Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur.

29 partages 7 Commentaires

Test du Samsung Galaxy J7 (2017) : une jolie surprise

Samsung a présenté l'été dernier son nouveau modèle du Galaxy J7 (2017). Ce smartphone étant très populaire en termes de vente, nous avons voulu vérifier ses capacités. Alors, cette cuvée de 2017 est-elle un bon cru ? Nous vous expliquons ci-dessous les avantages et les inconvénients de ce smartphone après plusieurs semaines de test.

Note

Plus

  • Performances satisfaisantes
  • Bonne autonomie

Moins

  • Pas de port USB de Type-C / charge rapide
  • Appareil photo peu convaincant

Meilleur prix : Samsung Galaxy J7 (2017)

Meilleur prix

Samsung Galaxy J7 (2017) – Date de sortie et prix

La stratégie commerciale de Samsung est en théorie très claire : il propose des smartphones d'entrée de gamme, de milieu de gamme, et de haut de gamme. Avec ce Galaxy J7 (2017), nous constatons que la pratique est nettement moins évidente.  Le Samsung Galaxy J7 se situe à mi-chemin entre l'entrée de gamme (gamme J) et le milieu de gamme (gamme A), et il s'avance d'ailleurs bien sur les plate-bandes du Galaxy A5 (2017).

Samsung commercialise le Galaxy J7 (2017) pour 339 euros mais vous pourrez le trouver à de meilleurs prix sur d'autres plateformes de vente, avoisinant les 300 euros. Niveau couleurs, nous avons du jaune or, du bleu et du noir.

Meilleur prix : Samsung Galaxy J7 (2017)

Meilleur prix

Deux versions sont proposées : l'une est de 16 Go, l'autre de 32 Go, mais dans les deux cas la mémoire vive est de 3 Go. Vous pouvez avoir un emplacement pour une deuxième carte SIM et, dans tous les cas, vous aurez un emplacement pour une carte microSD.

Samsung Galaxy J7 (2017) – Design et finition

Disons-le tout de suite : le smartphone n'a peut-être pas l'allure d'un appareil haut de gamme mais il ne passe pas non plus pour "le dernier des gueux". Nous retrouvons le design classique de chez Samsung, tout au moins celui que nous connaissions avant l'ère de l'écran Infinity des Galaxy S8 et Note 8. Autrement dit, on retrouve un bouton Home ovale situé entre deux touches capacitives, un port microUSB classique et une prise mini-jack.

AndroidPIT samsung galaxy j7 0910
Coucou, bouton Home. On est quand-même mieux devant, non ? © AndroidPIT

Côté matériau, nous avons du métal et non plus le plastique que nous avions l'an dernier. La finition est réussie pour le tarif proposé et la tenue en main est plutôt agréable, mais il ne faut pas oublier que ses dimensions font de lui une phablette donc n'espérez pas l'utiliser à une main si elle n'est pas grande. 

AndroidPIT samsung galaxy j7 0878
Point de port USB-C. © AndroidPIT

Sur la tranche gauche, vous trouverez les boutons de volume ainsi qu'un emplacement pour votre carte SIM principale. Au dessous, vous trouverez l'emplacement pour la carte microSD et pour la deuxième carte SIM. Notez que l'appareil n'est pas étanche, contrairement au A5 (2017). 

AndroidPIT samsung galaxy j7 0889
La carte SIM principale a son propre emplacement. © AndroidPIT

Le lecteur d'empreintes digitales est situé sur le bouton Home et c'est un véritable plaisir : il est facile d'accès et reconnaît très bien votre doigt, il n'a pas montré le moindre signe de faiblesse pour déverrouiller l'écran. Petit aparté, les Galaxy S8+ et Note 8 ont leur lecteur d'empreintes situé très haut à l'arrière, c'est bien moins commode.

En bref, ce Galaxy J7 (2017) ressemble beaucoup au Galaxy A5 (2017) sans toutefois arriver à son niveau général.

AndroidPIT samsung galaxy j7 0899
Voici le Samsung Galaxy Galaxy J7 (2017).© AndroidPIT

Samsung Galaxy J7 (2017) – Écran

Comme à son habitude, Samsung place sur ce Galaxy J7 (2017) un écran Super AMOLED et force est de reconnaître qu'il fait plutôt bonne impression. Sa définition Full-HD (1080 x 1920 pixels) est une montée en gamme appréciable depuis l'écran HD du modèle précédent, et la densité de pixels de 401 ppp est satisfaisante pour un appareil de cette gamme. La taille, elle, reste à 5,5 pouces mais l'écran recouvre un peu plus de la surface de l'appareil : il s'agit d'un rapport intéressant corps/écran de 73,1%.

En pratique, l'écran se révèle convaincant et la luminosité maximale atteint une valeur assez haute (511 cd/m²), ce qui permet de pouvoir utiliser son smartphone au soleil sans être trop embêté. Les couleurs sont bien représentées.

AndroidPIT samsung galaxy j7 0907
Grâce à l'écran AMOLED, les noirs sont profonds. © AndroidPIT

Samsung Galaxy J7 (2017) – Interface logicielle

Android Oreo a été officialisé à la fin août, donc il n'est pas bien surprenant de ne pas le trouver préinstallé sur le J7 (2017). Ceci dit, ce n'est pas la version la plus moderne d'Android Nougat qui est proposée mais bien Android 7.0. La version de Samsung Experience (nouveau nom de TouchWiz, pour ceux qui n'ont pas suivi le changement), est 8.1. La déception, par contre, se situe au niveau du patch de sécurité qui est encore à la date du mois de juin alors qu'au moment où nous écrivons ce test le mois actuel est celui d'octobre.

Comme je l'avais expliqué dans le test du Galaxy A3 (2017), Samsung a fait un bon travail au niveau de son interface dans les dernières années. Le bloatware se limite à ses propres applications, aux applications de Google et à quelques applications de Microsoft, et au widget de Upday qui ne peut pas être supprimé, seulement désactivé. L'interface est devenue plus fluide et, surtout, plus jolie. 

Notez que ce téléphone dispose également du game Launcher, à l'instar des appareils de la gamme A, S et Note du fabricant. L'utilité est assez superficielle car ce n'est pas le smartphone idéal pour jouer mais il a le mérite d'être là pour ceux qui sont intéressés. Autre caractéristique à noter : la présence du mode Always On Display (qui peut être désactivée s'il ne vous plait pas).

Samsung Galaxy J7 (2017) – Performances

Ce Galaxy J7 (2017) utilise un processeur de milieu de gamme Exynos 7870 que vous connaissez peut-être déjà du Galaxy A3 (2017). Oui, Samsung place sur son meilleur smartphone d'entrée de gamme un processeur de milieu de gamme. Il fait du bon travail alors pourquoi le changer ? Il est accompagné par la puce Mali-P830 qui, disons-le clairement, ne vous permettra pas de lancer des jeux trop puissants avec les graphismes au maximum, tout au moins si vous désirez une expérience fluide. Vous arriverez malgré tout à lancer la plupart des jeux, et de toutes façons, si vous achetez un smartphone d'entrée de gamme pour avoir des performances optimales en jeu il y a quelque chose qui cloche.

3 Go de RAM épaulent le tout et garantissent un multitâche plutôt fluide. En pratique, le smartphone n'a montré de signe de faiblesse qu'à deux reprises, lorsque je lui demandais de faire trop de choses lourdes à la fois, et encore, ces ralentissements sont vraiment mineurs. Autrement dit, aucun problème particulier à signaler au niveau des performances. Vous pouvez vous faire une idée plus théorique en observant le résultat sur les benchmarks ci-dessous. Vous remarquerez que ce Galaxy J7 (2017) fait de meilleurs scores que le A3 sur Geekbench et PCMark Work Performance mais qu'il lui est inférieur sur les autres benchmarks.

  • Geekbench 4.0 single-core : 731
  • Geekbench 4.0 Multi-Core : 3679
  • PCMark Work Performance : 3754
  • PCMark Storage : 3550
  • 3DMark Slingshot Extreme : 244
  • 3DMark Slingshot OpenGL 3.0 : 329
  • 3DMark Ice Storm Unlimited : 8314
  • Google Octane : 2965

Samsung Galaxy J7 (2017) – Qualité sonore

Le Galaxy J7 (2017) dispose d'une sortie audio située sur la tranche, au dessus du bouton d'alimentation. Le placement n'est pas très judicieux car on peut facilement boucher la sortie de son, mais c'est comme souvent une habitude à prendre. La qualité n'est pas parfaite mais pour un appareil de cette gamme de prix elle n'a rien de surprenant, le volume maximum est correct mais la qualité audio est bien entendu inversement proportionnelle au volume utilisée.

Samsung propose des écouteurs dans la boîte et ils sont très classiques, c'est à dire qu'ils font le travail sans fournir de résultats vraiment poussés. Difficile de demander plus pour un appareil de ce prix, il faut le reconnaître. De manière générale, le volume est correct, contrairement à ce que l'on trouve parfois chez la concurrence.

Pour ce qui est des appels, j'ai pu comprendre et être compris sans le moindre problème. C'est bien pour ce qui reste un téléphone.

AndroidPIT samsung galaxy j7 0883
Le haut-parleur se trouve sur la tranche droite. © AndroidPIT

Samsung Galaxy J7 (2017) – Appareil photo

L'appareil photo de ce Galaxy J7 (2017) utilise à l'arrière le capteur de Sony IMX258 que vous connaissez peut-être du OnePlus X, du Wiko U Feel Prime, du LG G6 ou encore du Samsung Galaxy A3 (2017). Techniquement, il s'agit d'un capteur de 13 mégapixels auquel est associée une ouverture f/1.7. Ceci s'annonce prometteur sur le papier mais dans un tel ordre de prix, il ne faut pas s'attendre à trouver un appareil digne de rivaliser avec un Galaxy S8 ou autre flagship car le meilleur matériel ne se trouve pas sur des appareils d'entrée de gamme. Ceci étant dit, pour un appareil de cette gamme l'appareil photo n'est pas non plus ridicule.

AndroidPIT samsung galaxy j7 0874
L'appareil dispose d'un capteur IMX258 de 13 mégapixels. © AndroidPIT

Lorsque les conditions de luminosité sont au rendez-vous et que le contraste est limité, ce capteur de 1/3,06 pouce fait un travail plutôt moyen mais il montre certaines limites et n'arrive pas à bien gérer la lumière : elle est parfois trop présente. Lorsque la luminosité est faible, le bruit devient apparent. Il n'y a pas non plus de stabilisateur optique, ce qui peut gêner ceux qui tremblent un peu car le temps d'obturation étant de 1/17 seconde, on peut se retrouver avec une image floue. 

androidpit test samsung galaxy j7 photo modes
Plusieurs modes sont à votre disposition. © ANDROIDPIT

Pour ce qui est de la représentation des couleurs, nous pouvons constater un manque de contraste et des couleurs un peu pâles. Bien sûr, si vous ne voulez faire que quelques images de temps en temps avec une bonne luminosité dans le simple but de les poster sur Instagram, ce smartphone devrait être à la hauteur de vos espérances. Un mode pro vous permet de régler l'ISO, la balance des blancs et une correction de la luminosité.

L'appareil frontal est lui aussi de 13 mégapixels (avec une ouverture f/1.9) et dispose lui aussi d'un flash LED. Dans l'ensemble, le résultat est assez correct pour un appareil de cet ordre de prix mais pourrait être mieux, particulièrement au niveau de la reproduction des détails.

Samsung Galaxy J7 (2017) – Autonomie

S'il n'est pas aussi bon que ses collègues de la gamme A, le Galaxy J7 (2017) fait une bonne prestation pour ce qui est de la batterie. Sur le papier, il dispose d'une batterie de 3600 mAh, ce qui, en théorie, est plutôt prometteur. En pratique, vous arriverez sans problème à tenir une journée entière avec une utilisation basique (WhatsApp, surf, quelques vidéos YouTube...), voire même deux si vous n'êtes pas trop gourmand. Notez que contrairement au A5 (2017) le J7 (2017) ne propose pas de système de chargement rapide, ceci dit il ne possède pas non plus de port USB Type-C pour le rechargement mais un bon vieux port microUSB d'antan.

Samsung Galaxy J7 (2017) – Caractéristiques techniques

Dimensions : 152,5 x 74,8 x 8 mm
Poids : 181 g
Capacité de la batterie : 3600 mAh
Taille d'écran : 5,5 pouces
Technologie d'écran : AMOLED
Ecran : 1920 x 1080 pixels (401 ppp)
Appareil photo avant : 13 Mégapixels
Appareil photo arrière : 13 Mégapixels
Flash : LED
Version Android : 7.0 - Nougat
Interface utilisateur : TouchWiz
RAM : 3 Go
Mémoire interne : 16 Go
Mémoire amovible : microSD
Chipset : Samsung Exynos 7870
Fréquence d'horloge maximale : 1,6 GHz
Connectivité : HSPA, LTE, NFC, Dual-SIM , Bluetooth 4.1

Verdict final

Le Galaxy J7 (2017) est un bon smartphone qui se prend pour un appareil de la gamme A. Il possède une configuration technique similaire à celle du A3 (2017). Le design rappelle lui aussi clairement que l'appareil sort du même moule, malgré l'absence d'étanchéité et de port USB de Type-C. Tout ceci se traduit par un smartphone peu innovant dans le design mais malgré tout joli, suffisamment performant pour faire tourner la plupart des jeux de manière fluide et il est difficilement inimaginable qu'un acquéreur regrette son achat.

Si vous cherchez un bon appareil aux alentours des 300 euros, c'est plutôt une bonne affaire car il ne fait pas vraiment de faux pas hormis au niveau de la photo. C'est en effet le seul domaine qui nous rappelle réellement que nous avons là un appareil d'une telle gamme.

Pour ce qui est des alternatives, les smartphones aussi convaincants dans une telle gamme de prix se font assez rares. Autour des 300 euros, nous pouvons mentionner le Huawei P9 qui a bien perdu de son prix initial. Bien sûr nous pouvons également citer le Samsung Galaxy A3 qui est plus petit mais aussi moins cher, et le Galaxy A5 qui dispose d'un tarif assez similaire.

29 partages

7 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :

  • ...


  • Tiguan depuis 1 mois Lien du commentaire

    Ca ressemble trop à celui qui ressemble à l'autre. 😀


    • Hein ?


      • Tiguan depuis 1 mois Lien du commentaire

        Ils se ressemblent tous , le look n'évolue pas .


      • Ouais, c'est vrai que les designs vraiment différents sont rares (et hélas souvent peu réussis). Et ça va être, je pense, encore pire avec les designs borderless (face avant), où là je pense qu'à moyen terme, d'ici 2 ans, vont dominer 3 designs, certains imiteront le Samsung Galaxy S8, d'autres le LG G6 ou LG V30, et les autres l'iPhone X. Il va être bien difficile de se différencier,niveau design avec le borderless, ceci dit, surtout une fois que les capteurs d'empreintes sous l'écran ou le capteur 3D de reconnaissance faciale se seront démocratisés et que les écrans des smartphones atteindront de 90 à 95 % d'occupation de la face avant.
        La différenciation se fera, je pense, à terme, plus sur la face arrière, et les matériaux employés, plus ou moins luxueux selon la gamme et la marque (sans parler le SoC plus ou moins puissant et évolué bien entendu).


  • Wakfu depuis 1 mois Lien du commentaire

    Le grand avantage de ce Galaxy J7 est sûrement sa batterie.

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations