Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

2 min de lecture 4 Commentaires

Uber envisage de se lancer dans le marché des trottinettes électriques en libre service

Le plus grand nom du monde du covoiturage semble vouloir se lancer dans le marché du scooter électronique partagé . La société californienne Uber souhaiterait prendre le contrôle de Bird ou de Lime.

Les informations de The Information révèlent qu'Uber a déjà eu des entretiens avec Bird. La startup de la trottinette en libre service a été fondée en 2017 mais s'est rapidement hissée au rang des leaders sur le marché. Bird est d'ailleurs récemment devenu la première entreprise à introduire ses scooters au Royaume-Uni.

Bird bamberg escooter
Un scooter électrique Bird qui peut être loué et garé n'importe où. © Bird

Si Uber ne parvient pas à obtenir un accord avec Bird, il se tournera vers Lime, s l'on en croit les rapports. Uber est déjà un actionnaire minoritaire de Lime, il a investi 335 millions de dollars dans l'entreprise en juillet 2018. On trouve déjà des scooters Lime dans 70 villes aux États-Unis et en Europe. 

Uber veut conclure un accord avec au moins une de ces start-ups d'ici la fin de l'année, ce qui suggère que les négociations sont déjà à un stade avancé.

Lors de TechCrunch Disrupt à Berlin la semaine dernière, Lime a été contraint de faire marche arrière parce que la firme de relations publiques avec laquelle il travaillait, Definers Public Affairs, a été impliquée dans un récent scandale en lien avec Facebook et le Parti républicain. Le New York Times a rapporté que le DPA avait envoyé aux journalistes un document qui montre que des groupes anti-Facebook sont liés au milliardaire George Soro, dans une campagne de diffamation.

tcdisrupt18 berlin Caen Contee 1955
Caen Contee a parlé à Disrupt à Berlin, la semaine dernière. TechCrunch

Le PDG de Bird, Travis VanderZanden, vice-président de la croissance internationale chez Uber avant de fonder Bird, a déclaré que Bird n'est pas à vendre mais il pourrait bien avoir besoin de plus d'argent.. Quoi qu'il en soit, il est clair qu'Uber veut être une grande partie du marché du scooter en libre-service..

Que pensez-vous de la possibilité d'une prise de contrôle de Bird ou de Lime par Uber ? Faites-le nous savoir dans les commentaires ci-dessous.

Source : The Verge

4 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Ouais, C'est bien, tant mieux pour eux, mais ça ne me fait ni chaud ni froid, je n'ai pas besoin d'une trottinette électrique.


    • Luna depuis une semaine Lien du commentaire

      Justement, il n'y a pas que toi.
      Maintenant entre une trottinette et un vélo électrique, je préfère la deuxième option...


      • C'est bien pour ça que j'ai dit que c'était mon avis personnel (et pourtant, j'habite dans une grande ville).
        Et pour ce qui est des vélos électriques, je suis d'accord avec toi, même s'il faut faire très très attention, les vols sont très très très nombreux dans ma ville, le commissariat à un hangar pour stocker les vélos volés et retrouvés, et celui-ci est archi blindé, ils sont même obligés d'en revendre aux enchères régulièrement pour libérer de la place. Mais bon, pas besoin d'en acheter, la société de transports publics (bus et tram) en loue enfin, pas électriques) à tarif très modique, 3 € / mois dès lors qu'on est abonné à son réseau, alors, à la rigueur....


      • Luna depuis une semaine Lien du commentaire

        Et ça c'est vraiment un progrès, un moyen de transport économique, rapide, sans problème de parking et qui nous aide à faire du sport.

        Je n'y vois que des avantages à condition d'être bien visible la nuit, bien sûr.

Articles recommandés