Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur.

3 min de lecture 3 partages Pas de commentaire

The Phone House c'est fini : la faute au lowcost et au smartphone nu

L'arrivée du trublion Free mobile sur le marché des télécommunications mobiles n'a pas été sans conséquences. Si les grands opérateurs traditionnels SFR, Orange, Bouygues ont licencié, d'autres auront encore moins bien résisté. C'est le cas du revendeur The Phone House, qui ferme définitivement ses ports dans l'Hexagone. Une annonce qui interroge la façon dont nous les consommateurs achètons un smartphone.

thephonehouse
Adieu la petite boutique ! / © lemonde

Déjà sur la sellette depuis un moment, l'entreprise américano-britannique The Phone House a annoncé mardi la fermeture "de manière progressive" de ses activités de distributions en France, d'ici à 2014. L'entreprise compte actuellement 328 boutiques dont 74 franchisées, et c'est donc un total de 1200 salariés qui sont concernés par la décision. Les problèmes : l'entreprise ne répond plus aux façons dont le client -nous- choisissons et achetons notre smartphone et son forfait.

1. Le choix du lowcost

Pour expliquer son échec, the Phone House évoque un problème de "non-viabilité de son modèle" dans un contexte où le marché de la téléphonie est "en pleine destruction de valeur avec des offres à 2 euros".

Évidemment, cette annonce fait penser à Freemobile. Mais celui-ci n'est pas le coupable direct, le problème émane du fonctionnement même de l'entreprise The Phone House. En effet son principe est de proposer dans une même boutique les offres de téléphones avec forfait d'Orange, SFR ou Bouygues Telecom. C'était à mon avis une très bonne idée, car on pouvait comparer directement les offres des concurrents sans choisir dès le début d'aller chez Orange ou chez SFR.

Mais lorsque Freemobile est arrivé, les opérateurs historiques ont pris un gros coup. Bouygues tout d'abord, puis Orange qui constituait alors 52% des ventes du revendeur ont alors rompu leurs contrats avec thePhoneHouse. Le menant à sa perte.

2. Faire un choix sur Internet

Une autre raison évoquée par The Phone House à sa baisse importante de chiffe d'affaires : le développement de la vente des smartphones avec offre spéciale sur Internet, qui réduit l'importance des revendeurs physiques. Nombreux sont ceux à qui lire des tests, des opinions et des avis sur un appareil suffisent avant d'acheter l'appareil directement sur Internet.

Il est vrai que le smartphone nu est désormais bien plus avantageux que le smartphone avec forfait, surtout chez Android où les mises à jour s'installent plus rapidement.

Cette histoire montre en tout cas une chose importante : nous avons modifé notre manière de consommer du smartphone. Que ce soit par le choix d'un smartphone nu acheté sur Google Play Store ou ailleurs, ou par celui d'y adjoindre un forfait peu cher comme celui de Freemobile, nous voulons tous une chose : économiser. Période de crise oblige !

 

Comment choisissez vous votre smartphone

 

 

Via : lemonde

3 partages

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations