Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.
Toyota veut envoyer un véhicule habitable autonome sur la Lune
Mobilité 3 min de lecture 2 Commentaires

Toyota veut envoyer un véhicule habitable autonome sur la Lune

Après Tintin sur la Lune, c'est au tour de Toyota ! Le fabricant automobile japonais a annoncé la signature d'un partenariat avec l'Agence d'Exploration Spatiale Japonaise (JAXA). L'objectif ? Envoyer un véhicule autonome et habitable sur le satellite naturel de la Terre.

L'espace fascine toujours, et les fabricants automobiles sont toujours intéressés par cette conquête. Après Elon Musk et son roadster Tesla lancé le 6 février à bord d'une fusée Falcon Heavy de SpaceX, Toyota souhaite concevoir un rover lunaire. Le Japon envisage en effet un alunissage en 2029 et aimerait que ses astronautes découvrent la lune dans un véhicule 100% japonais. C'est donc sans surprise que Toyota s'est associé avec l'agence spatiale japonaise.

Autonome et habitable

Comme l'explique Forbes, le véhicule conçu doit respecter un cahier des charges assez strict. En plus d'être autonome, la voiture doit en effet être capable d'arpenter la surface accidentée de la Lune tout en supportant des conditions météorologiques particulèrement difficiles. Les changements de température sont en effet violents et le rayonnement du soleil est un paramètre imporntant à prendre en compte dans la conception du véhicule, tout comme la gravité nettement plus faible.

"Le véhicule est exposé à des conditions de rayonnement et de température beaucoup plus sévères que celles de la Terre, ainsi qu’à un environnement de vide très poussé." explique Koichi Wakata, le vice-président JAXA, 

Surtout, le rover lunaire que devra penser Toyota devra fournir une autonomie de 10 000 kilomètres. "Pour une exploration humaine de la Lune à grande échelle, un rover sous pression pouvant parcourir plus de 10 000 km dans de tels environnements est une nécessité."

Afin d'obtenir un tel résultat, il n'est évidemment pas questions de batteries géantes mais bien d'une pile à combustible. La voiture fonctionne sur la base de la réaction provoquée entre l'hydrogène stocké dans son réservoir et l'oxygène reçu de l'extérieur. Cette réaction génère de l'énergie qui alimente alors son moteur électrique. Des panneaux solaires devraient aussi être de la partie pour parvenir à cette autonomie. Enfin, le véhicule (6 x 5,2 x 3,8 m) de Toyota devrait proposer une cabine pressurisée dans laquelle 2 à 4 astronautes pourraient s'installer. 

Horizon 2029

Ce nouveau rover lunaire made in Toyota devrait être envoyé en 2029. "Notre objectif est de lancer un tel appareil dans l'espace en 2029." Ces véhicules "constitueront un élément important de l'exploration lunaire humaine, qui devrait se dérouler dans les années 2030", a annoncé Wakata. 

Que pensez-vous de ce véhicule ?

Source : Toyota

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition