Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur.

2 min de lecture 2 partages 3 Commentaires

L'Ubuntu Edge ne verra probablement pas le jour

Qu'il s'agissait d'un projet ambitieux, cela semblait clair dès le début, mais le montant des fonds récolté pour l'Ubuntu Edge lors des premières 24 heures après la mise sur Kickstarter avaient laissé espérer. Mais après une semaine, on peut pratiquement dire que le Nexus des Ubuntu for Phones ne se fera pas.

edge 1 large
© Canonical

Après une seule journée de crowfunding, l'Ubuntu Edge avait déjà récolté 10% des fonds nécessaires pour démarrer son projet, laissant croire que son ambitieux objectif de 32 millions de dollars était à la portée. Dommage que peu après la récolte a ralenti, obligeant même Canonical a faire des remises spéciales pour raviver l'enthousiasme.

ubuntu edge funding
Avec 7.5 millions récolté et seulement 22 jours restant, il est peu probable de voir un jour arriver l'Ubuntu Edge / © Indiegogo

Avec un peu plus de vingt jours restant, l'argent glané se solde à environ 7.5 millions de dollars c'est trop peu pour atteindre l'objectif, même si la collecte continue à ce rythme, éventualité improbable vu qu'avec les jours qui passent la couverture médiatique du projet semble toujours décroître.

L'Ubuntu Edge ne verra probablement jamais la lumière, mais cela ne signfie pas que Ubuntu for Phone connaîtra le même sort. Le smartphone de Canonical devrait servir de catalyseur pour le système d'exploitation, un peu comme les Nexus pour Android. En somme un passage important mais pas nécessairement fondamental pour la diffusion de Ubuntu sur mobile. Canonical, il n'y a aucun doute à ce sujet, n'abandonnera pas son ambitieux projet.

2 partages

3 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :

  • le dual boot m'interresai bien, votre smartphone android-ubuntu, et lorsque vous le connecter a un écran, vous avez la version pc de ubuntu. donc ce smartphone est un véritable pc


  • Mais Ubuntu sera sur le marché, c'est juste le Edge qui ne le sera pas.


  • C'est vraiment dommage, j'aurais bien aimé tester un Ubuntu sur un téléphone et puis surtout avoir un autre OS libre sur le marché cela aurait ravivé la concurrence.

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations