Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
53 partages 5 Commentaires

Samsung Gear S : la meilleure smartwatch, malheureusement

Samsung a dévoilé lors de l'IFA 2014 sa toute nouvelle smartwatch, la Gear S. Cette montre à écran incurvé tourne sous le système d'exploitation de Samsung, Tizen, et elle est surtout la première smartwatch à pouvoir fonctionner indépendamment d'un smartphone à ses côtés. Nous avons pu la tester en exclusivité : voici nos premières impressions.

Note

Plus

  • Écran
  • Appels et messagerie efficaces
  • Autonomie
  • Qualité de fabrication
  • "Presque" indépendante

Moins

  • Prix
  • Taille
  • Confort
  • Design des cadrans

Samsung Gear S – Design et finition

La Gear S est un mélange entre les smartwatches déjà connues chez Samsung, également nommées Gear, et son bracelet fitness Gear Fit. En effet, son écran incurvé rappelle celui du Gear Fit, tandis que la large sangle en plastique rejoint les codes de la Gear 2 par exemple. Ce bracelet est interchangeable et sécurisé par une boucle en métal. Le cadran de la montre en lui-même est arrondi, sans pour autant rejoindre la rondeur de la LG G Watch R ou Moto 360. La Gear S est assez grosse, et conviendra donc à un poignet moyen plutôt que fin. J'ai trouvé cependant la prise en main très agréable, la montre s'est très bien adaptée à mon poignet et l'on pourra facilement l'oublier. 

androidpit samsung gear s 9
La Gear S en condition, elle est assez large./ © ANDROIDPIT

Sous l'écran se trouve un bouton physique, avec à sa droite et gauche deux capteurs : l'un pour la luminosité, l'autre pour le capteur UV. On retrouve aussi un cardiofréquencemètre, les contacts de la station de charge, ainsi que le fameux slot pour carte nanoSIM, qui rend la Gear S autonome.

androidpit samsung gear s 10
Le dos de la Gear S et son système de fermeture. / © ANDROIDPIT

Sur des poignets relativement fins, la Gear S est très imposante. En plus du look, le problème qui s'est posé à certaines personnes à la rédac' a été que même la plus petite taille du bracelet est trop lâche. 

Samsung Gear S – Écran

L'écran Super AMOLED de la Gear S mesure deux pouces et possède une résolution de 360 x 480 pixels, soit 300 ppp : cela est tout à fait correct. L'effet arrondi de la Gear S donne un effet particulier lorsque vous faites défiler de longs passages de textes, c'est assez agréable : cela donne une impression d'une roue sans fin.

L'écran a très bien réagit à toutes nos demandes, les icônes peuvent être sélectionnées sans aucun problème, malgré une diagonale d'écran assez petite qui nous fait souvent taper à côté de ce que l'on souhaite. Son meilleur atout, sans aucun doute, est son capteur de luminosité ambiante : il permet de s'adapter de manière bien plus fluide que la LG G Watch ou même Samsung Live Gear et, ainsi, mieux répondre à nos besoins de lecture.

androidpit samsung gear s 2
Aucun cadran ne vient vraiment apporter un plus côté design. / © ANDROIDPIT

Le point noir, qui est lié au système, c'est les designs des cadrans. Ce détail n'est pas important cela dit : des possibilités de personnalisation de cadran devraient arriver sur Android Wear bientôt.

Samsung Gear S – Autres caractéristiques

La Gear S possède un podomètre, un cardiofréquencemètre, mais aussi un capteur de luminosité et un capteur UV, permettant de mesurer l'intensité des rayons UV et d'avertir l'utilisateur si nécessaire. Contrairement à un smartphone, pour lequel ces capteurs relèvent du gadget, mais ils constituent une jolie valeur ajoutée à la Gear S.

androidpit samsung gear s 6
Il faut par contre un smartphone Samsung pour configurer la Gear S. / © ANDROIDPIT

En parlant de smartphone, sachez que la Gear S a un avantage considérable par rapport à ses concurrentes : si vous y transférez votre carte nano SIM, vous pouvez en effet l'utiliser indépendamment de votre smartphone pour passer appel, envoyer des messages, en bref, pour utiliser la 3G et le réseau. Trés pratique pour les situations où vous ne pouvez pas prendre votre smartphone : tenue de soirée, jogging, endroits où un vol est susceptible de se produire, etc. 

Samsung Gear S – Interface logicielle

Samsung a décidé de snober Google, et de sortir sa première smartwatch indépendante sous Tizen plutôt que Android Wear. Cependant, l'interface qu'on y retrouve reste très proche de celle de Android Wear, et les habitués n'auront pas de mal à s'y retrouver. Un mouvement vers le haut de l'écran vous fait passer facilement en mode "Ne pas déranger", tandis que le même geste vers la bas vous permet d'ouvrir le tiroir d'application. 

Si vous glissez vers la droite, vous aurez accès aux notifications, avec d'abord un premier aperçu (emails, SMS, rendez-vous...), d'où vous pourrez accéder directement à l'intégralité de votre message en un clic. Il y a différentes options d'affichage pour les textes longs, et un clavier adapté à la taille de l'écran est adapté pour répondre directement à vos emails ou messages. Enfin, un écran d'accueil vous permet d'ajouter des widgets spéciaux, tout comme sur votre écran habituel sur smartphone.

androidpit samsung gear s 3
La Gear S est imposante. / © ANDROIDPIT

La montre peut certes être utilisée indépendamment d'un smartphone, mais la connexion avec celui-ci offre encore plus de possibilités et fonctionnalités, similaires à ce que l'on connaît déjà sur les autres smartwatches. Les sportifs pourront profiter de l'application S Health de Samsung que l'on ne présente plus, mais aussi d'autres applications fitness tel que Nike. Toutes les données enregistrées par les capteurs vous aideront à mieux maîtriser votre entraînement.

androidpit samsung gear s 9
L'écran de la Gear S peut s'adapter à la luminosité ambiante. / © ANDROIDPIT

L'interface Bluetooth peut aussi envoyer de la musique sur un casque connecté, ou même jouer de la musique depuis les haut-parleurs intégrés à la montre. Ceux-ci ne sont pas d'une performance hors du commun, mais tout de même appréciés. Enfin, l'application Maps vous permet d'obtenir les informations de navigation pas à pas, directement sur votre poignet : à chaque changement de direction, la Gear S vibrera.

Le clavier et la reconnaissance vocale fonctionnent parfaitement. Il est évidemment hardu de saisir du texte lorsque l'on marche, mais sinon, il est tout à fait possible d'envoyer un sms ou un email via la Gear S. Les appels passent sans problème, on peut tout à fait remplacer son smartphone par la Gear S pour passer des appels. Après, à vous de savoir si c'est votre style ou non... 

Samsung Gear S – Performances

La Gear S ne rame pas, elle fonctionne sans aucun ralentissement ni bug particulier. Le processeur dual core de 1 GHz est également un bon point, la Gear S a de quoi voir venir pour les prochaines versions du système, Samsung devrait pouvoir envoyer du lourd sur cette smartwatch pendant un moment. 

androidpit samsung gear s 11
Côté performances, la Gear S est excellente. / © ANDROIDPIT

Tizen tourne sans problème, les bugs auquels je m'attendaient pour un système "jeune" n'ont pas fait mine d'exister. Seul problème, les emails avec images s'affichent mal, pas seulement les photos, mais aussi le texte. C'est la seule ombre au tableau, c'est dommage.

Samsung Gear S – Autonomie

La Gear S a une capacité de batterie de 300 mAh. Cela devrait être suffisant pour une autonomie de deux jours, selon Samsung. Lors de notre test intensif, la Gear S a tenu, avec une charge pleine, de samedi 11h à lundi soir. Pour une smartwatch, c'est une bonne autonomie. 

androidpit samsung gear s 13
Le capteur de luminosité permet d'améliorer la lisibilité, mais également d'économiser de la batterie. / © ANDROIDPIT

Prix et disponibilité

Jusque là, vous avez pu voir que la Gear S est plutôt pas mal. Le prix par contre calme un peu : 399 €, c'est le prix de cette smartwatch hors du commun. Elle est d'ores et déjà dispo chez la plupart des revendeurs en ligne et physiques.

ap acheter androidpit

Samsung Gear S – Caractéristiques techniques

Dimensions : 58,1 x 39,9 x 12,5 mm
Poids : 67 g
84 g
Capacité de la batterie : 300 mAh
Taille d'écran : 2 pouces
Technologie d'écran : AMOLED
Ecran : 480 x 360 pixels (339 ppp)
RAM : 512 Mo
Mémoire interne : 4 Go
Chipset : Qualcomm Snapdragon 400
Nombre de coeurs : 2
Fréquence d'horloge maximale : 1 GHz
Connectivité : HSPA, Bluetooth

Premier verdict

La Gear S est clairement une smartwatch très fonctionnelle : on peut envoyer des messages, passer des appels, consulter la météo et recevoir ses notifications. Le must ? On peut l'utiliser sans smartphone, à part pour la première configuration qui nécessite un appareil de la marque. La Samsung Gear S offre également un bonne autonomie et des performances irréprochables. 

androidpit samsung gear s 8
La Gear S ne fonctionne qu'avec des appareils Samsung. / © ANDROIDPIT

Si la Galaxy Gear S était livrée en cadeau avec certains smartphones, ce serait un accessoire vraiment alléchant. Cependant, c'est loin d'être le cas, son prix de  400 € ou presque fait de l'ombre au tableau pour une smartwatch dont le système est compatible avec seulement les smartphones Samsung. Reste qu'actuellement, c'est la seule smartwatch qui peut accueillir une carte SIM... Pour résumer, la Samsung Gear S est un accessoire cher, massif, pas vraiment généraliste, mais c'est peut-être la meilleure smartwatch actuellement. 

53 partages

5 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :

  • Je continue de penser que Samsung fait une erreur avec Tizen.
    Je suis une fervente de Sam. Mais nous sommes,(les utilisateurs) perdant avec Tizen. Android a bien mieux a offrir globalement. Je comprends Sam qui veut tirer la couverture de son côté mais il m'exaspère en me privant des meilleurs super-développeurs.


  • Belle prise en main votre test, merci. Donc d'ici deux ans le produit devrait être mature et plus large public. Elle à donc un p'tit quelque chose pour intéresser les passionnés.


    • +1, en attendant l'autonomie par exemple est mieux gérer sur la Gear S que les smartwatches sur Android Wear... dommage, alors qu'avec Lollipop Android n'a jamais été aussi économe en énergie.


  • Je dois dire qu'elle est jolie, élégante et qui plus est, mature (autonome) :) Mais je vous laisse encore grandir un peu... à moins que quelqu'un m'achète ma Gear2 à bon prix lol... mais je l'aime beaucoup alors je lui laisse encore du temps.

    Au risque de me répéter... le S Pen, Samsung çà vous tentaient pas de le rendre compatible sur d'autre appareils... sur les Gears cela serait un must pour les possesseurs de la gamme Note.. bah! je dis cela comme çà.. au cas ou quelqu'un chez Sam passerait par ici. ;-)

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris