Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

4 min de lecture 7 Commentaires

5 types d'Intelligence Artificielle que vous devez absolument connaître

Les plates-formes d'intelligence artificielle impliquent l'utilisation de machines pour essayer de simuler la fonction cognitive que le cerveau humain remplit, comme la résolution de problèmes, l'apprentissage, le raisonnement, la sociabilité et l'intelligence. L'application de l'IA implique également l'utilisation de systèmes tels que la reconnaissance vocale et la vision industrielle. Voyons ensemble quelles entreprises ont développé leur système d'IA et comment elles le mettent à la disposition des utilisateurs intéressés.

Microsoft Azure Machine Learningr

Microsoft Azure Machine Learning est en mesure d'offrir une analyse avancée basée sur le cloud, conçue pour simplifier l'apprentissage automatique pour les entreprises. Ceux-ci auront à leur disposition plusieurs outils pour améliorer leur business, grâce aux meilleurs algorithmes étudiés et déjà appliqués aussi sur Xbox, Bing et Microsoft R.

microsoft azure machine learning
Microsoft Azure offre des services d'apprentissage automatique pour les entreprises. © Microsoft

Ce qui est développé avec Microsoft Azure peut ensuite être déployé en quelques minutes comme un service web qui peut se connecter à n'importe quelle donnée partout dans le monde. Ceux qui le souhaitent peuvent également publier leur idée sur le Marché de l'apprentissage machine et la mettre à la disposition de la communauté, au sein duquel il existe plusieurs possibilités d'utiliser l'API mise à disposition par le géant de Redmond. Parmi les nombreux noms importants de sociétés qui ont fait confiance à Microsoft Azure, impossible de ne pas mentionner BMW, dont nous avons parlé dans notre article dédié.

Google Cloud Machine Learning Engine

Les APIs fournies par Google Cloud vous permettent de construire des modèles d'apprentissage machine. Les outils de Machine Learning basés sur Cloud Prediction  peuvent aider à l'analyse des données pour des applications telles que la détection du spam et bien plus encore.

L'API Google Prediction offre également des capacités d'apprentissage automatique et peut prédire une valeur numérique ou choisir une catégorie plutôt qu'une autre en fonction des données analysées.

tensorflow framework
Google propose TensorFlow comme framework à utiliser lors de la création de vos applications AI. © TensorFlow

Grâce à ces fonctions, vous pouvez créer des applications qui peuvent effectuer des tâches, telles que prédire les films ou les produits qu'un utilisateur souhaite acheter. Google fournit également aux utilisateurs débutants des modèles prêts à l'emploi à télécharger et à éditer via TensorFlow SDK, un framework open source spécialement conçu pour l'apprentissage machine. Sinon, vous pouvez utiliser un autre cadre ML compatible.

Dialog Flow (ex API.AI)

Dialog Flow permet aux utilisateurs de créer des interactions de langage naturelles et uniques pour les robots, les applications, les services et les périphériques de chat. Il dispose d'outils de compréhension du langage naturel pour concevoir des scénarios de conversation uniques ou des actions correspondantes et analyser les interactions avec les utilisateurs.

Le système s'appuie sur des ensembles de connaissances prédéfinis recueillis sur plusieurs années, notamment des données encyclopédiques, la météo, les actualités, les réservations, les horaires de vol et bien d'autres choses encore : Domino's Pizza, Singapore Airlines, Mercedes-Benz, The Wall Street Journal et beaucoup plus.

Prémonition

Vous pensiez que l'intelligence artificielle ne pouvait pas s'appliquer au droit ? Mais vous aviez tort ! Un avocat peut être perçu comme un bon avocat, mais il ne l'est pas forcément. Il existe des exemples évidents d'avocats très coûteux qui se révèlent être de simples exécuteurs, alors que d'autres qui sont plus abordables sont en fait phénoménaux.

Pour éviter une recherche épuisante, il est donc probable qu'un jour vous ferez confiance à Premonition, un système basé sur l'IA qui a généré la plus grande base de données d'avocats, de procès et de juges dans le monde. Le système peut lire et analyser plus de 50000 documents par seconde et lui permet de suggérer quel avocat vous devez contacter en fonction de l'affaire et le juge devant lequel vous devez comparaître. De plus, Premonition est en mesure de calculer le salaire horaire de l'avocat, la durée moyenne du procès en termes de délai et son pourcentage de victoire possible.

Connaissez-vous d'autres plates-formes d'IA et de Machine Learning à ajouter à la liste ? Faites-le nous savoir dans les commentaires ci-dessous.

7 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Zzz depuis une semaine Lien du commentaire

    L'IA est incapable de sentiments, qui sont pourtant moteurs dans les comportements de toute forme de vie (j'aime / j'aime pas).
    De ce fait., l'IA la plus sophistiqué est incapable de répondre à des questions toutes bêtes du genre "est-ce que tu aimes les épinards ? " ou "qu'est-ce qui te ferait plaisir ?", ce genre de question, tout comme la vie en général, n'ayant aucun sens pour une IA.


  • louis hory depuis une semaine Lien du commentaire

    Essayer de simuler les fonctions cognitives ne suffira à pas remplacer et améliorer le fonctionnement d'un cerveau de l'être humain.

    Car derrière un cerveau il y a aussi un corps, une vie avec lequel chacun interagit avec ses particularités, ses humeurs, son environnement, ses envies du moment et vouloir l'imiter en limitant les fonctions à des mécanismes construits avec des algorithmes ne peut résumer la vie des êtres humains.

    Les apprentis sorciers qui veulent se faire croire et nous faire croire qu'ils peuvent avantageusement remplacer la pensée de l'homme ainsi (les transhumanistes pour être clair) nous amèneront plus sûrement à la dictature qu'un apprenti Hitler, Staline, Pol Pot ou votre autocrate préféré (si vous en avez un...)

    Pas sûr que cela soit ce qu'il recherche réellement (si ma phrase peut être comprise de manière très opposée cela ne me dérange pas, après tout la pensée est encore bien plus complexe que l'écriture...)


  • Article très bien écrit et didactique, très très intéressant, merci beaucoup.
    A propos d'intelligence artificielle, il y a eu une émission très intéressante sur ce sujet sur Paris Première le mercredi 21 novembre, chez Moix (débat entre scientifiques, philosophes, écrivains... dispo jusqu'au 21 décembre) , à voir en replay pour ceux qui le peuvent.


    • louis hory depuis une semaine Lien du commentaire

      Avec l'insupportable Laurent Alexandre ?


      • Je ne me souviens pas du nom des invités qui étaient là pour en parler. Je me souviens juste que c'était parfois houleux( je trouve d'aileurs que ça resseble un peu à " Droit de réponse " qu'animait Michel Polac, mais sans l'alcool et la cigarette, interdits à l'écran, et un peu moins violent aussi...) mais très intéressant néanmoins, avec notamment des scientifiques qui bossent sur des projets liés à l'IA. Tu n'as qu'à regarder...


      • louis hory depuis une semaine Lien du commentaire

        J'ai seulement vu un court aperçu sur internet avec Arnaud Viviant et sans Laurent Alexandre parlant de ses mésaventures avec Siri. Son parisianisme convenu m'a peu convaincu, j'espère que le restant de l'émission vallait plus que cette intervention.

Articles recommandés