smartphone avec AOSP uniquement, mais ses applications sont maintenant dépassées et les services de Google que la grande majorité des consommateurs attendent (Google Play, Gmail, Google Maps, YouTube...) vont manquer. Par conséquent, les principaux fabricants signent un contrat avec Google pour intégrer ses services dans leurs téléphones. Ce contrat confidentiel est nommé Mobile Application Distribution Agreement (MADA).


      • Luna depuis 5 mois Lien du commentaire

        Exactement Android appartient à Google tout comme iPhone appartient à Apple.
        OUi mais à la différence du système fermé chez Apple qui ne choque personne, Google partage Android et il ne m'impose pas toutes ses applications !


      • @ Luna

        Mais Google ne te facilite pas la tâche (pour se passer de ses services) et si l'on rajoute ce que dit si justement - ecranoir -, on devine très facilement pourquoi.
        Tu peux penser que c'est un bien ou un moindre mal mais tout le monde n'est pas fatalement d'accord. Tu as compris que j'en fais partie.


      • Luna depuis 5 mois Lien du commentaire

        Bien sûr et encore une fois ça ne te choque pas chez Apple !


      • Pas tout à fait. Les constructeurs signent pour avoir accès au Playstore. Le reste étant compris dans le package. Google se sert donc du playstore pour imposer ses autres services alors que les utilisateurs pourraient les télécharger s'ils le voulaient...


      • Pourquoi ça devrait choquer ?


      • @ Luna

        Avec un peu de provocation (je l'admets bien volontiers mais pour me faire comprendre uniquement) non, cela ne me choque... plus.
        Ce que je trouve le plus choquant, en général, c'est quand ma possibilité de choisir est contrainte.

        Avec Apple, j'ai compris depuis bien longtemps, peut-être comme toi d'ailleurs que c'est sa marque de fabrique. Attention, je ne dis pas que je trouve cela bien mais je sais que c'est TOUJOURS comme cela chez eux et je ne m'en étonne plus, c'est un fait accompli et basta allons voir ailleurs... dans un système qui se proclame différent ou même parfois opposé à Apple et j'y retrouve malgré tout un certain nombre de contraintes dont j'aimerais ENCORE bien pouvoir me passer !

        Du coup ma déception est aussi grande sinon plus car ce système que je sais apprécier grandement n'en fais pas assez pour être plus respectueux ENCORE du plein exercicede ma liberté.
        Et je m'aperçois que je suis comme ecranoir qui s'en ait fait l'écho donc je l'approuve.

        Voilà pour la précision que j'espère tu trouveras plus éclairante.

        Je ne veux pas dire pour autant que ton avis n'est pas respectable, je le précise pour éviter toute équivoque, je ne fais d'obstruction pour le plaisir d'en faire ou juste pour le plaisir de te contredire, seulement pour multiplier les points de vue possibles mais ce point de vue correspond vraiment à ce que j'en pense.


  • Je ne changerais que pour le s8 + pour la taille de l'écran. étant propriétaire d'un S8 je n ai moi non plus pas grand chose à lui reprocher si ce n'est le bixby qui n est tjs pas utilisable en français !


  • J'ai abandonné Samsung à cause du paquet de bloatware et des applis en double emploi. J'avais lu ici où là que ça s'était amélioré mais ça ne semble pas être le cas. Alors pour le moment ça restera bye bye Samsung. Je conserve pour le moment mon Mate 10 Pro et mon OnePlus 5T Sandstone (super, sauf qu'il a fallu changer la carte mère). Et puis j'ajouterai que si de face ces S8 et S9 sont superbes, de dos c'est toujours Samsung, tout à fait quelconque, voire plutôt moche.


    • Je compte en tout 5 bloatwares non désinstallables sur mon S8 (4 de Microsoft et Facebook).
      Bien entendu, j'exclus les bloatwares de Google comme chrome, assistant, Drive et play games) dont je ne me sers pas mais qui ont l'air d'être acceptés par tout le monde sans broncher...

      Résultat j'ai du désactiver chrome, et gmail. Play games, je n'ose pas car cela pourrait causer des bugs dans mes jeux, et pour assistant, c'est désactivé également...


      • Avis complètement biaisé, toi t'es un très gros fan de Samsung, mais tu es une exception, 99 pourcent des utilisateurs vont préférer les services de Google, désolé mais les blooatwares sont les applis de Samsung parfaitement dispensables (navigateur Internet...)

Montrer tous les commentaires

Articles recommandés