Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Uber Eats : cette nouvelle fonctionnalité n'encourage pas la sociabilité

Uber Eats : cette nouvelle fonctionnalité n'encourage pas la sociabilité

Le service de livraison de nourriture d'Uber, Eats, teste une nouvelle fonctionnalité qui permet aux clients non seulement de commander de la nourriture dans un restaurant, mais aussi d'y manger.... ! La nouvelle option "Dine-in" est actuellement disponible dans certaines villes américaines et est conçue pour donner aux clients affamés la possibilité de "sauter l'attente lorsque vous commandez à l'avance ".

Vous pouvez trouver d'autres vidéos sur des sujets tech dans notre rubrique vidéo.

À l'avenir, les personnes qui commanderont de la nourriture sur l'application Uber Eats se verront proposer trois options : Livraison, Commande à emporter ou Dine-in. Un porte-parole d'Uber, s'adressant à Eater, a déclaré qu'en permettant aux clients de commander et de payer dans l'application, "nous rationalisons l'expérience à la fois pour les clients et pour le restaurant", le mot clé étant "rationaliser", car la nouvelle option permet à Uber de prendre une partie des commandes sans avoir à payer un chauffeur pour les livrer. Vous n'aurez bien évidemment pas à payer les frais de livraison standard si vous choisissez de manger votre nourriture au restaurant.

Nous ne savons toujours pas quand et si cette fonctionnalité sera déployée dans d'autres villes. Pour le moment, elle n'est disponible qu'à Austin, Dallas, Tucson et San Diego. Uber Eats a été lancé en 2015 et avait déjà généré 7,8 milliards de dollars de revenus à la fin de 2018.

La dernière fonctionnalité antisociale d'Uber

La nouvelle fonction Uber Eats Dine-in sera probablement critiquée pour son caractère antisocial, mais le géant de la voiture ne se rend pas service ici si l'on considère qu'elle suit de près son mode silencieux - une fonction qui permet aux utilisateurs d'informer leur conducteur Uber qu'ils ne veulent pas engager de conversation quand ils entrent dans la voiture.

L'option Dine-in pour Uber Eats offre essentiellement la même chose que de réserver une table dans un restaurant, même si elle est commercialisée comme un moyen de gagner du temps. Cela permet aussi à Uber Eats de travailler avec des restaurants qui n'offrent pas de plats à emporter, où la seule façon de dîner auparavant était d'entrer, de regarder un menu et de commander un repas en interagissant avec une autre personne - Dieu nous en garde !

Que pensez-vous de la nouvelle fonctionnalité de Uber Eats ? Allez-vous l'utiliser ?

Via : The Verge Source : Eater

Articles recommandés

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • phil depuis 5 mois Lien du commentaire

    Si le mode silencieux pouvait aussi exister pour les vtc et le taxi franchement, je crois que plein de personnes apprécieront...


  • J'ai le souvenir d'attentes interminables dans certains restaurants dans lesquels j'aurais bien voulu pouvoir être servi plus rapidement. Mais bon, je n'irai jamais jusqu'à utiliser ce genre d'applis, je blackliste le restaurant en cas d'attente vraiment anormalement trop longue et change de crèmerie.

    Quant au fait de pouvoir choisir le mode "silencieux" pour son Uber, j'avoue que c'est malpoli, mais que certaines fois on aimerait juste être au calme, sans être obligé de faire la conversation. Mais je me mets aussi à la place du pauvre chauffeur qui est déjà obligé de se farcir des journées entières d'embouteillages, s'il doit en plus les passer en ne parlant plus à personne, quelle vie pour lui aussi... Enfin, je suis peu concerné, je ne prends quasiment jamais de Uber ni de taxi et ça m'arrange vu leurs prix délirants.