Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Twitter et Facebook s'écharpent autour de Donald Trump - Nos gagnants et perdants de la semaine

Twitter et Facebook s'écharpent autour de Donald Trump - Nos gagnants et perdants de la semaine

L'actualité de cette semaine a été particulièrement lourde et brûlante. Le microcosme de la tech semble bien insignifiant par rapport aux manifestations autour du meurtre de George Floyd aux États-Unis et à l'épidémie de Covid-19. Il est impossible d'ignorer ce contexte et faire le contraire serait malvenu. Voici nos gagnants et perdants de la semaine qui vient de s'écouler.

Le gagnant de la semaine: Twitter bat tous les records

Twitter est depuis longtemps LE réseau social pour suivre l'actualité, mais cette semaine, Twitter a battu tous ses records d'audience. Un pic qui s'explique par les mouvements sociaux aux Etats-Unis et surtout le revirement de jurisprudence opéré par Twitter sur sa politique de modération, le réseau social recadrant à plusieurs reprises des tweets incendiaires de Donald Trump.

Par ailleurs le soutien massif des internautes du monde entier au mouvement Black Lives Matter et le Black Out Tuesday, qui a failli noyer la visibilité du mouvement, ont également contribué temps fort enregistré par Twitter avec 40 millions d'utilisateurs actifs mercredi 3 juin et plus de 600.000 téléchargements de l'application.  

Cette semaine, les fans de K-pop se sont regroupés pour noyer l'opposition au hashtag #BlackLivesMatter sur Twitter, bombardant les hashtags de droite de gifs et de clips de leurs pop stars préférées. L'action du groupe - collectivement ils sont connus sous le nom de K-pop stans, argot pour les fans obsessionnels de la musique pop sud-coréenne - signifiait que malgré les hashtags comme #WhiteLivesMatter qui ont tendance à apparaître sur Twitter cette semaine, toute personne regardant des tweets liés serait submergée par des messages hilarants hors marque et des messages antiracistes.

kpop stans
Les fans de K-pop du monde entier font équipe pour noyer les discours de haine sur Twitter. / © Wikipedia

Grâce à tout cela, Twitter vient de connaître sa semaine la plus réussie, avec un nombre record de nouvelles installations de son application, selon deux sociétés de renseignement de l'app store, Apptopia et Sensor Tower. Bien qu'il y ait une disparité entre le nombre exact d'installations rapporté par les entreprises, les deux s'accordent à dire que ce fut une semaine record pour Twitter au niveau mondial.

Le perdant de la semaine: pas de chance pour Zuck

Sur Facebook, les choses ne vont pas si bien. Mardi 2 juin matin, Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, a organisé une réunion vidéo avec les employés pour parler de sa décision de ne pas censurer ni anoter de liens de vérification des faits les récents messages de Donald Trump comme l'a fait Twitter.

Des rapports ont suggéré qu'un nombre inhabituellement élevé d'employés de Facebook n'étaient pas satisfaits de la façon dont l'appel s'est déroulé, et quelques centaines d'entre eux ont effectué une sortie virtuelle ou "walk out".

AndroidPIT shutterstock 558278971 Facebook
La politique de Facebook est de ne pas supprimer ou étiqueter les messages de Trump. / © shutterstock, AndroidPIT

Plus tard dans la semaine, un enregistrement de 85 minutes de la réunion a été divulgué à The Verge, donnant aux lecteurs du site tech un aperçu sans précédent du fonctionnement de Facebook et de la façon dont Zuckerberg dirige son navire.

Zuckerberg a déclaré aux employés que la décision de ne pas étiqueter ou de supprimer les posts de Trump, comme celui qui avertissait "quand le pillage commence, la fusillade commence", était difficile mais correcte, au grand mécontentement de certains employés.

C'est une situation qui ne risque pas de se tasser pour Facebook, et il semble y avoir une tension croissante entre les employés du géant des médias sociaux et ses cadres supérieurs. La vidéo qui a fait l'objet de la fuite éclaire la façon dont l'entreprise réagira lorsque l'inévitable se produira, et la situation ne fera probablement qu'empirer pour M. Zuckerberg, qui lutte pour justifier la politique de Facebook au nom de la liberté d'expression et de la neutralité

Qui ont été vos gagnants et vos perdants de la semaine? Partagez vos réflexions dans les commentaires.


AndroidPIT ne tolère pas les commentaires racistes, haineux ou agressifs sur son site web. Les messages contenant du racisme, du sexisme, de l'homophobie ou d'autres formes de discours haineux seront immédiatement supprimés et le compte de l'utilisateur fautif sera suspendu.

Source : Tech Crunch

Derniers Articles

Articles recommandés

21 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Konsau depuis 3 semaines Lien du commentaire

    Et si on arrêtait de donner toute cette importance à Trump. Par ses provocations, c'est exactement ce qu'il recherche et il y arrive. Il ne faut plus renchérir à ses tweets et au bout d'un moment, on ne parlera plus de lui et il se retrouvera comme un con.


  • Le fascisme c'est de museler la parole de celui qui ne pense pas comme vous, exactement ce que fait ce groupe kk-pop... L'ex bassiste de Nirvana a dû fermer son compte twitter après s'être fait agonir d'insulte pour avoir pris parti pour Trump, un autre exemple d'intolérance insupportable à mes yeux. Ce qui se passe en ce moment ne va faire qu'exacerber les haines...


    • louis hory depuis 3 semaines Lien du commentaire

      Tu as oublié AUSSI après "Le fascisme c'est de"
      Quoique le mot fascisme je le trouve très exagéré dans ce cas précis, un autoritarisme qui n'avoue pas ce qu'il est m'aurait bien davantage convenu.
      Personnellement, j'en reste à le phrase d'Albert Camus : "Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde"
      Par contre, je suis complètement ta phrase de conclusion, il existe un vrai danger d'opposer de l'intolérance à une autre intolérance. Essayer de discuter même quand cela paraît a priori impossible me semble préférable même si cela n'est pas couronné de succès.
      C'est mon idéalisme à moi, peut-être un peu plus humble...


  • louis hory depuis 4 semaines Lien du commentaire

    Quand on confie, tous les gouvernements donc, à des réseaux sociaux, c'est-à-dire de grandes entreprises privées, la capacité de dire ce qui est correct ou honnête et non répréhensible aux utilisateurs de ces réseaux (et quels qu'ils soient) il n'est guère étonnant d'en arriver à ce type de situation.
    Coucou la loi Avia, on en parle quand ??? Y'a pas urgence, non plus ?

    Cela est déjà arrivé depuis bien longtemps mais pas avec le président du pays le plus puissant du monde donc le plus suivi qui soit.
    (Dur) retour à la réalité !


  • Luna depuis 4 semaines Lien du commentaire

    La violence est l'arme des faibles et la force est l'arme de ceux qui ont tort.


    • louis hory depuis 4 semaines Lien du commentaire

      Et tu procèdes comment avec quelqu'un qui te menace de mort avec une arme létale ?
      Tu devrais avoir raison dans l'absolu mais la réalité fait les choses différemment...


      • Luna depuis 4 semaines Lien du commentaire

        En réalité, dans un site Tech , on devrait traîter des dérives des réseaux sociaux plutôt que relayer avec envie leur influence.
        Je regrette que les politiques soient présent sur Twitter, car ils cautionnement cette plateforme qu'ils dénoncent par ailleurs, l'espace public ne peut pas être sur Twitter ou Facebook.


      • louis hory depuis 4 semaines Lien du commentaire

        Un média devient ce que l'on en fait... le meilleur comme le pire. La diabolisation n'explique rien (j'ai l'impression de parler comme Antoine...enfin d'essayer 😉)

        Cela serait une bonne chose qu'un site tech 😉 puisse parler en bien d'un réseau social, ce serait un signe que les choses vont mieux... mais ce n'est pas encore demain 😉 que...


      • Luna depuis 4 semaines Lien du commentaire

        Twitter n'est pas un média, c'est un réseau social, ils ne sont pas soumis aux mêmes règles, c'est anticoncurrentiel


      • louis hory depuis 4 semaines Lien du commentaire

        Si Trump (et il n'est pas le seul) ne se sert pas de Twitter comme d'un média, qu'est-ce qu'il fait d'autre ?
        De plus, Twitter est l'outil privilégié de tous les journalistes... je te le donne en mille : des médias !


  • Mani depuis 4 semaines Lien du commentaire

    Twitter est depuis longtemps LE réseau social pour suivre l'actualité...OK je sors et restez y 😂


  • Janet depuis 4 semaines Lien du commentaire

    Je ne suis pas sur Twitter, je n'ignore rien de l'actualité, mais tout de ces ragots que vous relayer sans cesse.


    • louis hory depuis 4 semaines Lien du commentaire

      Sur Androidpit des ragots ??
      - Tu vas du appuyer sur le mauvais bouton 😂
      - Change de chaîne 😜

      Moi aussi, je ne suis sur aucun réseau social et c'est un très bon moyen d'éviter la désinformation... mais j'essaie d'écouter des voix discordantes et ce n'est pas très facile en ce moment 😓
      (je veux dire depuis le 17 mars)


      • Luna depuis 4 semaines Lien du commentaire

        Je ne suis pas sur Twitter non plus et je n'ai pas l'impression de ne pas suivre l'actualité au contraire, j'ai plutôt l'impression d'avoir sauvegardé mon libre arbitre.


      • louis hory depuis 4 semaines Lien du commentaire

        Paraît-il (puisque je ne suis pas inscrit mais je l'ai entendu ailleurs) que certains s'informent grâce à Facebook. Un nid à fakenews et ragots divers qui permet de "s'informer", enfin plutôt de se désinformer. S'informer c'est mettre en forme des faits bruts, je le rappelle en passant.
        Mais bon, il existe des "torchons" en guise de journaux et des trash-tv depuis bien longtemps.
        Internet n'a pas tout inventé, le meilleur comme le pire, loin de là !!


      • Luna depuis 4 semaines Lien du commentaire

        Le problème de ceux qui sont sur Twitter ou Facebook, ce n'est pas ce qu'ils lisent, c'est qu'ils ne le vérifient plus ailleurs.
        Je m'en rends compte tous les jours auprès de mes proches qui il y a encore 5 ans jonglaient entre les onglets , ils ne le font plus aujourd'hui, trop accaparés à débattre de détails dans leur flux, je pense même qu'ils sont beaucoup moins informés qu'avant.


      • louis hory depuis 3 semaines Lien du commentaire

        Si tu penses que cela n'est valable que sur ces deux réseaux sociaux, tu te trompes.
        Moi qui n'écoutes que la radio et toutes stations que je peux capter, j'ai fait ce constat depuis bien longtemps.


      • Luna depuis 3 semaines Lien du commentaire

        La relation du Corbeau et du Renard n'a jamais été aussi vrai entre Twitter et les politiques sauf que le fromage, c'est notre liberté d'expression et notre droit à l'information que l'on a perdu pour que ces hommes plumés passent leur temps à chanter !!

        Maître Corbeau ( Twitter ), sur un arbre perché,
        Tenait en son bec un fromage.
        Maître Renard ( les politiques ), par l'odeur alléché,
        Lui tint à peu près ce langage :
        Et bonjour, Monsieur du Corbeau.

        Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau ( Tu m'étonnes , ils cautionnement la plateforme !! )

        Sans mentir, si votre ramage
        Se rapporte à votre plumage,
        Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois. ( C'est de la corruption )
        À ces mots, le Corbeau ne se sent pas de joie ( Que fait le Greco)

        Et pour montrer sa belle voix,
        Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie. ( notre liberté d'expression, notre droit à l'information en nous contraignant à participer sur Twitter pour suivre le débat public )

        Le Renard s'en saisit, et dit : Mon bon Monsieur,
        Apprenez que tout flatteur
        Vit aux dépens de celui qui l'écoute. ( Twitter et les Lobbys juste derrière)
        Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute. ( je refuse de perdre mes droits vendus aux Lobbys)

        Le Corbeau honteux et confus
        Jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus. ( ce n'a risque plus d'arriver avec ces hommes qui nous dirigent dont l'ego est surdimensionné et les poches pleines )


      • louis hory depuis 3 semaines Lien du commentaire

        En dehors de ton clin d’œil appuyé à La Fontaine relatant le rôle des femmes et des hommes (et bien plus des hommes pour ce cas) politiques concernant leur manque de droiture aussi bien morale que financière , c'est leur capacité à pervertir leurs idées généreuses et émancipatrices (je parles uniquement ceux de gauche, ceux qui m'intéressent) que je retiens.
        Alors qu'ils défendaient au départ cette ambition généreuse, ils les ont échangées pour des lubies stupides mais supposées modernistes qui feraient que la gestion économique doit avoir la prééminence sur le social et l'humain afin de réussir leur programme initial basé sur la défense des plus faibles.

        Ce mensonge qui se répète interminablement depuis 40 ans en France (et aussi ailleurs) a eu pour conséquence la chute vertigineuse de leur représentants mais aussi, plus grave, des idées généreuses qu'il étaient censés défendre.
        Cette trahison qui n'est pourtant pas nouvelle (les rad-soc dans les années 20 et 30 ont eu les mêmes travers) auraient du les faire réfléchir mais ce sont des idéalistes impénitents imaginant toujours que leurs idées seront plus fortes que la réalité.
        On connait tous (enfin presque...) la vieille expression de social-traître qui n'a jamais été aussi vrai depuis la 4ème République (coucou Guy Mollet, seul Mendès-France restait l'exception pour confirmer la règle et d'ailleurs cela lui a pas très bien réussi)

        Tout ça pour montrer que les travers que tu constates aujourd'hui sur les réseaux sociaux ne sont pas franchement une nouveauté mais plutôt une adaptation à la technologie actuelle, le numérique pour être clair.

Montrer tous les commentaires
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition